CDI à Dabola Date limite: 01/06/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

RECRUTE UN DIRECTEUR DU PROJET VILLAGES DURABLES DE BANKO

Le Gouvernement de la République de Guinée a bénéficié d’un prêt de dix millions de dollar US du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) dans le cadre du financement du Programme « Villages Durables » (PVD) placé sous la tutelle du Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation.
Dans le cadre de la mise en œuvre de ce Programme, le Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation souhaiterait recruter un Directeur de Projet qui sera basé à Conakry conformément aux  termes de référence ci-joints :
Le Programme Villages Durables (PVD) du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) est conçu pour offrir un modèle multisectoriel, intégré et innovant de développement aligné sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement  pour l’autonomisation des communautés rurales afin de les sortir de la pauvreté, et les aider à devenir des agents économiques actifs.
Le Gouvernement guinéen a bénéficié d’un Accord de Prêt de la Banque Islamique de Développement pour la mise en œuvre du Projet  Villages Durables de Banko dans la Préfecture  de Dabola, Région de Faranah.
Le principal objectif du PVD de Banko  est de réduire la pauvreté dans  cette  Commune Rurale  qui est située  dans la Préfecture de Dabola, Région Administrative de Faranah. Il s’agira de mettre en œuvre des interventions durables, à impact rapide et à faible coût, adaptées aux besoins spécifiques des communautés, et gérées par les communautés elles-mêmes. Le projet profitera à l’ensemble de la population de la commune. L’accent sera mis sur les couches les plus pauvres de la commune et  une attention particulière sera portée à l’amélioration de la situation socio-économique de la couche féminine de la communauté.
L’Accord de Prêt prévoit la mise en place d’une Unité de Gestion, qui dans sa composition comporte un poste  de Directeur de Projet, un Spécialiste en  Suivi Evaluation, un comptable et  un chargé des passations de marché.
L’Unité de Gestion du Projet (UGP) sera établie au sein du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation dans la capitale, Conakry pour superviser, gérer et coordonner la mise en œuvre du projet. Elle sera le principal lien avec le Comité de pilotage  et entreprendra certaines des activités de passation des marchés, tout en étant l’instance d’autorisation et d’approbation  des décaissements du projet.
L’Unité de gestion doit maintenir à tout moment un système de gestion financière, incluant une documentation des comptes  et  une préparation  des états financiers du projet(EFP) sous une forme recevable par la Banque Islamique de Développement, et appropriés pour refléter les opérations, les ressources et les dépenses relatives au Projet.
L’UGP  doit également tenir des relevés et des justificatifs pour toutes les dépenses pour lesquelles des retraits de fonds provenant du financement ont été effectués.
Sous l’autorité directe du Directeur en charge des Collectivités et du Développement Local ; le  Directeur du Projet est responsable de la bonne marche du Projet tant sur le plan technique, financier et administratif vis à vis du Gouvernement de la République de Guinée et de la Banque Islamique de Développement. Il a la responsabilité de coordonner l’ensemble des activités du projet  en relation avec le coordinateur du Projet qui est à la tête de  l’Unité d’Exécution du Projet (UEP) basée à Banko. Il doit  s’assurer que le projet est correctement réalisé en termes de qualité, délais, coûts, exigences, conformément au contenu de l’Accord Prêt avec la Banque Islamique de Développement.
Description du poste
Le Directeur du Projet sera  en charge de l’Unité de Gestion du Projet  qui  sera composée d’un directeur de projet, d’un spécialiste en suivi-évaluation, d’un spécialiste des achats et d’un comptable (responsable des finances). Il appuiera le coordinateur du projet basé à Banko. Son rôle est de superviser  et coordonner toutes les activités au niveau national qui concourent à  la  bonne performance globale  du projet. Il   facilitera les interactions/transactions entre le projet et  les acteurs gouvernementaux, et non gouvernementaux et du secteur privé opérant au niveau national.
Il servira de  point focal  pour le projet au niveau national entre le Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation,  la Banque Islamique de Développement au niveau de Djeddah et de  Conakry , la Banque Centrale , le Ministère des Finances et le  Millenium  Promise pour une  bonne  opérationnalisation du projet .
