CDI à Conakry Date limite: 04/05/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

ERRATUM AVIS DE RECRUTEMENT POUR LE POSTE D’ASSOCIÉ À LA GESTION ENVIRONNEMENTALE ET SOCIALE

L’Organisation mondiale de la Santé(OMS) a déclaré l’épidémie d’Ebola une urgence sanitaire internationale.  Dans les trois  pays les plus touches (Liberia, Sierra Leone et Guinée), un grand nombre de personnes atteintes du virus d’Ebola ne sont pas encore identifiées aussi ;  l’OMS estime que le temps nécessaire pour combattre et maitriser  l’épidémie  est de six à neuf mois.
Sous la coordination générale de l’OMS, les équipes Pays du Système des Nations Unies des trois  pays les plus touches (Liberia, Sierra Leone et Guinée) mènent une action conjointe en vue d’aider les gouvernements nationaux à faire face à la crise. Sur base de statistiques actuelles, le nombre de personnes présentant les symptômes de la maladie reste faible en rapport avec le taux de personnes qui pourraient être potentiellement contaminées. Les structures de soins de santé dans les pays affectées par le virus sont déjà faibles, mal préparées et insuffisamment  équipées pour réagir à la dimension de l’épidémie. Dans le cadre de la réponse conjointe des partenaires des Nations Unies, le Bureau des Nations Unies pour les services d’appui aux projets (UNOPS) est engagé pour la mise en place d’une plateforme commune d’appui opérationnel aux pays affectés.  La caractéristique principale de la plateforme est sa capacité à s’adapter et répondre aux besoins évoluant de chaque pays.
Dans ce cadre, l’UNOPS recherche des candidats qualifiés pour le poste d’Associé à la Gestion Environnementale et Sociale.
Missions, responsabilités et tâches :
Sous l’autorité du Chef de Projet, et sous  la supervision directe de l’Ingénieur principal, le titulaire du poste  aura pour activités principales:
–    La mise en œuvre des Plans d’Atténuation Environnementale et Sociale (PGES) ;
–    L’évaluation de la performance des prestataires et partenaires impliqués dans la mise en œuvre des mesures environnementale et sociale ;
–    Le contrôle et le suivi rigoureux de toutes les activités des entreprises BTPs  qui doivent être en cohérence avec les mesures environnementales et sociales.
La durée du contrat est de 05 mois avec possibilité de prolongation selon la disponibilité des fonds
Formation et expérience
Éducation
–    Diplôme de licence ou Bac +5 en sciences de l’environnement, conservation de la nature en sciences sociales/du développement communautaire ou disciplines similaires ; ou une formation supérieure équivalente en développement communautaire, relations sociales ou  gestion de l’environnement. Un Bac +3 (graduat) avec deux ans d’expérience additionnelle sera considérer au lieu d’un Bac +5.
Expérience professionnelle
–    Au moins 4 ans d’expérience de travail professionnel dans des projets communautaires, d’approche participative ou de mobilisation sociale ;
–    Expérience en infrastructure ou de programme de développement rural sera un avantage;
–    Une expérience de travail précédente avec les Nations Unies ou une organisation internationale est hautement souhaitable ;
Langues
–    Avoir une maitrise parfaite du Français (lu, parlé et écrit)
–    La connaissance de l’Anglais sera un atout considérable
–    La connaissance d’une langue locale est un atout majeur
Dépôt de candidatures:
Les candidats  intéressés et qui remplissent les conditions  reprises plus haut sont priés de faire parvenir une lettre de motivation accompagnée d’un CV à jour avec trois personnes de références à la coordination du Projet LS2EERP/UNOPS sis à côté de l’immeuble PAM, rue en face de la Cour Suprême. La date limite de dépôt des dossiers est fixée au lundi 04 Mai 2015 à 16 heures très précises.
NB : Les termes de référence (TDRs) de ce poste peuvent être retirés à la guérite du Projet.

Retour