CDI à Conakry Date limite: 25/06/17 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

RECHERCHE FLEET ASSISTANT

La Représentation du Programme Alimentaire Mondial (PAM) en Guinée a le plaisir de publier cet avis de vacance de poste dans le cadre de la gestion de son opération en Guinée.
Titre du Poste :    FLEET ASSISTANT
Lieu d’affectation :    CONAKRY
Section/Unit/Project:    Administration
Type de contrat / Grade :     Service Contract (SC) /L5
Durée du Contrat    Six (6) mois renouvelable
Date  de publication    21 Décembre 2015
Date limite de dépôt de candidatures    27 Décembre 2015
Détails pour la soumission des dossiers    Conformément aux politiques en vigueur au sein des Nations Unies, les candidatures féminines sont vivement encouragées
Veuillez spécifier sur l’enveloppe le numéro de l’avis de vacance de poste et les dossiers de candidatures comprendront, une demande manuscrite, un curriculum détaillé, une copie certifiée conforme des diplômes ou certificat.  Ils seront adressés sous pli fermé à Madame la Représentante du Programme Alimentaire Mondial, Conakry,  Cameroune corniche nord, Commune de Dixinn  BP 5669  Tél. +(224) 631 40 76 51  Fax (+874) 762 873 025/382 Email : conakry.hrrecruitment@wfp.org
Pour les candidats qui résident à Nzérékoré, Kankan, Guéckédou, Labé et Boké, les plis doivent être adressés  à Madame la Représentante du Programme Alimentaire Mondial  S/C Sous bureau du PAM à Nzérékoré, Kankan, Guéckédou, Boké et Labé.
Tâches générales:
Sous la Supervision de l’Administration Officer, le Fleet Assistant devra exécuter les tâches ci-après:
 
Fournir une assistance technique dans le cadre de la gestion du parc automobile du PAM, notamment dans les assurances et l’exploitation de la base de données relative aux véhicules.
Veiller à ce que l’entretien des véhicules du PAM soit effectué en temps utile et avec efficacité et s’assurer que toutes les questions techniques concernant le fonctionnement des véhicules sont réglées, notamment pour ce qui a trait aux assurances et aux conducteurs.
Établir et exploiter des systèmes de contrôle et de suivi pour toutes les pièces détachées, les lubrifiants, les articles consomptibles et les pneumatiques, et veiller à leur bonne utilisation.
S’assurer que des listes exhaustives des pièces détachées à acheter sont dressées en temps et heure et que des inventaires détaillés de tous les articles utilisés sont tenus en permanence.
Consigner tous les travaux effectués sur des véhicules du PAM.
Se tenir en contact avec les unités du PAM et les prestataires de services et fournisseurs concernés pour tout ce qui a trait aux achats, aux livraisons, aux questions financières et aux assurances.
Vérifier toutes les factures et s’assurer qu’elles sont complètes, et les approuver en vue de leur traitement et de leur paiement.
Vérifier que les données financières sont recueillies, analysées et saisies rapidement et correctement dans le ou les systèmes du PAM; analyser les anomalies et irrégularités et y remédier, et porter les questions complexes à l’attention du supérieur hiérarchique.
Établir des rapports mensuels, trimestriels et annuels, comme requis.
Veiller au bon entretien des ateliers et au bon usage des véhicules du PAM et des équipements connexes.
Assurer la supervision globale, la formation et l’orientation du personnel, comme requis.
Veiller à ce que les politiques et procédures du PAM soient suivies.
S’acquitter de toute autre tâche connexe qui pourrait lui être confiée.
Qualifications: Diplôme de fin d’études secondaires, et formation professionnelle sur les techniques d’entretien automobile ou formations mécaniques/techniques adéquates. Permis de conduire valide pour véhicules utilitaires et pour véhicules légers, et bons antécédents de conduite.
Expérience : Au moins trois (3) années d’expérience professionnelle en matière d’aide à la gestion d’un parc de véhicules utilitaires et de véhicules légers, ou en tant que mécanicien principal d’atelier. Au moins un (1) an d’expérience à l’échelon G5 ou équivalent.
Langue : Maitrise du français aussi bien parlé qu’écrit, la connaissance de l’anglais sera un atout
Autres : Maitrise de l’outil informatique (Word, Excel, PowerPoint, Internet), Aptitude à gérer un gros volume de travail avec rapidité et précision en tenant compte des contraintes de temps. Aptitude à travailler efficacement avec des personnes de nationalités et de cultures différentes, en faisant preuve de tact et de courtoisie. Aptitude à identifier et résoudre les problèmes opérationnels.
Compétences souhaitées : Excellente connaissance technique du type de véhicules employés par les bureaux du PAM. Connaissance des règles et règlements administratifs et des politiques et procédures du PAM et/ou des Nations Unies, la maitrise d’une  seconde langue officielle du PAM.
Seul(e)s les candidat(e)s retenu(e)s seront convoqué(e)s
Postuler

plus
CDI à Conakry Date limite: 08/01/16 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

RECRUTE POUR UN CDD RENOUVELABLE (08) CONSEILLERS TECHNIQUES RÉGIONAUX (TOUTES LES REGIONS)

