CDI à Conakry Date limite: 08/05/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Avis De Recrutement D’un(E) Directeur (Trice) Exécutif Adjoint (E) N°95/Wbg/De/Rafc/04/15

Le WAQF BID-GUINEE, institution caritative à caractère éducatif de la Banque Islamique de Développement en Guinée, cherche un(e) Directeur (trice) Exécutif Adjoint (e) pour assister le Directeur Exécutif dans ses fonctions.
1.Rôle:
Sous la supervision du Directeur Exécutif, le(ou) la Directeur (trice) Exécutif Adjoint (e)aura la responsabilité des tâches de gestion administrative, financière, du patrimoine, de supervision et du contrôle de l’ensemble des activités à caractère éducatif en conformité avec les normes et les exigences du WAQF.
2:Responsabilité:
A ce titre, il (ou) elle devra :
–     Veiller à l’application des procédures administrative, financières et du patrimoine ;
–    Préparer les projets de budgets du WAQF conformément aux dispositions du Manuel de procédures et ou des instructions du CA;
–     Contrôler et surveiller les entrées et tes sorties des fonds des comptes bancaires ou des caisses;
–     Négocier les échéances de paiement dans le respect des cahiers de charge ou contrats;
–     Cosigner avec le D E les chèques, virements de paiement et les engagements de dépenses dans le respect du budget;
–     Veiller au respect des procédures d’acquisitions de biens et service en vigueur ;
–     procéder au contrôle du respect des clauses contractuelles à l’occasion des
commandes de services ou de biens avant tout décaissement de fonds ;
–     Veiller à l’établissement des états financiers ;
– Charger de l’organisation générale des services administratifs et financiers du WAQF.
–     Accorder une attention particulière à l’application de la législation du travail en vigueur en République de Guinée ;
–     Veiller à la bonne gestion et d’utilisation des matériels et équipements du WAQF ;
–     Coordonner la conception, l’élaboration et la mise en oeuvre des projets et
programmes à soumettre à l’approbation du CA;
–     Définir un cadre stratégique et opérationnel pour la mise en oeuvre des     programmes et projets ;
–     Définir des critères d’accès à l’assistance et à l’aide du WAQF;
–     Entretenir et développer une étroite coopération avec les partenaires évoluant dans le secteur de l’éducation et de l’appui aux couches vulnérables;
–     Assurer la planification, l’organisation et la coordination des activités du WAQF;
–     Définir de façon précise les champs d’intervention et les interfaces entre les différents intervenants;
–     Etudier les conditions et modalités pour intégrer l’intervention du WAQF dans le cadre de politiques nationales crédibles hpw et efficaces ;
–     Evaluer la qualité des interventions et le résultat des actions réalisées;
–     Préparer, pour chaque projet, un rapport à soumettre à l’approbation du CA en faisant ressortir les budgets prévisionnels ;
–     Charger d’elaborer le rapport annuel d’activités.
3. Qualifications et Compétences requises :
–     Etre titulaire d’un diplôme en master en administration/finance et comptabilité;
–     Avoir une formation supérieur dans le domaine des sciences sociales et humaines;
–     Avoir une expérience de travail dans le domaine de l’administration et l’évaluation de l’éducation est un plus;
–     Compétences démontrées en matière d’analyse conceptuelle et d’évaluation et aptitude à effectuer de manière indépendante des travaux d’études et d’analyse en identifiant les problèmes, en formulant des avis et en présentant des conclusions et des recommandation;
–     Avoir un minimum de 10 ans d’expérience dans un cabinet d’audit ou à la tête d’une direction financière;
–     Avoir une expérience de travail dans les organisations/institutions à caractère humanitaire est un plus ;
–     Solides aptitudes en matière de négociation et de mobilisation de ressources;
–     Faire preuve d’objectivité, d’esprit d’écoute, contribué à la construction d’un esprit d’équipe positif ;
–     Avoir une grande capacité en termes de management, d’organisation et de communication ;
–     Capacité avérée d’analyse, de synthèse et de résolution des problèmes;
–     Avoir la capacité de travailler dans un environnement international et multiculturel ;
–     Respect des délais et des tâches assignées;
–     Maîtrise des outils informatiques bureautiques (MS Office, le logiciel SARI 100 et autres logiciel pertinent) ;
–     Etre Multi langues Français/Anglais et l’Arabe (est en atout) et être rigoureux et organisé.
Dossiers à fournir :
–    Une lettre de motivation ;
–    Un curriculum vitae actualisé ;
–    Une copie certifiée de l’acte de naissance;
–    Une copie certifiée du certificat de nationalité ;
–    Les copies certifiées des tous les diplômes et attestations ;
–    Les copies certifiées de tous les certificats de travail.
5. Dépôts de dossiers
La date limite de soumission des candidatures sous pli fermé dans une enveloppe avec les mentions « AVIS DE RECRUTEMENT DU POSTE » est fixée pour le Lundi 8 Mai 2015 à 16H 00 à l’adresse de la Direction Exécutive du WAQF BID-GUINEE, immeubles VAQF 4ème étage, Pavillon B14.
LE DIRECTEUR EXECUTIF
MOHAMED YAYA KOMARA

plus
CDI à Conakry Date limite: 08/05/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Avis De Recrutement D’un(E) Aide Comptable

Le WAQF BID-GUINEE, institution caritative à caractère éducatif de la Banque l:slamique de Développement en Guinée, cherche un(e) Aide Comptable pour assurer les tâches d’exécution des opérations comptables et financières déléguées par son supérieur hiérarchique.
1. Rôle:
Sous la supervision du Responsable Administratif Financier et Comptable, l’Aide Comptable assure les tâches d’exécution des opérations comptables et financières déléguées par son supérieur hiérarchique.
2. Responsabilité :
A ce titre, il (ou) elle devra :
–    Etablir et cosigner (en tant qu’auteur) les états de réconciliation des comptes bancaires de façon hebdomadaire ;
–    Effectuer les remises de chèques à l’encaissement le cas échéant ;
–    Effectuer les imputations et saisie des pièces comptables ;
–    Effectuer les analyses journalières des soldes des comptes clients et fournisseurs ;
–    Alerter sa hiérarchie sur les cas de créances en retard de règlement;
–    Préparer les supports de règlement des fournisseurs à l’attention de sa hiérarchie (balance tiers par antériorités, bon de commande, facture, bon de livraison ou service fait) ;
–    Procéder de façon régulière et systématique au classement et à l’archivage de toutes les pièces justificatives des transactions du WAQF- et de tous les documents financiers ou d’ordre comptable suivant des principes efficaces ;
–    Participer à la codification des biens meubles et immeubles lors de leur mise en service, et établit une fiche de suivi de ces biens;
–    Participer à l’inventaire physique annuel et exhaustif ou patrimoine de l’institution et alerter sa hiérarchie en cas d’anomalie significative ;
hpw /> –    Participer à la production des états financiers annuels.
3. Qualifications et Compétences requises:
–      être titulaire d’un diplôme de technicien supérieur ou équivalent en comptabilité;
–      Avoir un minimum de 5 ans d’expérience dans le service comptabilité d’une entreprise;
–     être  de très bonne morale
–    Avoir la capacité à exprimer les idées et les concepts oralement  et par écrit d’une façon aussi claire et concise que possible ;
–    Avoir la capacité de travailler dans une équipe multidisciplinaire  et multiculturelle
–    Respect des délais et des tâches assignées ;
–     Maîtrise des outils informatiques bureautiques (Ms Office et autres logiciel pertinent) ;
–    Maîtrise du logiciel SARI 100;
–    Etre objectif et organisé;
–    La maîtrise de l’anglais un atout majeur.
4. Dossiers à fournir :
–     Une lettre de motivation ;
–     Un curriculum vitae actualisé;
–     Une copie certifiée de l’acte de naissance;
–     Une copie certifiée du certificat de nationalité ;
–     Les copies certifiées des tous les diplômes et attestations;
–     Les copies certifiées de tous les certificats de travail.
5. Dépôts de dossiers
La date limite de soumission des candidatures sous pli fermé dans une enveloppe avec les mentions  ‘’AVIS DE RECRUTEMENT DU POSTE ’’ est fixée pour le Lundi 8 Mai 2015 à 16H 00 à l’adresse de la Direction Exécutive du WAQF BID –GUINEE, immeubles WAQF 4ème étage, Pavillon  B14.
LE DIRECTEUR EXECUTIF
MOHAMED YAYA KOMARA
Postuler