Dans ce contexte, le  Directeur  du Projet devra s’assurer que l’Unité de Gestion du Projet (PMU) s’acquitte de tous ses engagements vis-à-vis de la BID et du Millennium Promise pour la bonne mise en œuvre du projet en fonction des procédures de la BID. Il appuiera et sera en interaction avec l’Unité d’exécution du projet pour catalyser les appuis des partenaires techniques et financiers, gouvernementaux  et non gouvernementaux et du secteur privé opérant au niveau national envers le projet. Il  facilitera le passage à l’echelle des résultats du projet dans les autres localités du pays.
Rôles et Responsabilités
Le  Directeur du Projet  sera chargé de :
•    Planifier, proposer et faire valider par le Comité de Pilotage un plan de mise en œuvre du projet et de s’assurer de son exécution ;
•    Suivre et contrôler le déroulement  global des activités du projet et en particulier ;
•    S’assurer du  respect des procédures convenues et consignées dans le manuel de procédures opérationnelles du projet conformément aux Directives de la Banque Islamique de Développement en la matière y compris les activités de passation des marchés et le traitement des requêtes  provenant de l’unité d’exécution du projet ;
•    L’analyse des indicateurs de progression des activités du projet et fournir un feed back a l’unité d’exécution;
•    Assurer la communication avec le Comité de Pilotage du Projet;
•    Développer des plans de travail et budgets annuels à soumettre au Comité de Pilotage  et tous les  rapports techniques  et financiers  requis par le Gouvernement et/ou  la BID;
•    Organiser et planifier les sessions du Comité de Pilotage en ce qui concerne  l’évaluation des  propositions, les visites sur site, le traitement des requêtes et l’élaboration des rapports;
•    Aider le Ministère de l’administration territoriale et de la Décentralisation à anticiper les difficultés éventuelles d’exécution du projet et à identifier les  ajustements si nécessaire ;
•    Veiller à l’harmonisation et à la cohérence des activités du projet par rapport aux politiques sectorielles du gouvernement, à la dissémination des meilleures pratiques et expériences du Projet au niveau national à travers une stratégie réfléchie de passage à l’échellenationale appuyée par le comité de pilotage;
•    Veiller à une utilisation optimale des ressources du projet  et mobiliser des ressources financières, humaines et matérielles supplémentaires au niveau des partenaires techniques et financiers en Guinée ou à l’Etranger pour  renforcer  les ressources du projet;
•    Veiller et s’assurer de la qualité des documents de communication relatifs au Projet;
•    Représenter le Projet au niveau national, y compris assurer la coordination avec les institutions partenaires et les représentants du gouvernement pour l’appui à apporter au projet et  le passage à l’échelle du Concept PVD.
Qualifications et expérience minimales requises
Il doit avoir :
•    Un diplôme universitaire en développement rurale, sciences économiques ou sociales, développement des entreprises, ou administration des affaires ou disciplines connexes  niveau Maitrise, DEA, DESS ou Doctorat;
•    Une bonne expérience d’au moins dix ans dans la mise en œuvre de projets ou programmes de développement en Guinée avec  les ONG et les Institutions de Financement bilatéral et multilatéral (BID, Banque Mondiale, le système des Nations Unies etc.); mais aussi dans la gestion/analyse de données, approche multisectorielle, multi acteurs, multi-échelle;
•    Un Leadership prouvé, compétences interpersonnelles et capacité de développer et de motiver des équipes diversifiées et talentueuses;
•    Une expérience confirmée dans le développement et le maintien de liens institutionnels, exigée;
•    D’Excellentes capacités organisationnelles, de planification et d’analyse, souci du détail;
•    Une Capacité de représenter efficacement le projet;
•    Une maîtrise avancée des outils informatiques;
•    Une capacité à travailler sous pression et de façon autonome;
•    Une bonne capacité  rédactionnelle et de communication;
•    La langue de travail du projet est le français mais la maîtrise de l’anglais  est un atout.
Les dossiers sont réceptionnés au secrétariat de la Direction National du Développement Local, Immeuble Air France au 5ème Etage. Téléphone numéro : 655 86 22 54 / 622 57 97 13.
La date de clôture des dépôts des dossiers des candidatures est fixée au  Lundi 1er  Juin 2015 à 12 heures.