Responsabilités principales : Sous la supervision conjointe du Conseiller Technique Principal du projet SIAPS, le conseiller technique régional (RTA) est responsable de la mise en œuvre des activités dans le pays tel que proposé par le Conseiller technique principal (STA), fournir une assistance technique pour mettre en œuvre les outils et matériels de formation développés par SIAPS, la coordination de protocoles d’études, des évaluations et des activités de collecte de données dans les régions. Le RTA est chargé de fournir une assistance technique aux unités du Ministère de la Santé (MS), aux programmes, aux groupes de travail et aux institutions affiliées et les centres impliqués dans le système pharmaceutique et dans la gestion et l’utilisation appropriée des médicaments aux niveaux régional et périphériques, comme convenu et spécifié dans les plans de travail SIAPS
Responsabilités spécifiques
1. Fournir une assistance technique dans la gestion de la chaîne d’approvisionnement, soins et services de gestion des produits pharmaceutiques au niveau régional et périphérique.
2. En collaboration avec les autres équipes techniques de SIAPS, élaborer et appliquer des plans stratégiques et opérationnels pour améliorer la gestion des stocks et de gestion de l’information aux niveaux régional et périphérique. Cela inclut, mais ne se limite pas à des activités de formation, de supervision et de surveillance et de planification.
3. Assurer la mise en œuvre de la gestion de l’information logistique (SIGL) des outils, des procédures standardisées (SOP) et des systèmes pour tous les secteurs assignés d’interventions aux niveaux régionaux et périphériques.
4. Maintenir des communications régulières avec le STA et d’autres cadres supérieurs pour s’assurer que tous les besoins d’assistance technique pour les différentes institutions régionales et périphériques du MS sont suffisamment mobilisés et traitées.
5. Collaborer avec les autres membres du personnel de SIAPS le renforcement des capacités en matière de gestion des produits pharmaceutiques et de contrôle des stocks pour tous les prestataires de santé et les autres parties prenantes aux niveaux régional et périphérique.
6. Organiser et coordonner des programmes de formation axés sur la gestion pharmaceutique, y compris la chaîne d’approvisionnement, l’usage rationnel des médicaments, la pharmacovigilance, et tous les autres domaines identifiés d’intervention aux niveaux régional et périphérique.
7. L’Assistant technique devra rédiger des rapports d’avancement réguliers, et veiller au bon déroulement des activités assignées à lui, afin de répondre des résultats et des budgets.
8. Faire des présentations régulières des résultats et progrès aux les parties prenantes dans la région. Il (ou elle) devra aussi participer aux réunions techniques aux niveaux régional et périphériques tout en représentant le projet
Profil recherché :
9. Diplôme professionnel avancé/Master dans le domaine de la santé, la santé publique, sciences pharmaceutiques, ou un domaine connexe, ou expérience pertinente équivalente Master (une expérience d’au moins 4 ans et +)
10. Une expérience significative dans la gestion pharmaceutique ainsi que dans le renforcement des capacités dans la gestion pharmaceutique.
11. Expérience dans le secteur de la santé avec la compréhension du paludisme et la gestion des cas au niveau communauté ainsi que les questions de survie de l’enfant.
12. Avoir une grande compréhension du secteur de la santé et pharmaceutique publique Guinéen est obligatoire.
13. Une expérience préalable dans l’élaboration et la prestation de programmes de formation est préférée.
14. La maîtrise du français y compris la lecture, l’écriture et l’expression orale avec un niveau élevé est exigée. Une maîtrise de l’anglais est un atout.
15. Des compétences en informatiques avec un niveau intermédiaire démontré dans des applications Microsoft Office Suite, y compris Word, Excel, Outlook et PowerPoint est souhaitable.
16. Une expérience professionnelle avec des programmes financés par l’USAID est un grand atout.
17. Aptitude à voyager dans le pays pouvant impliquer des voyages dans des zones difficiles.
Le détail des TDR est disponible sur le site www.msh.org. Les candidatures seront soumises en ligne sur le site www.msh.org dans la section « careers » du Guinée ou envoyées à Email : mshguinee.hr@msh.org en indiquant dans l’Objet : « Candidature au poste de Conseiller Technique Régional ”, ou déposer directement sous pli fermé à l’adresse ci-dessous :
Délai de soumission : 08 janvier 2015
Management Sciences for Health, Conakry,
Immeuble LE SPORTING TAOUYAH COMMUNE DE RATOMA –
Tel: +224 622 98 09 69 www.msh.org Email : mshguinee.hr@msh.org

plus
CDI à Conakry Date limite: 31/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

UN(E) RESPONSABLE GRANDS COMPTES – KEY ACCOUNT MANAGER (RÉF. VEGKAM)

Excellez dans votre métier en rejoignant Vivo Energy …
Vivo Energy, la société qui distribue et commercialise les carburants et lubrifiants de la marque Shell, est présente dans 16 pays africains. Nous sommes engagés à attirer, développer et récompenser nos employés tout en leur procurant l’environnement de travail et les ressources nécessaires pour produire d’excellents résultats.
Vivo Energy Guinée a été créée en 2011. La marque Shell est présente en Guinée depuis 1961. Vivo Energy Guinée possède 85 stations-service, dont une majorité propose les carburants et lubrifiants Shell et des boutiques. Vivo Energy Guinée compte 75 employés, mais l’entreprise fournit plus de 300 emplois indirects. La société est reconnue comme étant le leader du secteur pétrolier, particulièrement réputée pour les normes qu’elle met en place et qu’elle défend en matière de sécurité des ventes et de la distribution. Fort de plus de 2 250 collaborateurs, le Groupe Vivo Energy souhaite aujourd’hui renforcer les effectifs de sa filiale en Guinée, en recrutant, dans le cadre d’un contrat de travail local:
Un(e) Responsable Grands Comptes – Key Account Manager (réf. VEGKAM)

Principales responsabilités :
Vous avez pour rôle de gérer et développer de solides relations commerciales avec nos principaux clients du secteur minier, en
coordonnant toutes les activités de gestion de comptes relatives à ces clients et en harmonisant les interactions entre toutes les
parties prenantes.
Ainsi, vos responsabilités consistent, entre autres, à :
– assurer la bonne gestion des grands comptes de notre portefeuille de clients du secteur minier en atteignant les
objectifs de marge et de ventes fixés ;
– planifier et conduire les négociations commerciales avec les principaux dirigeants des entreprises minières ;
– prospecter des clients potentiels et identifier des nouvelles opportunités de croissance ;
– implémenter le plan d’action marketing défini pour les grands comptes, en partenariat avec le service Marketing ;
– contrôler et analyser ses objectifs de ventes par compte, en appliquant les actions appropriées ;
– veiller à la bonne application de l’ensemble des éléments de notre politique en matière de crédits ;
– diagnostiquer et résoudre les problèmes rencontrés, en adoptant les démarches les plus appropriées ;
– garantir la sécurité de nos contrats en s’assurant à tout moment qu’ils sont actualisés et conformes aux
règlementations en vigueur.