plus
CDI à Conakry Date limite: 08/05/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Avis De Recrutement D’un(E) Spécialiste En Education N°96/Wbg/De/Rafc/04/15

Le WAQF BID-GUINEE, institution caritative à caractère éducatif de la Banque Islamique de Développement en Guinée, cherche un(e) Spécialiste en Education pour assurer l’étude et le suivi technique des projets »
1. Rôle:
Sous la supervision du Directeur Exécutif, le(a)Spécialiste en Education , aura la responsabilité de la mise en œuvre  de l’ensemble des activités à caractère éducatif du WAQF BID-GUINEE sur le terrain.
2. Responsabilité :
A ce titre, il(ou)elle devra :
–    Participer à la collecte et à l’analyse des données pour déterminer les groupes cibles;
–    Participer à la conception des projets et programmes à soumettre à l’approbation du CA;
–    participer, à la définition des critères d’accès à l’assistance et à l’aide du WAQF;
–     Participer à la définition de façon précise des champs d’interventions et les interfaces entre les différents intervenants ;
–     Participer à l’étude des conditions et modalités pour intégrer l’intervention du WAQF dans le cadre de politiques nationales crédibles et efficaces ;
–    Assurer le suivi et l’évaluation de l’impact des projets sur le développement humain en Guinée ;
–     Préparer les rapports d’activités périodiques et annuels relevant de sa compétence à l’intention du DE;
–    S’acquitter de toutes les autres tâches qui pourraient lui être confiées par le DE.
3. Qualifications et Compétences requises :
–      Etre titulaire d’un diplôme d’études supérieures dans le domaine des sciences sociales et humaines.
–     Expérience de travail dans le domaine de l’administration et l’évaluation de l’éducation est un plus;
–    hpw  Avoir un minimum de 3 ans d’expérience dans un poste similaire ;
–     Compétences démontrées en matière d’analyse conceptuelle et d’évaluation et aptitude à effectuer de manière indépendante des travaux d’études et d’analyse en travaux identifiant les problèmes, en formulant des avis et en présentant des conclusions et  des recommandations ;
–    Faire preuve d’objectivité, d’esprit d’écoute, contribué à la construction d’un esprit d’équipe positif
–    Avoir une très bonne capacité de communication ;
–    Avoir la capacité de travailler dans un environnement international et multiculturel;
–    Respect des délais et tâches assignées ;
–    Maîtrise des outils informatiques bureautiques (MS office et autres logiciels pertinent) ;
–    Etre rigoureux et organisé ;
–    La maîtrise de l’Anglais est un atout majeur.
4. Dossiers à fournir :
–     Une lettre de motivation ;
–      Un curriculum vitae actualisé ;
–      Une copie certifiée de l’acte de naissance ;
–      Une copie certifiée du certificat de nationalité ;
–     Les copies certifiées des tous les diplômes et attestations ;
–     Les copies certifiées de tous les certificats de travail.
5. Dépôts de dossiers
La date limite de soumission des candidatures sous pli fermé dans une enveloppe avec les mentions  ‘’AVIS DE RECRUTEMENT DU POSTE ’’ est fixée pour le Lundi 8 Mai 2015 à 16H 00 à l’adresse de la Direction Exécutive du  WAQF BID –GUINEE, immeubles WAQF 4ème étage, Pavillon  B14.
LE DIRECTEUR EXECUTIF
MOHAMED YAYA KOMARA

plus
CDI à Conakry Date limite: 30/04/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Recherche d’un Human Resources Manager (Corporate Training & Organizational Development)

Sous la supervision du DRH, vous prenez en charge la conception, la mise en oeuvre et l’évaluation des programmes développement de l’organisation, des compétences et des performances des employés, en accord avec les stratégies de développement de l’entreprise.
A ce titre, vous accompagnez tous les grands chantiers de développement organisationnel et des RH en leur apportant les outils et les appuis méthodologiques. Vous animez le système de management des performances depuis la fixation des objectifs jusqu’à l’exploitation des résultats des entretiens d’évaluation. Vous pilotez le processus de définition des plans annuels de formation et supervisez leur exécution. Vous animez le programme de Talent Management et balisez le parcours des « hauts potentiels ». Vous assurez la veille concernant l’évolution des postes et des organigrammes.
De formation Bac + 4/5 RH ou équivalent, vous avez une expérience de 7 ans minimum dans la fonction RH dont IMPERATIVEMENT 4 à 5 dans les problématiques de gestion et développement des performances et des compétences individuelles et collectives.
Force de proposition, dynamique et affirmé, vous possédez de réelles capacités d’adaptation et savez appréhender les contextes sociaux difficiles.
Vous êtes bilingue anglais/français
Merci d’envoyer Cv, Lettre de Motivation et Prétentions salariales: REC.ODL@mtn.com.gn
La date de clôture de cette vacance de poste est le 30 Avril 2015

plus
CDI à Conakry Date limite: 24/04/14 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Recherche Expert National Coordonnateur De Projet

Information sur la position

Titre du poste : Expert national coordonnateur de Projet
Superviseur : Coordonnateur Résident de l’Union du Fleuve Mano
Type de Contrat: Contrat de  Service
Département: Gouvernance, Consolidation de la Paix
Lieu d’affectation : Guéckédou
Durée du contrat : 06 mois , renouvelable