plus
CDI à Dabola Date limite: 01/06/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

RECRUTE UN SPÉCIALISTE EN SUIVI ET EVALUATION DU PROJET VILLAGES DURABLES DE BANKO

Le Gouvernement de la République de Guinée a bénéficié d’un prêt de dix millions de dollar US du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) dans le cadre du financement du Programme « Villages Durables » (PVD) placé sous la tutelle du Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation.
Dans le cadre  de la mise en œuvre de ce Programme, le Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation souhaiterait recruter Un spécialiste en suivi et évaluation qui sera basé à Conakry conformément aux  termes de référence ci-joints :
Le Programme Villages Durables (PVD) du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) est conçu pour offrir un modèle multisectoriel, intégré et innovant de développement aligné sur les Objectifs du Millénaire pour le Développement pour l’autonomisation des communautés rurales afin de les sortir de la pauvreté, et les aider à devenir des agents économiques actifs.
Le principal objectif du PVD de Banko  est de réduire la pauvreté dans  cette  Commune Rurale  qui est située  dans la Préfecture de Dabola, Région Administrative de Faranah. Il s’agira de mettre en œuvre des interventions durables, à impact rapide et à faible coût, adaptées aux besoins spécifiques des communautés, et gérées par les communautés elles-mêmes. Le projet profitera à l’ensemble de la population de la commune. L’accent sera mis sur les couches les plus pauvres de la commune et  une attention particulière sera portée sur l’amélioration de la situation socio-économique de la couche féminine de la communauté.
L’objectif de ce poste  de spécialiste en Suivi Evaluation qui sera logé dans l’Unité de Gestion  du Projet est de développer un système d’information intégré et  un  système de suivi évaluation cohérent  pour l’ensemble des composantes du projet, fournir un encadrement technique et une formation  au personnel de terrain impliqué dans le suivi évaluation.
Description des tâches
Sous l’autorité du  Directeur  du Projet, le Spécialiste Suivi Evaluation  sera responsable du développement et de la mise en œuvre d’un système  de suivi et évaluation couvrant toutes les composantes du projet aussi bien au niveau local qu’au niveau national  fonctionnant tout au long de la vie du projet.
Ses responsabilités comprennent :
•    La Mise  en place du système de suivi-évaluation du projet,  d’un Système d’information statistique, de  gestion des données et d’une base de données dynamique et  en cohérence  avec les systèmes de la Direction nationale de la statistique et de ses services déconcentrés.  Ceci pour évaluer les  processus et les progrès  accomplis dans toutes les composantes du projet autant en termes de performances financières, qu’en termes de réalisation des objectifs opérationnels du projet;
•    La supervision du  chargé de S&E  opérant au niveau local et  une collaboration étroite  avec  tous les spécialistes sectoriels du projet pour collecter, traiter et analyser d’une façon intégrée  les données et informations statistiques nécessaires pour évaluer la performance du projet et de son efficacité;
•    Fournir un appui technique  et  assurer l’encadrement,  la formation, le recyclage et le perfectionnement  du  chargé de Suivi et Evaluation, de son équipe opérant au niveau local et de toutes les personnes impliquées dans ce travail de suivi-évaluation du projet;
•    Mettre en place un système de suivi-évaluation à temps réel utilisant les nouvelles technologies de l’information et de la communication  pour mieux orienter les interventions et les approches afin d’accélérer et d’amplifier les impacts;
•    Mettre régulièrement à jour les indicateurs de suivi et évaluation du projet etassurer le Suivi des indicateurs clés du projet;
•    Analyser les rapports de performance transmis par l’Unité d’exécution ;
•    Elaborer régulièrement un rapport de synthèse de Suivi et évaluation et faire un feedback à l’équipe de terrain ;
•    Participer à l’élaboration du PTA et aider à concevoir, actualiser et mettre en œuvre le plan de gestion et de suivi du projet;
•    S’assurer que les évaluations (endébut,àmi-parcours et en fin de projet)  soient réalisées et que les recommandations et les conclusions de l’évaluation soient  mises en œuvre;
•    Organiser des réunions, et ou ateliers de discussions et établir un dialogue sur les résultats de l’évaluation (recommandations/leçons apprises), documenter et diffuser les leçons du projet;
•    Assurer la production et la diffusion des données et informations mettant en exergue les indicateurs clés de monitoring du projet ;
•    Elaborer  et/ou  collaborer dans l’élaboration des rapports pour les besoins du projet, du gouvernement  et selon les exigences de la BID et du gouvernement ;
•    Suivre la performance de tous les contractuels du projet par rapport aux termes de références convenues selon les contrats, protocoles et conventions signés par le projet ;
•    Elaborer  et/ou  aider à élaborer des rapports pour les besoins du projet, du gouvernement  et selon les exigences de la BID et du gouvernement.
Compétences et expertise
Les compétences et expertise suivantes seront requises pour accomplir les tâches mentionnées ci-dessus.
•    Une bonne compréhension du développement rural des pays d’Afrique en général et de la Guinée en particulier, avec un focus particulier sur les processus participatifs, la gestion conjointe et les questions de genre ;
•    Une disposition à faire des visites fréquentes  sur le  terrain  et à interagir avec les différents acteurs surtout les acteurs principaux ;
•    Connaissances en  Informatique et traitement des données ;
•    Un diplôme d’études  universitaires (Bac +5 ans au moins) avancées dans les domaines de Suivi-Evaluation, Gestion de Projet, Economie Agricole, Sciences animales, Médecine vétérinaire, Développement Rural, Gestion ou disciplines connexes ;
•    Un minimum de 10 ans d’expérience professionnelle dans le développement et la mise en œuvre des systèmes S&E dans des projets similaires ;
•    Expérience avérée dans l’approche du cadre logique et autres approches de planification stratégique, méthodes et approches S&E (y compris quantitative, qualitative et participative) et une formation dans ce domaine ;
•    Développement et mise en œuvre de système de S&E, facilitation de sessions d’analyses des données de S&E  avec plusieurs acteurs, rédaction de documents d’analyse,  d’informations et de rapports ;
•    Une bonne connaissance contextuelle des questions locales, des priorités communautaires, et contraintes et réalités socio culturelles est un avantage ;
•    Des cours spécialisés enS&E sont un avantage important .
Exigence linguistique: La langue de travail du projet est le Français mais une bonne  maîtrise de l’anglais et de la langue locale  est un atout.
Les dossiers sont réceptionnés au secrétariat de la Direction National du Développement Local, Immeuble Air France au 5ème Etage. Téléphone numéro : 655 86 22 54 / 622 57 97 13.
La date de clôture des dépôts des dossiers des candidatures est fixée au  Lundi 1er  Juin 2015 à 12 heures.