Profil requis :
– Diplôme d’Ingénieur, expérience technique ou commerciale pertinente d’au moins cinq années incluant la vente, la
négociation et le développement des affaires.
– Bonne compréhension des principes du marketing.
– Bonne connaissance des opérations d’approvisionnement et des règles HSE dans les sites miniers.
– Bonne connaissance des opérations de gestion des dépôts de carburant.
– Excellent sens commercial, aptitudes avérées en analyse et résolution de problèmes.
– Maîtrise de l’anglais écrit et oral exigée.
Pour postuler
Veuillez envoyer à l’adresse corporate@vivoenergy.com uniquement un CV détaillé et une lettre de motivation à l’attention de la DRH en indiquant la référence du poste. Date limite d’envoi de la candidature : 31 décembre 2015.
Vivo Energy est une société qui valorise la diversité et qui offre l’égalité des chances à tous les candidats.
Intégrer Vivo Energy Guinée, c’est rejoindre une entreprise qui offre, au-delà d’une rémunération attractive et des conditions
de travail motivantes, de réelles perspectives de progression et de développement pour ses collaborateurs les plus
performants. www.vivoenergy.com

plus
CDI à Conakry Date limite: 18/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

AVIS DE RECRUTEMENT (FONDATION INTERNATIONALE POUR LES SYSTEMES ELECTORAUX – IFES)