II. Contexte organisationnel
La République de Guinée est confrontée depuis une vingtaine d’années à une situation sociopolitique et économique difficile. Avec de nombreux défis à relever en matière de croissance économique et de redistribution des biens, de renforcement de l’Etat de droit, d’occupation des jeunes, de renforcement de la cohésion sociale et d’amélioration de la situation sécuritaire.
En outre la Guinée est située à la confluence de cinq pays sortant de conflits violents dont le Libéria, la Sierra Leone, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Guinée Bissau, à ce titre le pays porte les stigmates des différents conflits frontaliers vécus dans cette région.
De manière spécifique, la Région Sud du pays, la Guinée Forestière partage une frontière commune avec trois pays sortant de conflits dont la Cote d’Ivoire, le Libéria et la Sierra. Cette région a supporté les effets des déstabilisations des pays frontaliers) et continue encore à en porter les stigmates.  .
Cette zone reste caractérisée par une instabilité récurrente qui se manifeste par des violences intercommunautaires régulières. Des affrontements ethno religieux, fréquents, opposent généralement les populations.
Dans ce contexte, le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) envisage le déploiement de diverses initiatives de prévention des conflits et de consolidation de la paix. Le développement d’un projet pilote de développement de plans locaux de sécurité dans la zone transfrontalière Guinée-Sierra-Léone-Libéria (« Le Bec du Perroquet ») est une intervention prévue dans ce cadre, sous financement de l’UE.
Dans cette perspective, le PNUD recrute un expert national en appui au renforcement des capacités du secrétariat national de la Mano River Union et des unités conjointes de paix et sécurité au niveau des frontières.

II. Description des responsabilités
Sous la supervision du Codonateur Résident de l’Union du Fleuve Mano,  en collaboration avec l’équipe du PNUD pour la mise en œuvre des plans locaux de sécurité dans la zone de Guéckédou, et les unités conjointes concernées, l’expert national  aura les responsabilités suivantes :
–    Développer un plan de travail détaillé du projet assorti d’un budget de mise en oeuvre des activités prévues ;
–    Engager la mise en œuvre des activités et assurer le contrôle qualité des réalisations ;
–    Réaliser l’étude de diagnostic institutionnel « SWOT » des unités conjointes de la zone couverte par le projet et proposer des actions de renforcement de capacités ;
–    Mettre en œuvre les actions prioritaires de renforcement des capacités opérationnelles des unités conjointes de la zone du projet ;
–    Organiser et animer une série de consultations transfrontalières sur les zones du projet en vue de l’identification des problématiques sécuritaires ou conflictuelles à dimension transfrontalières ;
–    Participer aux cadres de concertations organisés en vue de la formulation et la mise en oeuvre des plans locaux de sécurité dans la zone du projet ;
–    Appuyer les unités conjointes à l’organisation et la facilitation d’activités d’échanges et de participation croisée entre collectivités locales transfrontières sur la zone du projet ;
–    Appuyer et faciliter la concertation entre les acteurs locaux y compris les autorités administratives sur les questions de sécurité transfrontalières et aider à la finalisation de rapports et notes techniques ;
–    Contribuer à la formalisation des protocoles d’entente entre les communautés et les autorités transfrontalières ;
–    Contribuer à la capitalisation des expériences du projet à travers la conception de notes techniques ;
–    Elaborer les rapports trimestriels d’activités du projet et archiver la documentation et les supports du projet ;
–    Exécuter toute autre tâche relevant du projet, à la demande du superviseur hiérarchique.

III.  Résultats  attendus
Dans le cadre de son mandat, l’expert national en appui à la Mano River Union sera évalué selon le degré d’atteintes des résultats suivants :
Un plan de travail budgétisé est disponible
Une étude (rapport) d’analyse capacitaire des Unités Conjointes de la MRU est disponible
Des activités de renforcement des capacités des unités conjointes sont organisées
Des comptes rendus des réunions périodiques des unités conjointes sont disponibles
Des actions des renforcements de la cohésion entre communautés frontalières sont organisées dans la zone du projet
Des protocoles d’ententes entre communautés transfrontalières sont organisées ;
Des missions de suivi du secrétariat national et du PNUD sont organisées et documentées.
VI. Compétences
COMPETENCES TECHNIQUES
•    Démontre une connaissance technique avérée pour assumer les responsabilités et exigences du poste;
•    Est motivé et démontre une capacité à apprendre
•    Connaissance des principes de gestion axée sur les résultats
•    Capable d’analyse et collecte des données quantitatives et qualitatives

COMPETENCES FONCTIONNELLES
Orientation sur les résultats/Innovation
•    Contribue à la réalisation des résultats par l’analyse et le suivi effectif de l’exécution des projets/programmes
•    Améliore les processus et les produits existant, en s’assurant de la capitalisation des approches réussies
•    Documente et analyse les stratégies innovatrices, les meilleures pratiques et les nouvelles approches.

Echange de connaissances et apprentissage
•    Est tenu responsable de sa propre formation et apprentissage et du développement de sa carrière
•    Partage les connaissances et expériences au sein et à l’extérieur de l’organisation
•    Produit activement et dissémine activement de nouvelles connaissances
•    Encourage les autres à partager les connaissances

COMPETENCES CORPORATIVES
Valeurs/Ethique
•    Démontre un engagement aux valeurs d’intégrité des Nations Unies et des standards éthiques
•    Fait la promotion de la vision, de la mission et des objectifs stratégiques du PNUD
•    Prend des actions appropriées au contexte religieux et culturel, et montre du respect, du tac et de la considération pour les différentes cultures

Gestion des relations
•    Planifie, définit les priorités et exécute les tâches à temps ;
•    Participe effectivement dans un environnement basé sur le travail d’équipe ;
•    Réagit de façon flexible et positive au changement, à travers une participation active ;
•    Etablit des objectifs et normes de performance clairs et des responsabilités, et les respecte ;
•    Participe au développement des compétences personnelles et collectives
•    Fournit l’information orale et écrite d’une façon opportune, efficace et facilement compréhensible
•    Participe activement aux réunions et aux discussions de groupes en écoutant et en partageant l’information
•    Exprime franchement ses idées dans l’intention de résoudre les problèmes, prend en considération les interventions des autres et est ouvert à la critique
Leadership personnel et efficacité
•    Recherche et met en application des connaissances, informations et bonnes pratiques de l’intérieur comme de l’extérieur du Système des Nations Unies
•    Prévoit et donne satisfaction aux besoins d’informations de l’équipe et des autres partenaires
•    Fait des efforts pour accéder personnellement à des standards d’excellence
•    Pose des actes qui vont au-delà de la simple réponse à des besoins évidents de la situation considérée et persiste jusqu’au succès final
•    Prend des décisions opportunes et appropriées en tenant compte des enjeux variés et complexes et se tient responsable de l’impact de ces décisions