plus
CDI à Dabola Date limite: 01/06/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

RECRUTE UN SPÉCIALISTE DE PASSATION DE MARCHÉS DU PROJET VILLAGES DURABLES DE BANKO

Le Gouvernement de la République de Guinée a bénéficié d’un prêt de dix millions de dollar US du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) dans le cadre du financement du Programme « Villages Durables » (PVD) placé sous la tutelle du Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation.
Dans le cadre  de la mise en œuvre de ce Programme, le Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation souhaiterait recruter un spécialiste en passation des marchés qui sera basé à Conakry conformément aux  termes de référence ci-joints :
Le Programme Villages Durables (PVD) du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) est conçu pour offrir un modèle multisectoriel, intégré et innovant de développement aligné sur les Objectifs de Millénaire pour le Développement  pour l’autonomisation des communautés rurales afin de les sortir de la pauvreté, et les aider à devenir des agents économiques actifs.
Le principal objectif du PVD de Banko  est de réduire la pauvreté dans  cette  Commune Rurale  qui est située  dans la Préfecture de Dabola, Région Administrative de Faranah. Il s’agira de mettre en œuvre des interventions durables, à impact rapide et à faible coût ,adaptées aux besoins spécifiques des communautés, et gérées par les communautés elles-mêmes. Le projet profitera à l’ensemble de la population de la commune. L’accent sera mis sur les couches les plus pauvres de la commune et  une attention particulière sera portée à l’amélioration socio-économique de la couche féminine de la communauté.
Le Spécialiste de passation des marchés travaillera au sein de l’Unité de Gestion du Projet(UGP) qui   sera établie au sein du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation dans la capitale, Conakry.
Il sera directement supervisé par le Directeur du Projet.
DESCRIPTION DES ACTIVITES ET TACHES DU SPECIALISTE DE PASSATION DES MARCHES
1.    Etablir et réviser continuellement le plan de passation des marchés annuels du Projet selon les procédures de la BID.
2.    Connaitre et respecter la législation concernant les achats et les contrats du pays hôte.
3.    Elaborer les dossiers d’appels d’offres(DAO), dossiers de cotation de prix ou dossiers pour entente directe (gré à gré)  selon les niveaux d’approbation et s’assurer de leur publication dans les délais et conditions requises.
4.    Préparer les sessions d’évaluation des offres et rédiger les rapports de ces sessions.
5.    Rédiger et proposer des textes de contrat des différents marchés, des conventions de financement et des protocoles d’accord.
6.    Préparer les dossiers de demande de non objection à la BID devant être soumis par le coordonnateur avant de conclure toute acquisition par le Projet.
7.    Analyser et donner des avis sur les protocoles, conventions et contrats soumis au projet.
8.    Suivre l’exécution des contrats, conventions et divers protocoles d’accord conclus entre le projet et les fournisseurs de biens, de services et de travaux sollicités dans le cadre du projet.
9.    Veiller à ce que les engagements financiers résultants des marchés signés soient systématiquement communiqués au Directeur et au Coordinateur du Projet.
10.    Tenir en permanence à jour le registre de passation des marchés du projet.
11.    Veiller à ce que les dispositions préalables soient prises pour garantir la bonne exécution des marchés et leur supervision suivant les exigences spécifiques de chaque marché.
12.    Etre en contact avec les partenaires pour toutes les actions de passation de marchés qui impliquent de façon directe ou indirecte le projet.
13.    Participer à la formation et à l’encadrement de l’équipe de terrain pour ce qui a trait à la préparation et  suivi des dossiers d’appels d’offres pour les travaux.
14.    Coopérer activement avec les autres cellules de Passation de marchés des projets BID et du Ministère pour assurer un meilleur respect des procédures.
15.    Assurer la gestion de la procédure des achats : demandes d’achat et de travaux ; devis des fournisseurs, commandes, suivi des commandes etc.
16.    Vérifier la conformité des biens et services reçus avec les spécifications du marché ou de la commande dans le respect des délais impartis et faire un suivi pointu des litiges et contentieux.
17.    Assurer le suivi du règlement des fournisseurs.
18.    Constituer une base de données fiable de fournisseurs et autres partenaires dans le processus de passation de marchés.
QUALIFICATIONS REQUISES
Diplôme de niveau BAC + 5 au minimum en Ingénierie, Administration publique, Droit Commercial, sciences économiques, finances, Gestion ou comptabilité avec une Spécialisation en passation de marchés obtenue dans une Grande Ecole ou une Université, reconnue par le Conseil Africain et Malgache pour l’Enseignement Supérieur (CAMES)
EXPERIENCES
Elle ou il doit :
•    Avoir au moins cinq ans d’expérience de travail dans le domaine de la passation des marchés dans une organisation gouvernementale ou non gouvernementale;
•    Avoir une bonne connaissance des procédures des différents bailleurs de fonds, notamment de la BID;
•    Avoir une bonne maîtrise de la langue française, de l’anglais et aussi de l’utilisation des logiciels de bureautique;
•    Avoir une grande capacité à travailler en équipe;
•    Etre capable de travailler sous pression.
Les dossiers sont réceptionnés au secrétariat de la Direction National du Développement Local, Immeuble Air France au 5ème Etage. Téléphone numéro : 655 86 22 54 / 622 57 97 13.
La date de clôture des dépôts des dossiers des candidatures est fixée au  Lundi 1er  Juin 2015 à 12 heures.