Dans son programme d’appui aux centres d’éducation civique et électoral (CECE) en Guinée, la Fondation Internationale pour les Systèmes Électoraux (IFES), en partenariat avec le PNUD sous financement de l’UE, est à la recherche de personnes ressources pour son staff à Conakry dans les domaines ci-après décrits :
Responsable des subventions (RS
Sous la supervision du Directeur des Opérations, le RS aura comme les responsabilités suivantes :
Assurer la préparation des subventions ;
Appuyer l’élaboration des budgets et le suivi des différents octrois : subventions, contrats de service et ententes;
Assurer la collecte, la vérification et la transmission des documents financiers au siège;
Superviser la préparation et le suivi des subventions en rapport avec l’équipe programme;
Appuyer l’encadrement des partenaires pour le respect des procédures ;
Assurer le suivi financier et l’encadrement des partenaires dans l’élaboration des différents rapports ;
Être disponible pour effectuer des missions de plusieurs jours à l’extérieur de Conakry ;
Exercer toute autre tâche administrative connexe, à la demande expresse de la Direction d’IFES.
        Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
Avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la gestion et du suivi des subventions ;
Être titulaire d’un diplôme universitaire en économie, finances, gestion, comptabilité ou autres études équivalentes ;
Avoir une bonne capacité de rédaction ;
Avoir une bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point…..) ;
Être proactif,  méthodique et innovateur ;
Avoir le sens de la responsabilité et de la rigueur ; l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler en équipe et sous pression ;
La connaissance des procédures de gestion des projets IFES ; USAID ; PNUD et UE serait un atout.
Chargé/e de Programmes
Sous la supervision du Directeur des programmes, le CP/CECE aura comme responsabilités de :
Coordonner les activités des centres d’éducation civique et électorale (CECE) et des autres organisations partenaires d’IFES-Guinée;
Participer à l’élaboration des plans de travail des partenaires de mise en œuvre des projets ;
Veiller à la mise en œuvre et au suivi des activités planifiées ;
Participer à la conception et à  la production des outils pédagogiques ;
Participer à l’amélioration des outils de suivi-évaluation des activités d’IFES et de ses partenaires, conformément au cadre de suivi-évaluation et aux normes des partenaires financiers ;
Participer à la mise en œuvre et au suivi technique des activités réalisées par IFES et ses partenaires ;
Superviser la collecte, le traitement et l’analyse des données de suivi et d’évaluation ;
Superviser la gestion des dossiers de suivi et évaluation ;
Participer au contrôle de qualité et de la conformité des rapports narratifs produits par les partenaires de mise en œuvre;
Participer à l’élaboration des rapports d’activités, mensuels et trimestriels en rapport avec le Responsable de suivi et évaluation et le Directeur des Programmes
Participer à la préparation des programmes de suivi-évaluation à mi-parcours et des missions de suivi des activités de terrain ;
Participer à l’élaboration et à la production des rapports programmatiques ;
Veiller à être disponible pour effectuer des missions de plusieurs jours à l’extérieur de Conakry ;
S’assurer à exécuter toute autre tâche administrative et programmatique connexes, à la demande de la Direction d’IFES.
        Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
        Avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la programmation et du suivi des projets ;
Etre titulaire d’un diplôme universitaire en sociologie, droit, ou autres études équivalentes ;
Avoir une bonne capacité de rédaction ;
Avoir une bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point) ;
Être proactif,  méthodique et innovateur ;
Avoir le sens de la responsabilité et de la rigueur ; l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler sous pression ;
Avoir l’esprit d’équipe et de leadership ;
Etre disponible à effectuer de fréquents déplacements à l’intérieur du pays ;
La connaissance du processus électoral en Guinée serait un atout ;
La connaissance des procédures de gestion des projets IFES ; USAID ; PNUD et UE serait un atout.
Chargé/e de Projets Handicap
Sous la supervision du Directeur des programmes, le RPH aura comme responsabilités de :
Faciliter la prise de contact avec les associations et structures œuvrant en direction des personnes handicapées ;
Veiller à la prise en compte auprès des centres et d’autres partenaires de mise en œuvre la dimension des personnes handicapées dans le cadre de la mise en œuvre des projets ;
Faire la promotion de l’insertion des personnes handicapées ;
Développer des projets d’appui visant à renforcer les capacités organisationnelles et institutionnelles de la Fédération des personnes handicapées ;
Renforcer les mécanismes de prise en compte des problématiques relatives aux personnes handicapées ;
Participer à l’élaboration des rapports d’activités mensuels et trimestriels en rapport avec le Responsable de suivi et évaluation et le Directeur des Programmes ;
Participer à l’élaboration et à la production des rapports programmatiques ;
S’assurer d’être disponible pour effectuer des missions de plusieurs jours à l’extérieur de Conakry ;
De veiller à hpw exécuter  toute autre tâche programmatique connexe, à la demande de la Direction d’IFES.
        Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
Avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la programmation et du suivi des projets;
Être titulaire d’un diplôme universitaire en sociologie, droit, ou autres études équivalentes ;
Avoir une bonne capacité de rédaction ;
Avoir une bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point) ;
Être proactif,  méthodique et innovateur ;
Avoir le sens de la responsabilité et de la rigueur ; l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler en équipe et sous pression ;
La connaissance des problématiques des personnes handicapées en Guinée serait un atout ;
Responsable Suivi & Evaluation
Sous la supervision du Directeur des programmes, le RSE aura comme responsabilités suivantes :
Participer à l’amélioration de la stratégie et du cadre de suivi et évaluation d’IFES ;
Participer à l’amélioration des outils de suivi-évaluation ;
Participer à l’élaboration du plan de suivi et évaluation des projets;
Apporter un appui technique aux partenaires dans la planification et le suivi et évaluation des activités ;
Assurer le suivi et l’évaluation des projets des partenaires de mise en œuvre ;
S’assurer de la validité et de la qualité des informations de suivi et d’évaluation transmises pour l’élaboration des rapports narratifs ;
Assurer la collecte, le traitement et l’analyse des résultats des activités d’IFES et de ses partenaires de mise en œuvre ;
Participer à l’élaboration des différents rapports d’activités des différents programmes de IFES-Guinée ;
Assurer une gestion méthodique des dossiers de suivi et évaluation des projets ;
En rapport avec la Direction, préparer les programmes de suivi -évaluation à mi-parcours et des missions de suivi des activités de terrain ;
Être disponible pour effectuer des missions de plusieurs jours à l’extérieur de Conakry;
Exécuter toute autre tâche programmatique connexe, à la demande expresse du Coordonnateur des programmes d’IFES.
        Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
         Avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la programmation et du suivi-évaluation ;
Être titulaire d’un diplôme universitaire en sociologie, droit, ou autres études équivalentes ;
Avoir une bonne capacité de rédaction ;
Avoir une bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point) ;
Être proactif,  méthodique;
Avoir le sens de la responsabilité et de la rigueur ; l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler en équipe et sous pression ;
Être disponible à effectuer de fréquents déplacements à l’intérieur du pays ;
Assistant Administratif et Financier (AAF)
Sous la supervision du Directeur des Opérations, l’AAF comme responsabilités qui suivent :
Faire le suivi  des dossiers du personnel d’IFES-Guinée;
Assurer le suivi des obligations contractuelles entre IFES-Guinée et son personnel ;
Assister l’équipe administrative et financière dans la préparation et le suivi des contrats, des budgets ou de tout autre document administratif et financier ;
Appliquer scrupuleusement toutes les procédures administratives, financières et logistiques d’IFES et de ses partenaires financiers ;
Être disponible pour effectuer des missions de plusieurs jours à l’extérieur de Conakry ;
Exercer toute autre tâche administrative connexe, selon les besoins du bureau.
        Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
Avoir un niveau d’études professionnel en administration, en logistique ou être praticien rompu de la logistique;
Avoir au moins 2 ans d’expérience professionnelle préalable dans le domaine de l’administration, des finances et de la logistique;
Avoir le sens des responsabilités et de la confidentialité ; ainsi que l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler sous pression et en équipe;
Avoir l’esprit d’équipe et de leadership.
Chauffeur
Sous la supervision du Directeur des Opérations, le chauffeur logisticien aura les responsabilités suivantes :
Effectuer les courses pour le bureau et conduire le personnel en service. Assurer l’entretien courant et les petites réparations sur le véhicule :
Assurer la sécurité des passagers;
Contribuer à l’appui logistique pour le bureau;
Être disponible pour effectuer des missions de plusieurs jours à l’extérieur de Conakry.
Exercer toute autre tâche administrative connexe, selon les besoins du bureau.
        Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
Avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle avec les institutions et organisations nationales et internationales;
Avoir le sens des responsabilités et de la confidentialité ; l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler sous pression et en équipe;
Être disponible pour effectuer des missions de plusieurs jours à l’extérieur de Conakry.
Dossier de candidature
CV avec au moins deux références professionnelles et une lettre de motivation ;
Copies des diplômes légalisées ;
Attestations de travail délivrées par les anciens employeurs ;
IFES, recrute et engage sans considération de race, d’ethnie, de sexe ou d’origine.
Les dossiers de candidature doivent être déposés au Bureau d’IFES, sis à l’ancien bâtiment de l’USAID, Corniche Nord, Quartier Cameroun, à côté de la Clinique Ambroise Paré, Conakry, au plus tard le vendredi 18 décembre à 17h00. Tel 631 35 08 55.

plus
CDI à Conakry Date limite: 18/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

AVIS DE RECRUTEMENT II (FONDATION INTERNATIONALE POUR LES SYSTEMES ELECTORAUX – IFES)