VII. Qualifications requises
Education     Détenir un diplôme universitaire (BAC + 5 ans) en Sciences politiques, Administration Publique, Administration des Affaires ou tout autre domaine connexe à la Gouvernance et à la consolidation de la Paix
Expérience    Le candidat ou la candidate devra posséder les qualifications suivantes :
–    Diplôme universitaire de niveau supérieur (second cycle) ;
–    Au minimum 05 ans d’expérience dans la gestion des programmes / projets incluant des expériences en matière de gouvernance, sécurisation communautaire et renforcement des capacités des collectivités locale ;
–    Très bonne connaissance théorique et pratique des méthodologies et démarches en matière de participation communautaire ;
–    Capacités établies en matière  de renforcement organisationnel et de développement institutionnel ;
–    Grandes capacités de communication, facilitation et de négociation;
–    Maîtrise des outils informatiques et les logiciels de la suite Office de Microsoft.
Langues    Français, Anglais
Les candidats intéressés et dont les profils répondent aux critères du poste sont priés de faire acte de candidature sur formulaire P11 disponible sur le site www.gn.undp.org, plus une lettre de motivation et un curriculum Vitae actualisé.
Les candidatures doivent être adressées à Monsieur Boureima Younoussa, Directeur de pays Adjoint aux Opérations du PNUD, sous pli fermé au plus tard le 24 Avril  2015  à l’Immeuble de la Maison Commune, sis à Coléah corniche Sud.

L’enveloppe portera la mention :

« Poste: Expert National en appui à la Mano River Union pour la mise en œuvre des plans locaux de sécurité dans la zone du bec du perroquet »

LES CANDIDATURES FEMININES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES

plus
CDI à Conakry Date limite: 13/04/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

En Biodiversité Appel D’offre D’expertise Termes De Reference Pour La Conception D’un Site Web, L’appui A L’éditorial Et L’élaboration Du Centre D’échange D’informations Sur La Diversité Biologique(CHM) De La Guinée

Information sur le poste
Projet : Planification Nationale sur la diversité biologique et mise en œuvre en Guinée du Plan Stratégique de la Convention sur la Diversité Biologique 2011-2020 et les Objectifs d’Aichi.
Intitulé du Poste : consultant national spécialiste en conception de site web, en éditorial  et en élaboration de centre d’échange d’informations sur la diversité biologique (CHM)
Lieu d’intervention : Conakry
Durée du contrat :    30 jours ouvrables
Entrée en fonction : 1er Mai 2015
II. Contexte
La Guinée s’apprête à mettre en œuvre un projet de conservation de la biodiversité du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) à travers le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dont l’objectif est d’intégrer les obligations du pays aux termes  de la Convention sur la diversité biologique (CDB) dans ses cadres nationaux de planification du développement, par le biais d’un processus renouvelé et participatif de planification en matière de diversité biologique  et d’élaboration de stratégies conformément aux orientations globales du Plan stratégique de la Convention sur la Diversité Biologique  pour 2011-2020 et les objectifs d’Aichi.
A cet égard, le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts en collaboration avec le PNUD, souhaite recruter un consultant national (moral ou physique) spécialiste en conception de site web, en éditorial  et en élaboration de centre d’échange d’informations sur la diversité biologique (chm)
Le contrat de travail dont le recrutement fait l’objet des présents Termes de référence, couvrira un délai de 40 jours ouvrables à compter de la date de signature.
III.    Description des responsabilités
•    Appuyer à la conception d’un site web dynamique pour le centre d’échange d’informations sur la diversité biologique (CHM) de la Guinée :
Analyser le CHM existant, les directives internationales et officielles existantes en la matière (voir par ex. www.cbd.int/chm) et discuter, en faisant des propositions concrètes, des possibilités d’amélioration du site avec le point focal CHM national, le point focal CDB national et les principaux responsables et parties prenantes du projet.
Une fois ces propositions approuvées, apporter les améliorations au site Web CHM existant, de manière à augmenter et améliorer sa visibilité auprès des publics cibles actuels et potentiels, ainsi que du grand public.
Dispenser un programme de formation pratique aux points focaux et cadres sélectionnés à cet effet sur la manière dont il faudra gérer et améliorer le contenu et les graphiques du site Web en fonction des besoins. Cette formation devrait également permettre aux cadres formés et aux autres de mieux comprendre comment la Guinée pourra fournir des informations utiles et participer à des réseaux et initiatives mondiaux sur les données et les indicateurs de biodiversité (notamment le Partenariat relatif aux indicateurs de biodiversité, le Système mondial d’informations sur la biodiversité, le Centre mondial de surveillance pour la conservation et le portail de données GEO, entre autres).
Cette activité contribuera également à enrichir la «base de données CHM de la Guinée» sur un certain nombre de sujets considérés comme pertinents. Elle comportera une formation dispensée aux points focaux et cadres formés sur la manière de mettre régulièrement à jour les informations concernées dans le CHM et sa base de données.
•    Appuyer à l’élaboration de l’éditorial du site web du centre d’échange d’informations sur la diversité biologique (CHM) de la Guinée:
Fournir le soutien nécessaire pour la compilation et la révision finales des documents destinés à une large diffusion et publication en relation avec le projet.
•    Conception graphique du site :
Une fois le contenu approuvé pour publication, concevoir le graphique et publier les documents formatés pour la publication sur le Web, en s’inspirant des meilleures pratiques internationales en la matière
Formatage de l’ordinateur-serveur et lancement du site web
Exercice des cadres formés au formatage et à la publication des données sur le web et à la gestion du site
Le fournisseur de services collaborera avec l’équipe de consultants nationaux du projet, en particulier le Coordinateur technique du projet, qui jouera un rôle de chef d’équipe et de coordination pour les activités du projet.
•    Le prestataire et le Coordinateur technique du projet sont d’accord sur les résultats énumérés ci-dessus, sous la supervision du Directeur National du Projet ;
•    Le prestataire s’engage à exécuter les termes de référence en respectant les échéances et les normes de qualité ;
•    Le prestataire s’engage à exécuter sans réserve les clauses du contrat.
IV.    Exigences en termes de qualification
•    Au minimum 5 ans d’expérience professionnelle (plus de préférence, compte tenu de la complexité des services en question) dans le domaine concerné pour les trois blocs de services : (a) sciences de l’environnement ou naturelles, (d) conception de sites Web et appui éditorial relatif aux documents produits pour l’élaboration du CHM de la Guinée ;
•    Etre qualifié disponible ayant des diplômes universitaires dans le domaine de la conception de sites Web ;
•    Décrire dans les grandes lignes les approches proposées pour les trois blocs de services.
•    Liste des services de consultant fournis au cours des trois dernières années ;
•    Etre en mesure de présenter 2 lettres de référence confirmant les services fournis avec succès au cours des deux dernières années ;
•    Etre obligatoirement en mesure de dispenser les formations en français.
V.    Produits attendus
1-    Le fichier des documents de formation en français et au format MS Word (2007 ou ultérieure). Police: Arial, taille : 12;
2-    Le fichier des présentations créées sous MS PowerPoint.
3-    Un site web fonctionnel, convivial, facile à mettre à jour, de conception participative, relié aux réseaux CHM mondiaux de la CDB et aux autres réseaux d’échange d’informations et de connaissances sur la biodiversité, publié sur le web à partir du serveur local et sur celui du Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique
4-    Documents de formation et site web sur CD
5-    10 cadres bien formés et capables de gérer le site web
NB : Les dossiers de candidatures devront être déposés sous pli fermé avec les mentions impératives «Planification Nationale sur la diversité biologique », au Secrétariat Central du Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts / Coléah/Conakry, à l’adresse de Dr Selly CAMARA, Directeur National du Programme Environnement et Développement Durable.
La date de clôture du dépôt des offres est fixée au Mercredi 28 Avril 2015 à 12 heures.
Conakry le 13 Avril 2015
Postuler