plus
CDI à Dabola Date limite: 01/06/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

RECRUTE UN COMPTABLE DU PROJET VILLAGES DURABLES DE BANKO

Le Gouvernement de la République de Guinée a bénéficié d’un prêt de dix millions de dollar US du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) dans le cadre du financement du Programme « Villages Durables » (PVD) placé sous la tutelle du Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation.
Dans le cadre  de la mise en œuvre de ce Programme, le Ministère de l’Administration du Territoriale et de la Décentralisation souhaiterait recruter un comptable qui sera basé à Conakry conformément aux  termes de référence ci-joints :
Le Programme Villages Durables (PVD) du Fonds de la Solidarité Islamique pour le Développement (FSID) est conçu pour offrir un modèle multisectoriel, intégré et innovant de développement aligné sur les Objectifs de Millénaire pour le Développement  pour l’autonomisation des communautés rurales afin de les sortir de la pauvreté, et les aider à devenir des agents économiques actifs.
Le Gouvernement guinéen a bénéficié d’un Accord de Prêt de la Banque Islamique de Développement pour la mise en œuvre du Projet  Villages Durables de Banko dans la Préfecture  de Dabola, Région de Faranah.
Le principal objectif du PVD de Banko  est de réduire la pauvreté dans  cette  Commune Rurale  qui est située  dans la Préfecture de Dabola, Région Administrative de Faranah. Il s’agira de mettre en œuvre des interventions durables, à impact rapide et à faible coût, adaptées aux besoins spécifiques des communautés, et gérées par les communautés elles-mêmes. Le projet profitera à l’ensemble de la population de la commune. L’accent sera mis sur les couches les plus pauvres de la commune et  une attention particulière sera portée à l’amélioration de la situation socio-économique de la couche féminine de la communauté.
L’Accord de Prêt prévoit la mise en place d’une Unité de Gestion, qui dans sa composition comporte un poste  de Directeur de Projet, un Spécialiste en  Suivi Evaluation, un comptable et  un chargé des passations de marché.
L’Unité de Gestion du Projet (UGP) sera établie au sein du Ministère de l’Administration Territoriale et de la Décentralisation dans la capitale, Conakry pour superviser, gérer et coordonner la mise en œuvre du projet. Il sera le principal lien avec le Comité de pilotage  et entreprendra certaines des activités de passation des marchés, tout en étant l’instance d’autorisation et d’approbation  des décaissements du projet.
L’Unité de gestion doit maintenir un système permanent de gestion financière, incluant une documentation des comptes  et  une préparation  des états financiers du projet(EFP) sous une forme recevable par la Banque Islamique de Développement, et appropriés pour refléter les opérations, les ressources et les dépenses relatives au Projet.
L’UGP  doit également tenir des relevés et des justificatifs pour toutes les dépenses pour lesquelles des retraits de fonds provenant du financement ont été effectués.
Description des tâches
Sous la supervision hiérarchique du  Directeur  du Projet, le comptable est chargé des tâches suivantes :
•    Assurer le bon fonctionnement du système de suivi financier et comptable du Projet  conformément aux procédures financières et comptable de la BID;
•    Imputer et enregistrer les opérations du projet au niveau du compte spécial;
•    Préparer mensuellement les états financiers pour le suivi budgétaire et du compte spécial ouvert pour la circonstance (états de rapprochements bancaires balances, grand livre et compte de charges) ;
•    Tenir la comptabilité générale du Projet ;
•    Veiller à ce que les écritures soient à jour et les pièces justificatives conformes;
•    Soumettre tous les états au Directeur du Projet pour approbation;