Contexte
Dans le cadre de la mise en œuvre de leurs projets d’appui au processus électoral et politique en Guinée, appuyés techniquement par IFES et soutenus financièrement par l’USAID, le PNUD et l’Union Européenne, les centres d’éducation civique et électorale ‘’CECE’’ des 7 régions administratives et des 5 communes de Conakry, lancent cet appel  d’offre pour le recrutement d’un ou d’une (1) Responsable Technique, d’un ou d’une (1) Comptable, d’un ou d’une Responsable de Planification et de Suivi et d’un ou d’une Permanent (e) au niveau de chaque centre en tant que consultant. Les candidatures féminines sont encouragées.
Responsable Technique (RT)  
Sous la supervision du point focal le RT aura comme responsabilités ce qui suit :
Respecter les principes de la charte du centre d’éducation civique et électorale ;
Coordonner les activités du centre d’éducation civique et électorale ;
Participer à la mise en œuvre du plan de travail du centre ;
Participer à la conception et à  la production des outils pédagogiques ;
Veiller à la mise en œuvre et au suivi des activités planifiées ;
Préparer les rencontres de travail de l’équipe technique ;
Superviser la collecte, le traitement et l’analyse des supports de suivi et d’évaluation ;
Veiller au classement des dossiers de suivi et d’évaluation du projet ;
Améliorer le cadre de suivi et évaluation du centre ;
Assurer la production des rapports d’activités de qualité des différents programmes du centre en rapport avec le point focal ;
S’assurer de la qualité et de la conformité des rapports financiers avant l’envoi à IFES à Conakry ;
Veiller à la diffusion des communiqués radio annonçant les activités du centre ;
Assurer le suivi technique et la communication entre le centre et IFES
Rendre compte au point focal ;
Veiller à la cohérence des informations contenues dans le rapport narratif, financier, la fiche de suivi et le planning des activités ;
Veiller au bon fonctionnement du centre ;
Être disponible pour effectuer des missions dans la région ;
Exercer toute autre tâche administrative et financière connexe, à la demande expresse du point focal.
            Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
Avoir au moins 5 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la gestion de projet de la programmation et du suivi ;
Être titulaire d’un diplôme universitaire en sociologie, droit, ou autres études équivalentes ;
Avoir une bonne capacité de rédaction ;
Avoir une bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point) ;
Être proactif et  méthodique ;
Avoir le sens de la responsabilité et de la rigueur ; l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler sous pression ;
Avoir l’esprit d’équipe et de leadership ;
Être disponible à effectuer de fréquents déplacements à l’intérieur du pays ;
La connaissance du processus électoral en Guinée et la connaissance des procédures de gestion des projets IFES/USAID seraient un atout.
 Comptable
Sous la supervision du Responsable Technique, le comptable aura les responsabilités suivantes :
Participer à l’élaboration des budgets des propositions de projet ;
Participer au suivi des budgets des différentes subventions ;
Participer à l’élaboration des budgets des activités ;
Assurer la préparation des différents paiements (indemnités, honoraires, fournisseurs, etc.) ;
Assurer le lien entre le CECE et la banque ;
Assurer la collecte et la vérification des documents administratifs et financiers ;
Assurer la préparation des rapports financiers, leur photocopie et leurenvoi à IFES à Conakry ;
Veiller au classement et à l’archivage des dossiers administratifs et financiers ;
Participer à la préparation des demandes de fonds ;
Veiller au bon fonctionnement du centre ;
Être disponible pour effectuer des missions dans la région ;
Exercer toute autre tâche administrative et financière connexe, à la demande expresse du point focal et du responsable technique.
            Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
       .Diplôme en comptabilité, finances, économie ou autre étude équivalente ;
Au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la comptabilité, des finances ou autre domaine équivalent ;
Bien connaître le milieu des finances et de la comptabilité ;
Avoir une connaissance parfaite de l’outil informatique (logiciels : Word, Excel, Power Point) ;
Aptitude à s’adapter et à pouvoir travailler dans un environnement multiculturel et en équipe ;
Aptitude à travailler sous pression ;
La connaissance des procédures de gestion financière d’IFES/USAID serait un atout
Responsable Planification et Suivi (RPS)                           hpw                                                                                                                           Sous la supervision du Responsable Technique le RPS aura comme responsabilités de :
Participer à l’amélioration de la stratégie et du cadre de suivi et évaluation du centre, conformément aux normes des partenaires financiers ;
Participer à l’élaboration des plans de travail ;
Assurer la collecte, le traitement et l’analyse des résultats ;
S’assurer de la validité des informations transmises pour l’élaboration des rapports narratifs ;
Assister le Responsable technique dans la coordination, le suivi et l’élaboration des différents rapports d’activité ;
Assurer le classement des dossiers de suivi et évaluation du projet;
Préparer les programmes de suivi dans les préfectures de la région ;
Assurer une bonne communication entre le centre et IFES dans le cadre du suivi des activités;
Participer activement au suivi global des projets du centre et à la formulation des recommandations ;
Apporter un appui technique aux animateurs dans la planification et le suivi des activités des campagnes ;
Veiller au bon fonctionnement du centre ;
Identifier les besoins du centre en formation, documentation, matériel et autres outils didactiques
Être disponible pour effectuer des missions dans la région
Exercer toute autre tâche administrative et financière connexe, à la demande expresse du point focal et du RT.
            Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
Avoir un niveau d’études professionnel en logistique ou praticien de la logistique;
Avoir au moins 2 ans d’expérience professionnelle préalable dans le domaine de l’administration et de la logistique;
Avoir le sens des responsabilités et de la confidentialité ; ainsi que l’aptitude à prendre des initiatives et à travailler sous pression et en équipe;
Avoir l’esprit d’équipe, et de leadership.
La connaissance du processus électoral en Guinée et la connaissance
des procédures de gestion des projets IFES/USAID seraient un atout.
Réceptionniste/permanent (e)
Sous la supervision du RT, le ou la Réceptionniste aura les responsabilités suivantes :
Veiller au bon fonctionnement du centre ;
Assurer l’accueil  et l’orientation des visiteurs du centre
Exécuter des tâches de secrétariat (photocopies, mise en page et finalisation de documents)
Assurer la gestion du courrier.
Tenir à jour  l’inventaire des équipements, biens et fournitures du bureau;
Effectuer les achats.
Assurer les contacts avec les fournisseurs,
Tenir une base de données des fournisseurs et veiller à sa mise à jour
Veiller au classement des dossiers administratifs, journaux, etc.
Veiller à l’entretien et au bon fonctionnement des ressources matérielles du centre (mobilier, équipement, outil didactique etc.) ;
Faire le compte-rendu des rencontres techniques du centre
Diffuser les informations à l’interne, notes de services etc.
Assurer une bonne communication avec les membres de l’équipe technique
Exercer toute autre tâche administrative connexe, à la demande expresse de la direction
Suivre le remplissage et la bonne tenue du cahier des visiteurs et du livre d’or ;
Participer à l’organisation des activités du centre (projection, conférence, causerie, rencontre thématique, rencontre de l’équipe technique) ;
Assurer l’archivage et la sécurité des documents reçus ou émanant du centre.
Être disponible pour effectuer des missions dans la région ;
Exercer toute autre tâche administrative et financière connexe, à la demande expresse du point focal et du RT.
            Aptitudes, Qualifications et Expériences requises
         Avoir un niveau d’étude en secrétariat ou dans un domaine équivalent;
Avoir au moins 3 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du secrétariat ou de l’assistante de direction;
Avoir une bonne connaissance des outils informatiques (Word, Excel, Power Point)
Dossier de candidature
CV avec au moins deux références professionnelles et une lettre de motivation ;
Copies des diplômes légalisées ;
Attestations de travail délivrées par les anciens employeurs ;
Les centres recrutent sans considération de race, ethnie, sexe ou d’origine.
Les dossiers de candidatures peuvent être déposés au Bureau de IFES, sis à l’ancien bâtiment de l’USAID, Corniche Nord, Quartier Cameroun, à coté de la clinique Ambroise Paré, Conakry, au plus tard le vendredi 18  à 17h00. Tel 631 35 08 55 / 631 062 021. Et aux centres d’éducation civique et électorale ‘’CECE’’ dans les régions.
NB : veuillez préciser le centre de votre choix dans la lettre de motivation.