plus
CDI à Conakry Date limite: 13/04/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Appel D’offre D’expertise En Biodiversité Termes De Reference Pour La Création D’un Cadre Permanent Pour La Présentation De Rapports Sur L’application De La Convention Sur La Diversité Biologique (Cdb)

I – Information sur le poste
Projet : Planification Nationale sur la diversité biologique et mise en œuvre en Guinée du Plan Stratégique de la Convention sur la Diversité Biologique 2011-2020 et les Objectifs d’Aichi.
Intitulé du Poste : Un groupe de deux Consultants nationaux chargé de la conception d’un cadre permanent pour la présentation de rapports sur l’application de la convention sur la diversité biologique (CDB)
Lieu d’intervention : Conakry
Durée du contrat :    40 jours ouvrables
Entrée en fonction : 1er Mai 2015
II. Contexte
La Guinée s’apprête à mettre en œuvre un projet de conservation de la biodiversité du Fonds Mondial pour l’Environnement (FEM) à travers le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD), dont l’objectif est d’intégrer les obligations du pays aux termes  de la Convention sur la diversité biologique (CDB) dans ses cadres nationaux de planification du développement, par le biais d’un processus renouvelé et participatif de planification en matière de diversité biologique  et d’élaboration de stratégies conformément aux orientations globales du Plan stratégique de la Convention sur la Diversité Biologique  pour 2011-2020 et les objectifs d’Aichi.
A cet égard, le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts en collaboration avec le PNUD, souhaite recruter un groupe de deux consultants nationaux qui sera chargé de la conception d’un cadre permanent pour la présentation de rapports sur l’application de la convention sur la diversité biologique (CDB) en Guinée.
Le contrat de travail dont le recrutement fait l’objet des présents Termes de référence, couvrira un délai de 40 jours ouvrables à compter de la date de signature.
Le groupe de consultants devra être expérimenté dans les domaines concernés par la conception du cadre permanent de présentation de rapports sur l’application de la convention sur la diversité biologique (CDB) en Guinée.
Les éléments du groupe devront être, l’un et l’autre, spécialisés dans l’un ou l’autre domaine du programme de travail de la Convention sur la diversité biologique et diplômés dans l’un des domaines suivants :
–    Biologie (Ingénieur, Master ou Docteur), Agronomie / Forestier (Ingénieur, Master ou Docteur), Environnement (Ingénieur, Master ou Docteur)
III.    Description des responsabilités
Le groupe de consultants nationaux spécialiste, expérimenté dans les domaines concernés par la conception du cadre permanent de présentation de rapports sur l’application de la convention sur la diversité biologique (CDB), notamment dans le cadre de la mise en œuvre de la stratégie nationale sur la diversité biologique et son plan d’actions révisés conformément aux orientations globales du Plan stratégique de la Convention sur la Diversité Biologique pour 2011-2020 et aux objectifs d’Aichi devra pour le bon fonctionnement du cadre
–    Passer en revue tous les programmes de travail du cadre de la Convention sur la diversité biologique ;
–    Concevoir un cadre permanent de présentation de rapports sur l’application de la convention sur la diversité biologique ;
–    examiner la possibilité de doter le cadre de fonds récurrents émanant de l’administration publique et d’autres sources.
–    donner au cadre un ancrage institutionnel
–    envisager la création officielle de comités techniques, des dispositifs et des mécanismes pour la collecte et le suivi des données.
–    étudier les mécanismes innovant de financement de la biodiversité créés ces dernières années, notamment les systèmes de paiement pour les services écosystémiques, la compensation de la biodiversité et le financement du biocarbone, parmi de nombreux autres ;
–    identifier les manques existants en matière de financement pour la mise en œuvre du SPANB ;
–    identifier les sources potentielles de recettes pour combler ces manques et évaluer la faisabilité de ces sources de recettes ;
–    élaborer un plan détaillé pour rendre ces sources de recettes hpw opérationnelles;
–    élaborer un plan détaillé pour rendre ces sources de recettes opérationnelles
En effet, le suivi et la présentation de rapports sur la situation de la biodiversité sont des aspects essentiels de plusieurs programmes de travail dans le cadre de la CDB. Jusqu’à présent, les efforts pour suivre et présenter des rapports sur la situation de la biodiversité ont été sporadiques. Pour la plupart, ils n’ont pas pris pleinement en compte la situation et les tendances de la biodiversité, la situation de la conservation effective, la contribution des services écosystémiques (tels que l’eau et le carbone) et les impacts probables des changements climatiques sur la biodiversité et les services écosystémiques.
Dans le cadre de la mobilisation des d’un financement durable pour la mise en œuvre du SPANB, l’article 20 de la Convention sur la diversité biologique stipule que «chaque Partie contractante s’engage à fournir, en fonction de ses moyens, un appui et des avantages financiers en ce qui concerne les activités nationales tendant à la réalisation des objectifs de la présente Convention». Ces dernières années, beaucoup de mécanismes innovant de financement de la biodiversité ont été créés, notamment les systèmes de paiement pour les services écosystémiques, la compensation de la biodiversité et le financement du biocarbone, parmi de nombreux autres.
IV.    Compétences
L’équipe sera constituée de deux spécialistes dans l’un ou l’autre des principaux secteurs clés liés à la diversité biologique. Les experts concernés devront  avoir une bonne capacité de travail en groupe, une capacité de production de documents analytiques et une bonne expérience de travail dans le domaine de présentation de rapports sur la situation de la biodiversité
L’équipe constituée se choisira un leader (chef de groupe) dont le rôle sera de coordonner et d’impulser les travaux et qui sera le responsable de la qualité des résultats devant le Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts et le PNUD.
Pour ce faire, les principales aptitudes, compétences exigées du Chef de groupe se résument comme suit:
Leadership et aptitude à entreprendre ;
Grandes compétences techniques et une bonne expérience de travail dans le domaine de présentation de rapports sur la situation de la biodiversité;
Grande capacité à coordonner et à travailler en équipe, y compris dans des environnements complexes ;
Bonne aptitude à communiquer ;
NB: Le chef de groupe en sa qualité de coordonnateur consensuel de l’équipe, est responsable de l’atteinte des produits attendus qui constituent l’objectif commun,  dans une synergie de groupe.
V.    Qualifications
Education    •    Les deux membres du groupe de consultants constitué devront avoir l’un et l’autre des diplômes suivants : Ingénieur, Master ou Docteur, dans l’un au moins des domaines des programmes de travail du cadre de la Convention sur la diversité biologique
Expérience    •    Une bonne connaissance de la Convention sur la diversité biologique ;
•    Le Leader du groupe devra avoir au minimum 7 ans d’expérience dans le domaine de la planification, de mise en œuvre des programmes de travail du cadre de la Convention sur la diversité biologique.
Langues         Une bonne maîtrise du Français. La connaissance de l’anglais requises        serait un atout.
VI.    Produits attendus
Un rapport libre et narratif convenablement structuré, produit de façon participative, approuvé portant sur l’application des programmes de travail du cadre de la Convention sur la diversité biologique sur CD et papier.
NB: Les dossiers de candidatures devront être déposés sous pli fermé avec les mentions impératives «Planification Nationale sur la diversité biologique », au Secrétariat Central du Ministère de l’Environnement, des Eaux et Forêts / Coléah/Conakry, à l’adresse de Dr Selly CAMARA, Directeur National du Programme Environnement et Développement Durable.
La date de clôture du dépôt des offres est fixée au Mercredi 28 Avril 2015 à 12 heures.
Conakry le 13 Avril 2015