•    Répondre aux demandes et enquêtes de tutelle en matière financière et comptable;
•    Organiser, encadrer les activités et les opérations des équipes en charge des opérations budgétaires et/ou comptables;
•    Organiser le classement et l’archivage des pièces des opérations comptables et financières;
•    Suivre et analyser l’évolution de la réglementation comptable et financière et constituer une documentation de référence;
•    Actualiser et concevoir des outils d’analyse et de suivi quantitatifs et qualitatifs;
•    Transmettre aux utilisateurs des informations pratiques sur les procédures comptables,
•    Animer et coordonner les activités de son service,
•    Mettre en place un système de contrôle interne,
•    Suivre les opérations financières du compte spécial (engagement, retrait, règlement état de rapprochements bancaires) du projet ;
•    Fournir des prévisions de trésorerie au coordinateur et comptable du site  afin d’assurer un financement adéquat du compte local domicilié au niveau du site ;
•    Préparer les rapports financiers ;
•    Préparer les demandes de paiements et / ou de remboursement au niveau national ;
•    Assister le  Directeur du Projet  dans le suivi financier du projet et dans la mise en œuvre effective des activités et la réalisation des objectifs ;
•    Assister l’Unité d’exécution et le Directeur du Projet dans la préparation des  Programmes de Travail annuels  et des Budgets  à soumettre au comité de pilotage ;
•    Veiller au respect des procédures de gestion financière (éligibilité, efficacité des Dépenses) ;
•    Veiller à la transparence dans l’utilisation des ressources du projet
•    Contribuer à la préparation de toute la documentation nécessaire pour l’examen trimestriel, semestriel ou annuel des plans de travail et  d’exécution du projet ;
•    Préparer et assister les missions d’audit financier et mettre en œuvre les recommandations pour améliorer la gestion ;
•    Veiller au respect du calendrier des activités et au maintien permanent du niveau de la liquidité du compte local ;
•    Veiller au respect de toutes les opérations financières et administratives ainsi que les dispositions du manuel de procédures de la BID .
Qualifications requises
•    Etre titulaire d’un diplôme supérieur en comptabilité (DECF, DUT en comptabilité, Diplôme de l’IUT,etc.) ou équivalent;
•    Avoir au moins dix  (10) années d’expérience à un poste analogue ;
•    L’expérience sur un projet de développement financé par la BID serait un atout;
•    Avoir une bonne connaissance de la comptabilité et des mécanismes de financement  des projets de développement ;
•    Avoir une bonne connaissance des procédures de financement de projets suivies parles Institutions financières internationales;
•    Avoir une bonne connaissance de logiciel de comptabilité en général et de gestion des projets en particulier;
•    Etre apte au travail d’équipe et sous pression et être disponible pour séjourner sur le terrain;
•    La langue de travail du projet est le français mais la maitrise de l’anglais est un atout.
Les dossiers sont réceptionnés au secrétariat de la Direction National du Développement Local, Immeuble Air France au 5ème Etage. Téléphone numéro : 655 86 22 54 / 622 57 97 13.
La date de clôture des dépôts des dossiers des candidatures est fixée au  Lundi 1er  Juin 2015 à 12 heures.
Postuler

plus
CDI à Kissidougou Date limite: 20/11/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

AVIS DE RECRUTEMENT D’UN CHAUFFEUR

I. Information sur le poste
Titre du Poste:
Lieu d’affectation :
Durée de l’affectation :
Entrée en fonction :
Superviseur :
Date limite de dépôt :
Un Chauffeur
Kissidougou
1 an, renouvelable selon performance
30 Novembre 2015
Coordonnateur/ Régisseur de l’UGP
20 Novembre 2015
 