plus
CDI à Conakry Date limite: 30/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

DIRECTEUR APPROVISIONNEMENT (SERVICE DELIVERY)

Simandou Projet de Minerai de Fer, Guinée recherche (1)  un(e) Directeur (trice) Approvisionnement (Service Delivery) au compte du département Commercial
Le projet de minerai de fer de Simandou du groupe Rio Tinto est un projet de classe mondiale d’exploration et d’exploitation de minerai de fer situé dans les régions de la Guinée Forestière et de la Haute Guinée.
Titre du poste : DIRECTEUR APPROVISIONNEMENT (SERVICE DELIVERY)
Objectif :
 Être responsable du perfectionnement des gestionnaires ou des superviseurs qui gèrent des équipes opérationnelles, fonctionnelles ou complexes.
Mettre en œuvre les plans stratégiques du service de l’approvisionnement et gérer les changements au sein de l’équipe.
Tâches :
Gérer les stocks, les processus d’entreposage et optimiser les processus logistiques associés.
Gérer la logistique d’entreposage dans le pays pour l’entreprise Simfer, soit directement, soit en collaboration avec des collègues régionaux ou mondiaux.
Gérer les attentes des différentes parties prenantes et diriger une équipe de professionnels de l’approvisionnement et de l’entreposage.
Maintenir le plus haut niveau de performance en santé /sécurité, en mettant en œuvre un plan de sécurité pour obtenir un milieu de travail exempt de blessures, de maladies et de risques et ce, conformément aux normes de Rio Tinto en la matière.
Identifier et gérer les questions locales ou internationales qui pourraient affecter la capacité de gestion de l’approvisionnement pour répondre  aux besoins de la clientèle interne de l’entreprise, et aux  attentes des parties prenantes, en travaillant en étroite collaboration avec des collègues régionaux et/ou mondiaux.
Assurer la prestation efficace de  tous les services convenus pour le client, avec les niveaux requis en identifiant les parties prenantes concernées, en établissant des relations efficaces et une excellente culture de service au sein du personnel.
Développer activement les marchés locaux, y compris l’identification et la recherche d‘opportunités pour l’approvisionnement local et le développement de fournisseurs locaux.
Gérer l’engagement avec la Société financière internationale (SFI) et d’autres parties prenantes du projet Simandou sur le développement de contenu local.
Qualifications et expériences désirées:
Avoir une licence ou diplôme de troisième cycle dans une discipline pertinente. (Une solide orientation commerciale/MBA est préférable)
Avoir une expérience de 10 ans ou plus dans un domaine pertinent
Avoir une expérience considérable de compréhension approfondie des cadres réglementaires internationaux en matière de commerce et d’entreprise.
Avoir  le sens de l’organisation, la réactivité et un esprit d’analyse
Avoir le sens de l’écoute, le tact, la diplomatie et l’aisance relationnelle
Avoir une bonne compréhension de la communauté internationale : sa structure, ses organisations et ses motivations.
Avoir une expérience commerciale de haut niveau auprès des actionnaires et des autres partenaires en coentreprise.
 Les défis de ce poste exigent un niveau de leadership très élevé.
Etre Bilingue (Français/Anglais)
 Dépôt de dossier (adressé aux ressources humaines)
 – A l’intérieur du pays: aux boites aux lettres Rio Tinto à Beyla.
 – A Conakry: au niveau de la réception du Bureau à l’immeuble BT9 Belle vue sous plis fermé avec la mention : Directeur Approvisionnement
– Ou par mail à l’adresse suivante: simandou.recrutement@riotinto.com en indiquant dans l’objet du mail l’intitulé du poste
Dossier: Lettre de motivation + CV uniquement
Date limite de dépôt: 2 semaines à compter de la date de publication (………….. à partir de 14h)
Rio Tinto : Immeuble Belle vue, Boulevard Belle vue, D.I 536, Commune de Dixinn  BP 848, Conakry, République de Guinée

plus
CDI à Conakry Date limite: 30/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