plus
CDI à Conakry Date limite: 24/04/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Recherche d'un Electro Mécanicien

Titre :            Electro Mécanicien
Projet :        LS2EERP, Guinée
Lieu d’affectation :    Conakry
Section/unité :    CIOH -AFO
Contrat/Niveau:     LICA  7
Durée :            12mois avec possibilité de prolongation selon la disponibilité             des fonds
Date de clôture des candidatures :     lundi 27 avril 2015 à  17H 00mn
Lieu de dépôt des offres     :      Bureau UNOPS, Cameroun, Face Cour Suprême, ville de Conakry
1. Contexte général
La mission de l’UNOPS consiste à aider les personnes démunies en renforçant la capacité des Nations Unies, des gouvernements et de ses autres partenaires à mener leurs activités en matière d’infrastructures, d’achats et de gestion de projets de manière durable et efficace.
Au sein de ces trois principaux domaines d’expertise, l’organisation fournit à ses partenaires des services transactionnels, de conseils et de mise en œuvre, pour des projets allant de la construction d’écoles et d’hôpitaux à l’achat de biens et de services, en passant par la formation de travailleurs locaux. L’UNOPS travaille en étroite collaboration avec des gouvernements et des communautés afin d’assurer la durabilité économique, sociale et environnementale des projets que l’organisation soutient, avec un intérêt particulier pour le renforcement des capacités nationales.
L’UNOPS intervient dans des contextes parmi les plus difficiles au monde et sa vision consiste à améliorer les pratiques de mise en œuvre durables dans les domaines du développement, de l’aide humanitaire et de la consolidation de la paix, tout en satisfaisant ou dépassant systématiquement les attentes de ses partenaires.
Le personnel de l’UNOPS compte plus de 6000 membres, et l’organisation a créé, pour le compte de ses partenaires, des milliers de possibilités d’emploi supplémentaires au sein de communautés locales. Depuis son siège situé à Copenhague, au Danemark, et grâce à un réseau de bureaux régionaux et nationaux, l’UNOPS supervise des activités dans plus de 80 pays.
L’Organisation mondiale de la Santé(OMS) a déclaré l’épidémique d’Ebola une urgence sanitaire internationale.  Un grand nombre de personne atteint du virus d’Ebola ne sont pas encore identifie aussi,  L’OMS estime que le temps nécessaire pour combattre et maitriser  l’épidémie  est de six à neuf mois.
Sous la coordination générale de l’OMS, les équipes Pays du Système des Nations Unies des trois  pays les plus touches (Liberia, Sierra Leone et Guinée) mènent une action conjointe en vue d’aider les gouvernements nationaux à faire face à la crise. Sur base de statistiques actuelles, le nombre de personne présentant les symptômes de la maladie reste faible en rapport avec le taux de personnes qui pourraient être potentiellement contaminées. Les structures de soins de santé dans les pays affectées par le virus sont déjà faibles, mal préparés et insuffisamment  équipés pour réagir à la dimension de l’épidémie .Dans le cadre de la réponse conjointe des partenaires des nations unies l’UNOPS est engagée pour la mise en place d’une plateforme commune d’appui opérationnel aux pays affectés.  La caractéristique principale de la plateforme est sa capacité à s’adapter et répondre aux besoins évoluant de chaque pays.  Le bureau principal de l’UNOPS a été établi à Accra et trois bureaux opérationnels sont mis en place dans les 3 pays principalement affectées (Libéria, en Sierra Leone et en Guinée)
C’est dans ce contexte que le gouvernement de Guinée a demandé l’assistance de l’UNOPS pour: (1) la mobilisation et le déploiement des équipes médicales étrangères (FMT) ; des intervenants internationaux(IRS) pour soutenir adéquatement les efforts d’intervention EVD et / ou soutenir d’autres établissements de santé le pays; et (2) assurer un environnement opérationnel sûr pour les FMTS déployées et IRS pour maximiser leur efficacité.  Cet accord couvre le déploiement de FMT etRIet est complémentaire d’un plan national plus large qui comprend la mobilisation et de redéploiement des points chauds du personnel de santé locaux.
Dans ce cadre, l’UNOPS recherche un(e) Electro Mécanicien en vue notamment d’appuyer le bureau du projet à Conakry.  La sélection de l’Electro Mécanicien se fera selon les critères définis et listés ci-dessus :
2. Responsabilités du poste
Il aura à accomplir les tâches suivantes :
 1-Effectuer l’entretien de premier  niveau du  matériel roulant et les opérations de maintenance préventive ainsi que le suivi quotidien inclus les dépannages simples, des groupes électrogènes;
2-Planifier et suivre les contrôles préventifs et curatifs.
3- localiser, identifier et diagnostiquer la panne ou l’anomalie, d’origine électrique, électromécanique ou mécanique;
4- Réparer par remplacement ou remise en état, les éléments ou organes défectueux;
5- Contrôler et vérifier les équipements, installations et matériels, aux différents stades d’intervention, à l’aide d’appareils de mesure;
6-Procéder aux essais ou aux tests de bon fonctionnement
7-Rendre compte oralement ou par écrit de l’intervention (fiche d’intervention technique, carnet de suivi des équipements à moteur thermique)
8-Effectuer le montage et installer des matériels de radio communication, réaliser les réglages de mise au point et contrôler leur fonctionnement, identifier, réparer ou remplacer les organes et les éléments des systèmes défectueux,
9-Appuyer le Responsable de la flotte dans l’élaboration des plannings et des rapports de maintenance
10-Gérer le stock de pièces détachées et les produits en liaison directe avec le Superviseur
11-Exécuter toutes autres tâches selon les instructions du Superviseur.
3.Contrôle et suivi des activités
L’Electro Mécanicien sera sous la supervision directe du responsable de la flotte du projet et la Coordination du Responsable des Opérations sur le terrain.  Il accomplira ses taches dans les délais requis.
Exigences générales :
La mission principale de l’électromécanicien consistera à exercer son savoir-faire sur l’ensemble des éléments électriques, mécaniques et électroniques en accord avec la réglementation et les règles de sécurité de l’UNOPS.
4.Formation et expérience
A. Education
Titulaire d’un DUT (BAC +3) en Électrotechnique, Électromécanique,  Électricité ,Automatisme, Électronique.
B. Expérience professionnelle
Exigence minimale :
• Avoir 5 ans  d’expérience professionnelle.
• Le titulaire de ce poste sera d’autant plus efficace s’il a une bonne connaissance de la mécanique générale, rigoureux, disponible, habile, inventif, doté d’une forte implication personnelle et très respectueux des consignes de sécurité
•Expérience dans la gestion des projets de développement
• Connaissance des procédures de gestion de l’UNOPS, du PNUD et de tout autre bailleur sera  un atout.
Exigences supplémentaires :
• Expérience au sein d’organisations internationale
• Aptitudes à maintenir les équipements et matériel en état de fonctionnement permanent.
C.Principales compétences
    Bonnes qualités de gestionnaire
Excellentes qualités de communication et d’animation d’équipe.
Capacités à travailler dans des milieux multiculturels.
Bonnes capacités relationnelles.
Langues
Maîtrise parfaite du français parlé, lu et écrit
La maîtrise de l’anglais serait un atout
Dossiers à fournir :
–  Lettre de motivation-CV –copies des diplômes  et attestations