II. Contexte organisationnel
Dans le cadre de sa politique de Réforme du Système de Sécurité, la République de Guinée bénéficie du soutien de l’Union Européenne à travers le Programme d’Appui à la Réforme du Secteur de Sécurité (PARSS) dont l’objectif global est de contribuer à la stabilisation du pays dans son chemin vers la consolidation de la paix.  Ce programme constitue une contribution à la mise en œuvre du Programme Pilote National de Réintégration Socio-économique (PNRSE) qui vise la mise en place d’un mécanisme durable de réintégration pour les populations vulnérables et ex-Force de Défense et de Sécurité (FDS). Le PNRSE est une réponse du gouvernement et tout particulièrement du Ministère de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail (METFP-ET) qui a entre autres comme mission la création d’emplois notamment par la mise en place de travaux à Haute Intensité de Main-d’œuvre (HIMO), la promotion de l’entreprenariat local, la formation technique et professionnelle et l’autonomisation économique et sociale en soutenant les Activités Génératrices de Revenus (AGR) par le microcrédit et autres instruments adaptés.
L’approche proposée pour la mise en œuvre du PNRSE s’inspire de la stratégie innovatrice de la Politique des Nations Unies pour la création d’emplois, de revenus, et la réintégration dans les situations post-conflit et tient en compte des expériences passées dans le domaine de la mise en œuvre pratique des programmes de réintégration socio-économique des groupes vulnérables à risque d’exclusion sociale dans d’autres pays. Cette approche est basée sur les éléments novateurs suivants: a) la cohésion sociale ; b) l’appropriation individuelle et collective ; c) l’épargne individuelle ; d) l’investissement et le choix des opportunités ; e) le partage du risque et f) la consolidation et la durabilité des interventions. Il est important de signaler que la stratégie proposée surmonte une des principales contraintes des programmes classiques de réinsertion socio-économique qui est d’une durée moyenne de 18 mois, puisque pour qu’une réelle réintégration socio-économique se matérialise avec succès dans des situations de transition, il faut que le programme ait une durée minimale de 4 ans.
Dans le cadre de la mise en œuvre du Programme National de Réintégration Socio-économique (PNRSE), une Unité de Gestion du Programme (UGP) est mise en place et dispose de ressources humaines et matérielles spécifiques pour la réalisation des activités. L’UGP rend compte au Comité de suivi de hpw projet,  un comité intersectoriel et interministériel qui regroupe des représentants de l’ensemble des parties prenantes. Dans sa phase pilote, le programme couvre la zone spéciale de Conakry et la préfecture de Kissidougou.
III. Fonctions
Sous l’autorité du coordonnateur et de la responsabilité du comptable, les chauffeurs tiennent les  carnets de bord et les fiches techniques des véhicules et assurent le bon entretien des véhicules. Ils auront entre autres comme tâches de :
–          Conduire les véhicules en milieu urbain, interurbain et en brousse sur des terrains accidentés, sableux ou boueux ;
–          Conduire le personnel appelé à intervenir aux activités du projet ;
–          Veiller à l’entretien et au maintien en bon état de marche des véhicules ;
–          Tenir à jour les carnets de bord des véhicules ;
–          Rédiger/Exploiter des rapports de circonstance, relatifs à l’état des véhicules et des passagers ;
–          Effectuer des missions à l’intérieur du pays ;
–          Effectuer des  tâches de mécanique auto sur les véhicules, en cas de nécessité ;
–          Entretenir une bonne communication avec le comptable et le coordonnateur sur l’état et les besoins pour le bon fonctionnement des véhicules.
 
IV. Compétences
Les compétences minimales requises pour occuper ce poste sont :
 
un permis de conduire de catégorie B depuis au moins 5 ans ;
une bonne connaissance en mécanique ;
une expérience d’au moins 3 ans comme chauffeur/coursier dans une entreprise/projet ;
une connaissance de l’agglomération de Conakry ;
une maitrise parfaite de l’intérieur du pays attestée par des missions/déplacements ;
une disponibilité à faire des missions de court/moyen séjour à l’intérieur du pays ;
une bonne expérience dans l’entretien des véhicules.
 
 
V. Qualifications requises
Éducation :
 
Être au moins titulaire d’un permis de catégorie B depuis 5 ans au moins
Expérience :    Disposer d’au moins 3 ans d’expériences de travail prouvées dans une entreprise/projet
Langue requise :    Excellente capacité de communication orale et écrite en français suffisante pour tenir un carnet de bord et rédiger un petit rapport sur l’état du véhicule.
 