MANAGER ETUDES STATISTIQUES & MARKETING (Business Intelligence & Strategy Planning)

Rattaché au Directeur Marketing et Responsable d’une équipe d’analystes, vous êtes en charge des analyses de marché, des études comportements clients, des analyses de valeur et de rentabilité, et de l’établissement du budget. Vous conseillez en amont l’entreprise dans ses prises de décisions stratégiques grâce à la bonne compréhension des marchés sectoriels et de la concurrence.
Vos principales activités sont :
Identifier, prioriser et mener à bien les projets confiés à l’équipe Marketing Intelligence et gérer son développement.
Soutenir les équipes marketing grâce aux sources, données et analyses.
Gérer les relations avec les prestataires d’études
Effectuer des études sur les différents produits, services et segments, et identifier les nouvelles opportunités de développement
Construire des rapports et des outils sur la concurrence
Analyser et comprendre le comportement des clients de l’entreprise ainsi que leurs attentes.
Partager les tendances et idées avec les chefs de produits et de marchés afin de les aider à anticiper les besoins des marchés
Elaborer des business case et des analyses sur les marchés ciblés
Bâtir le budget revenu ainsi que les révisions périodiques
Produire les rapports de performances des différentes entités
Identifier les besoins en information stratégiques.
PROFIL
Diplômé d’un bac + 5 spécialisé dans les Statistiques/données/décisionnel ou équivalent, vous bénéficiez d’une expérience significative de 5 ans minimum dans des domaines tels que le marketing intelligence, les études et recherche marketing, le datamining appliqué au Marketing (bonne connaissance des problématiques business associées).
Vous avez déjà une expérience significative de management sur ce type de périmètre, idéalement dans le secteur des services (Télécommunications, Banques, etc.). Vous maîtrisez les architectures CRM, et êtes à l’aise avec les outils de gestion de base de données, de reporting et d’analyse (MCD, SQL, SPSS, SAS…). L’analyse de données et les statistiques n’ont plus de secret pour vous !
Vous êtes autonome, aimez le travail en équipe et faire avancer des sujets stratégiques dans un univers complexe.   Vous êtes à l’aise pour présenter votre travail, autant à l’écrit qu’à l’oral.
Leadership, Management d’équipe, Force de proposition, Capacité d’analyse et de synthèse, Maturité relationnelle et capacité d’adaptation, Pragmatisme, polyvalence et pratique courant de l’Anglais sont indispensables dans ce poste.
Date de soumission :
Envoyer CV + lettre de motivation et prétentions salariales à REC.MBI@mtn.com.gn , avant le 30 Décembre 2015.

plus
CDI à Conakry Date limite: 22/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Recrutement d’un Consultant Co-Enquêteur (ou Co-Chercheur) Principal