plus
CDI à Conakry Date limite: 24/04/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Avis De Recrutement Assistant Local De Sécurité

Type de contrat : Accord de Services Spéciaux
Durée du contrat : 6 mois
Grade : GS-6 du barème du système des Nations Unies
Référence de l’avis de vacance de poste : ssa/assistant sécurité
I – DESCRIPTION DE POSTE
Sous la supervision directe du chargé de la sécurité et sous la supervision générale du Représentant Adjoint de l’OMS, l’assistant Local de Sécurité sera responsable des tâches suivantes :
Assurer un examen complet de la situation sécuritaire dans tout le pays sur une base quotidienne par les médias locaux et d’autres sources, conseiller ou informer le superviseur sur les tendances et les situations qui pourraient affecter les opérations de l’OMS à court et moyen terme ;
Apporter une assistance au chargé de la sécurité dans les enquêtes, les rapports et les incidents de sécurité affectant le staff ou les opérations de l’OMS ;
Assister le personnel des sous-bureaux ou en mission dans le domaine de la sécurité en fonction de la demande du chargé de sécurité ;
Etre disponible 24 heures sur 24 pour soutenir le chargé de la sécurité et le personnel selon les besoins ;
Assurer la liaison et la coordination avec les organismes de sécurité des collectivités locales et autres autorités nationales compétentes sur toutes les questions relatives à la sécurité des membres du personnel de l’OMS et de leurs personnes à charge ;
Maintenir le plan de sécurité à jour, y compris les listes du personnel et de leurs familles reconnues administrativement ;
Au besoin établir un plan de sécurité et d’évacuation incendie ;
Evaluer la situation de sécurité au lieu d’affectation ;
Coordonner la réponse 24 heures sur 24 pour tous les incidents liés à la sécurité du personnel de l’OMS et/ou les membres hpw de leur famille reconnus administrativement ;
Rendre compte au superviseur de tout incident de sécurité affectant le personnel, les familles ou les opérations ;
Procéder à des évaluations de sécurité pour les bureaux de l’OMS et les résidences du personnel
Sur instruction ou initiative effectuer des formations de sécurité pour le personnel de l’OMS ;
Former le personnel à l’utilisation des moyens de communications (téléphones, satphones et radios) ;
S’assurer que les  bureaux et opérations de l’OMS soient conformes au prescriptions du MOSS (Minimum Operating Security Standard) ;
S’acquitter d’autres tâches connexes selon les besoins.
II – QUALIFICATIONS, EXPERIENCES & AUTRES
Qualifications : Etre titulaire d’un diplôme universitaire, militaire ou Officier de police.
Expérience : Au moins six (6) années d’expérience professionnelle, de préférence au niveau Officier, dans la police, la gendarmerie ou l’armée.
Langue : Maîtrise du Français parlé et écrit. La connaissanxe de l’Anglais est un atout.
Autres : Aptitude à utiliser un ordinateur. Bonne connaissance de MS Office.
Compétences : Aptitude à travailler sous pression tout en maintenant son calme. Aptitude à travailler efficacement avec des personnes de nationalité et culture différentes en faisant preuve de tact et de courtoisie.
Les dossiers de candidature comprenant un curriculum vitae détaillé, les copies des diplômes  et une lettre de motivation sont à envoyer, sous pli fermé, indiquant la référence de l’avis de recrutement (ssa/assistant sécurité), à  Monsieur le Représentant de l’OMS à Conakry sis à Corniche Nord-Camayenne.
Poste ouvert aux candidats de nationalité guinéenne
Seuls les candidats dont les dossiers sont retenus seront contactés
DATE DE CLOTURE DU PRESENT AVIS DE VAVANCE DE POSTE EST FIXEE AU 24 AVRIL 2015 à 13H.
LE BUREAU DE L’OMS EST UN ESPACE NON FUMEUR
Postuler

plus
CDI à Conakry Date limite: 15/04/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

PNUD Recherche : Un Expert National A L’unité Des Politiques Et Stratégies

I. Information sur la position

Titre du poste : Expert National à l’Unité des Politiques et Stratégies
Superviseur : Economiste Senior
Type de Contrat: Contrat de  Service
Lieu d’affectation : Conakry
Durée du contrat : 06  mois, renouvelable

II. Contexte organisationnel

Quatre ans après le retour à l’ordre constitutionnel, la Guinée reste toujours confrontée à contexte économique et social difficile, en dépit des réformes engagées et des progrès accomplis depuis 2011, notamment en termes de stabilisation macro-économique et d’amélioration du cadre des affaires. Au moment où le pays s’apprêtait à lancer une nouvelle dynamique de croissance à travers la mise en route de projets d’envergure et porteurs d’une transformation structurelle de l’économie, le pays a été frappée à partir de décembre 2013 par une crise sanitaire sans précédent qui a fortement bouleversé le plan de développement national.