Soumission du dossier :
Les candidats intéressés par la présente offre sont priés de soumettre leur candidature composée d’une lettre de motivation, d’un curriculum vitae à jour, de la copie du permis de conduire certifié conformes à l’original et les attestations de service. Le dossier est à déposer sous pli fermé au siège de l’Agence Guinéenne de Promotion de l’Emploi (AGUIPE), préfecture de Kissidougou portant la mention « Candidature pour le poste de chauffeur du PNRSE».
 
La date limite de dépôt est fixée au Vendredi 20 Novembre 2015 à 13 heures
Ne seront contactées que les personnes retenues pour l’entretien
 

plus
CDI à Dabola Date limite: 09/06/17 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

La SOCIETE DIACIFO INTERNATIONAL Sarl recherche des personnes compétentes et dynamiques pour des postes suivants :

•Clinique située à Kambaya dans la sous-préfecture de Bissikirima

Un médecin généraliste, Un chef laboratoire
Profil Souhaité: 

-Titulaire d’un diplôme de médecine ou de santé
-Titulaire du poste devra- Justifié d’une expérience pertinente d’au moins  sept (7) ans dans un poste similaire.
-Une Bonne Capacité de Communication en Français et dans les     langues nationales
-faire preuve de fortes capacités organisationnelle et de Management, être dynamique, aimer travailler en équipe, autonome, mobile et bonne connaissances des outils de santé.

•Domaine Immobilier
Un Gérant Immobilier
Profil Souhaité:
-Titulaire d’un diplôme en Comptabilité, Informatique ou en Logistique BAC +3
-Titulaire du poste devra- Justifié d’une expérience pertinente d’au moins  deux (2) ans dans un poste similaire.
-Une Bonne Capacité de Communication en Français
-Maitrise Parfaite des logiciels suivants : Word, Excel, Accès, Power Point.
Titulaire du poste devra faire preuve de fortes capacités d’organisation, être dynamique, aimer travailler en équipe, autonome  et être en mesure de respecter la confidentialité nécessaire à un rôle dans une équipe financière

Un Directeur Technique
Profil Souhaité:
-Titulaire d’un diplôme en Architecture ou Ingénierie Bâtiment
-Titulaire du poste devra- Justifié d’une expérience pertinente d’au moins  dix  (10) ans dans un poste similaire.
-Une Bonne Capacité de Communication en Français
-Maitrise Parfaite de deux (2) ou trois (3) logiciels d’architecture ou ingénierie de bâtiment
Titulaire du poste devra faire preuve de fortes capacités d’organisation, être dynamique, aimer travailler en équipe, autonome  et être en mesure de respecter la confidentialité nécessaire liée à son travail.

Un électricien spécialiste
Profil Souhaité:

-Titulaire d’un diplôme en Génie Electrique ou Electricité Bâtiment
-Titulaire du poste devra- Justifié d’une expérience pertinente d’au moins  dix  (10) ans dans un poste similaire.
-Une Bonne Capacité de Communication en Français
-Maitrise Parfaite de deux (2) ou trois (3) logiciels de Génie Electrique ou Electricité Bâtiment
Titulaire du poste devra faire preuve de fortes capacités d’organisation, être dynamique, aimer travailler en équipe, autonome  et être en mesure de respecter la confidentialité nécessaire liée à son travail.

Un plombier Spécialiste
Profil Souhaité:

-Titulaire d’un diplôme en Plomberie Sanitaire ou autre diplôme similaire
-Titulaire du poste devra- Justifié d’une expérience pertinente d’au moins  dix  (10) ans dans un poste similaire.
-Une Bonne Capacité de Communication en Français
-Maitrise Parfaite de deux (2) ou trois (3) logiciels de Plomberie ou autre logiciel
Titulaire du poste devra faire preuve de fortes capacités d’organisation, être dynamique, aimer travailler en équipe, autonome  et être en mesure de respecter la confidentialité nécessaire liée à son travail.

Les dossiers de candidatures (lettre de motivation à l’attention du DG + prétention salariale, CV détaillé, Copies certificat ou attestation de Travail, 2 Photos d’identité et Copie de la pièce d’identité) peuvent être envoyé :
–  par mail à l’adresse suivante: diacifo@gmail.com ou  diacifofinance@gmail.com
– ou déposer au secrétariat (655 37 32 11 ou 620 41 40 99) de DIACIFO sise à Dixinn Mosquée-Route Momo Liberté.
Poste à temps plein à pourvoir dès que possible.
Date limite de dépôt : Deux semaines après publication.

plus