Ainsi, au nombre des conséquences subies en 2014 on note, entre autres : (i) une croissance économique s’est limitée à 1,3% contre une prévision initiale de 4,5%, (ii) des fortes tensions budgétaire découlant d’une baisse drastique des recettes et une hausse notable des dépenses publiques, (iii) une détérioration sensible des moyens de subsistance des populations des zones ou secteurs d’activités les plus affectées, et (iv) une baisse d’environ 50% du taux de fréquentation des services de santé dans les zones les plus touchées. Les perspectives pour 2015 s’annoncent encore plus difficiles, avec les incertitudes liées aux prochaines élections locales et présidentielles prévues d’ici la fin de l’année.

Dans ce contexte, le PNUD en général et l’Unité des Politiques et Stratégies (UPS) en particulier sont fortement mobilisés pour accompagner le pays dans la gestion de l’épidémie et la relance du développement. Ainsi, le PNUD à travers l’UPS a assuré la coordination d’une vaste étude d’évaluation de l’impact socio-économique de l’épidémie ainsi que celle de la préparation en cours du plan de relance post-Ebola. A cela s’ajoutent les activités programmatiques liées au développement qui sont suivies par l’UPS, dont : (i) l’appui à la préparation et au suivi de la Stratégie de Réduction de la Pauvreté (SRP), (ii) l’appui au renforcement des capacités nationales en matière de programmation et de suivi des investissements publics dans le cadre d’un partenariat renforcé avec la BAD, (iii) l’opérationnalisation du cadre de dialogue entre le Gouvernement et les partenaires au développement, (iv) la préparation en cours du Cadre d’accélération des OMD à travers l’emploi, et (v) la réalisation de diverses études liées aux perspectives de développement et à la transformation structurelle de l’économie nationale.

Pour lui permettre de mener à bien ces multiples activités, le PNUD envisage de renforcer l’Unité des Politiques et Stratégies à travers le recrutement d’un expert national pour une période 6 mois (renouvelable).

III. Description des responsabilités

I.    Objectifs et résultats attendus de la mission

L’objectif général de la mission est d’appuyer l’UPS dans la conduite et le suivi des principaux dossiers en cours. Sous la supervision du Chef de l’UPS, l’expert sera spécialement chargé de :
–    collecter et analyser toutes informations utiles à la conduite des différents dossiers en cours au sein de l’Unité ;
–    fournir une contribution analytique de qualité aux dossiers en cours (suivi de la coordination des appuis au développement, préparation et suivi du DSRP, renforcement des capacités de programmation et de suivi des investissements publics, réalisation d’études, etc.) ;
–    réaliser toutes autres tâches y afférentes qui pourraient lui être confiées.

Au titre de l’exécution de cette mission, il sera attendu de l’expert une contribution à temps et de qualité dans la conduite des différents dossiers.

II.    Durée et lieu d’affectation
L’expert sera recruté pour une période 6 mois avec possibilité éventuelle de renouvellement. Durant sa mission, il sera installé dans les locaux du PNUD, à la Maison Commune des Nations.

IV. Compétences

COMPETENCES TECHNIQUES
•    Démontre une connaissance technique avérée pour assumer les responsabilités et exigences du poste;
•    Est motivé et démontre une capacité à apprendre
•    Connaissance des principes de gestion axée sur les résultats
•    Capable d’analyse et collecte des données quantitatives et qualitatives
•    Techniques d’évaluation rapide

COMPETENCES FONCTIONNELLES
Orientation sur les résultats/Innovation
•    Contribue à la réalisation des résultats par la recherche initiale, l’analyse et le suivi effectif de l’exécution des activités.
•    Améliore les processus et les produits existant,
•    Documente et analyse les stratégies innovatrices, les meilleures pratiques et les nouvelles approches ;
•    Echange de connaissances et apprentissage
•    Est tenu responsable de sa propre formation et apprentissage et du développement de sa carrière
•    Partage les connaissances et expériences au sein et à l’extérieur de l’organisation
•    Produit activement et dissémine activement de nouvelles connaissances
•    Encourage les autres à partager les connaissances

COMPETENCES CORPORATIVES
Valeurs/Ethique
•    Démontre un engagement aux valeurs d’intégrité des Nations Unies et des standards éthiques
•    Fait la promotion de la vision, de la mission et des objectifs stratégiques du PNUD
•    Prend des actions appropriées au contexte religieux et culturel, et montre du respect, du tac et de la considération pour les différentes cultures

Gestion des relations
•    Planifie, définit les priorités et exécute les tâches à temps ;
•    Participe effectivement dans un environnement basé sur le travail d’équipe ;
•    Réagit de façon flexible et positive au changement, à travers une participation active ;
•    Etablit des objectifs et normes de performance clairs et des responsabilités, et assure la gestion ;
•    Facilite le développement des compétences personnelles et collectives
•    Fournit l’information orale et écrite d’une façon opportune, efficace et facilement compréhensible
•    Participe activement aux réunions et aux discussions de groupes en écoutant et en partageant l’information
•    Exprime franchement ses idées dans l’intention de résoudre les problèmes, prend en considération les interventions des autres et est ouvert à la critique

Leadership personnel et efficacité
•    Recherche et met en application des connaissances, informations et bonnes pratiques de l’intérieur comme de l’extérieur du Système des Nations Unies
•    Prévoit et donne satisfaction aux besoins d’informations de l’équipe et des autres partenaires
•    Fait des efforts pour accéder personnellement à des standards d’excellence
•    Pose des actes qui vont au-delà de la simple réponse à des besoins évidents de la situation considérée et persiste jusqu’au succès final
•    Prend des décisions opportunes et appropriées en tenant compte des enjeux variés et complexes et se tient responsable de l’impact de ces décisions.

VII. Qualifications requises

Education     L’expert devra être de formation supérieure (bac + 5 minimum) en économie, planification ou discipline similaire. En outre, l’intéressé devra remplir les conditions suivantes :
–    avoir une bonne connaissance du contexte de développement national et de l’environnement institutionnel du pays;
–    justifier d’une bonne capacité de communication, d’analyse et de rédaction ;
–    savoir travailler en équipe dans un environnement multiculturel ;

Expérience   –  avoir une expérience pertinente d’au moins 5 ans dans l’analyse, le suivi et / ou gestion du développement ;

Langues   –  Avoir une bonne maîtrise du français ainsi que de l’utilisation de l’outil informatique.

Les candidats intéressés et dont les profils répondent aux critères du poste sont priés de faire acte de candidature sur formulaire P11, disponible sur le site www.gn.undp.org plus une lettre de motivation et un curriculum Vitae actualisé.

Les candidatures doivent être adressées à Monsieur Boureima Younoussa, Directeur de pays Adjoint aux Opérations du PNUD, sous pli fermé au plus tard le 10 Avril 2015  à 13h à l’Immeuble de la Maison Commune, sis à Coléah corniche Sud.

L’enveloppe portera la mention :

«  Expert National  à  l’Unité des Politiques et Stratégies».

LES CANDIDATURES FEMININES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES

 

plus