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET
N° Don IDA H-985-GN         Date début : 30/11/2015;   Date Limite : 22/12/2015
Client: Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ).
Type: Sollicitation de manifestations d’intérêt
Titre: Recrutement d’un Consultant Co-Enquêteur (ou Co-Chercheur) Principal pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un Don de la Banque Mondiale à travers l’IDA pour financer le  Projet « Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes » placé sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.
Le Gouvernement a décidé d’utiliser une partie des fonds  pour le recrutement d’un Consultant Co-Enquêteur (ou Co-Chercheur) Principal pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Contexte
Dans le cadre de la politique d’emploi en République de Guinée, les partenaires techniques et financiers, principalement la Banque mondiale et le gouvernement guinéen ont mis sur pied un vaste programme visant à identifier et corriger les défaillances sur le marché du travail guinéen.
C’est dans ce cadre que le projet « Booster les compétences pour l’employabilité des jeunes en Guinée, BOCEJ» a été adopté par le Gouvernement Guinéen et financé par l’Association Internationale de Développement (IDA)/ Groupe Banque Mondiale. Il a pour objectif d’améliorer l’employabilité et l’emploi des jeunes guinéens ainsi que de renforcer la gouvernance des établissements de formation professionnelle et technique et d’enseignement supérieur. Ce Projet compte trois composantes dont la Composante 2 : le Programme « Education à l’Emploi » (E2E).
Le programme E2Edont l’exécution a été confiée à l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) a pour objectif de donner aux diplômés chômeurs un chemin vers des opportunités professionnelles telles que des formations, stages, emplois, ou opportunités d’auto-emploi par le biais de contrats de PPP incitatives.
Ce programme pilote a été lancé en 2015, pour une durée de 6 ans. Ses interventions devraient permettre aux jeunes diplômés guinéens chercheurs d’emploi d’avoir la possibilité de bénéficier des opportunités standards mises en place au niveau de l’AGUIPE, de formation, de stages, de conseil et d’auto-emploi à travers l’entreprenariat.
En effet, de telles interventions soulèvent souvent la question de leur impact sur les bénéficiaires ; d’où la nécessité de mesurer son effet par rapport aux efforts traditionnels des jeunes diplômés chercheurs d’emplois.
C’est pourquoi, il est prévu pendant la mise en œuvre de ce programme, une rigoureuse évaluation de l’impact de l’effet de ses interventions, en vue d’apprécier clairement l’impact et le rapport coût-efficacité (i) du service de conseil E2E, (ii) des stages en entreprise et/ou (iii) des formations professionnelles courtes.
Cette évaluation permettra à l’Etat guinéen et à l’IDA en tant que partenaire technique et financier, d’apprécier l’ensemble des incitations qui aura donné les meilleurs résultats en termes d’emplois effectifs de jeunes, susceptible d’être généralisé et adopté par le Gouvernement comme piste à renforcer pour rendre le marché du travail plus accessible aux jeunes diplômés guinéens.
Cet impact sera mesuré à travers un ensemble d’indicateurs incluant:
Effort requis pour obtenir un emploi (nombre de demandes déposées, entretiens, visites à des centres d’affichage de poste, etc.)
Temps moyen pour obtenir un emploi
Pour ceux qui obtiennent un emploi:
Type (rapport avec la formation et/ou les objectifs)
Salaire
Durée de l’emploi
Type de contrat
Satisfaction / bonheur / attentes
Santé (par exemple grossesse)
Ainsi, les données sur un échantillon représentatif d’individus E2E seront collectées à travers des questionnaires et autres outils de collecte de données permettant de mesurer adéquatement l’évolution de ces indicateurs afin d’évaluer clairement l’impact de l’intervention.
2. Evaluation d’Impact (EI) de l’E2E :
La mise en place de l’E2E offre les conditions idéales pour étudier l’impact des différentes opportunités (formations, conseil et stages pratiques) dans le but de rendre le marché de travail guinéen accessible aux jeunes diplômés.
Le projet offre différentes combinaisons d’incitations à la formalisation. L’ensemble d’incitations (A) comprend une formation en Compétences transversales. L’ensemble d’incitations (B), comprend une formation en compétences transversales + Un conseil. L’ensemble d’incitations (C) inclue la Formation de 6 à 12 mois dans un centre. L’ensemble d’incitations (D) inclue le stage de 6 à 12 mois en entreprises. Cet ensemble d’incitation s’accompagne la mise en place du projet, à travers une évaluation par assignation aléatoire.
Un groupe de jeunes ne recevant que la formation en compétences transversales et ou le conseil seulement constitueront le groupe témoin.
Dans le cadre de l’évaluation d’impact(EI), l’équipe d’EI devra lancer une première enquête afin d’établir la situation de référence des jeunes admis au programme ainsi que les centres de formation. Par la suite des collectes de données en court de mise en œuvre du programme et une enquête finale à la fin de la mise en œuvre du programme permettront de déduire l’impact de l’intervention E2E. Ces différentes enquêtes seront menées par téléphone,  par email, ou par contact direct (enquête classique).
Un Co-chercheur principal devra rejoindre l’équipe d’EI auprès de l’AGUIPE en tant que consultant indépendant pour la mise en œuvre du processus d’évaluation d’impact du programme E2E et pour assurer (i) le respect du concept de l’EI (et de la stratégie d’identification) et (ii) la réalisation de activités de collecte et d’analyse de données (enquête initiale en 2016, de mi-parcours en 2018, et finale en 2020). Ce chercheur travaillera en collaboration avec l’équipe de Suivi-Évaluation du projet BOCEJ (AGUIPE et Secrétariat exécutif) ainsi qu’avec l’équipe d’EI de la Banque Mondiale qui comprendra, entre autre, un second Co-chercheur principal externe.
3. Mission du Co-Enquêteur principal :
Le Co-Chercheur principal est principal responsable de l’EI du programme E2E. En lien avec le Co-chercheur principal externe, il devra :
Finaliser le design de l’évaluation du programme E2E dont la stratégie d’identification des impacts, l’échantillon, la définition des groupes expérimentaux, la définition des indicateurs de mesure, la définition des mesures et activités de collecte de données, les plans d’analyse, etc.  ;
Elaborer le calendrier des différentes collectes de données ;
Superviser l’élaboration des différents questionnaires et outils de collecte de données ;
Planifier et contribuer aux travaux d’échantillonnage ;
Veiller à la régularité et la qualité des travaux de terrain (screening, collecte, traitement de données) ;
Veiller au développement d’une méthode de collecte et de saisie automatique des données.
Contribuer au design et à la gestion des différentes bases de données du programme E2E ;
Veiller aux ajustements nécessaires du programme E2E et de son évaluation d’impact ;
Assurer l’analyse des données ;
Produire le rapport final d’évaluation d’impact du programme ;
Contribuer au transfert d’expérience et de compétence en faveur des structures concernées.
4. Critères de sélection :
Au minimum un master 2en Economie, Statistique, Politique Publique, Éducation ou dans une discipline similaire ;
Avoir au moins 5 années d’expérience en recherche et évaluation de programme incluant une expérience démontrée en évaluations d’impact se basant sur les méthodologies expérimentale et non expérimentale ;
Expérience démontrée en matière de conception et de mise en œuvre d’évaluation rigoureuse de l’impact de programme en Afrique dans le domaine de l’éducation ou autres domaines connexes ;
Expérience démontrée en matière d’échantillonnage, de conception d’enquêtes et de supervision d’activités de collecte de données ;
Excellentes compétences analytiques (quantitatives et qualitatives), incluant une formation approfondie et des compétences démontrées en économétrie et statistiques.
Français (essentiel), Anglais (Un atout) ;
Excellente maitrise des logiciels Stata, SPSS ou d’autres logiciels d’analyse et de traitement de données statistiques ;
Maitrise des logiciels CSPRO, Sphinx ou autres logiciels de saisie des données;
Organisation, rigueur et attention aux détails ;
Capacité à accomplir des tâches multiples dans un environnement complexe, à respecter des contraintes de temps importantes avec professionnalisme ;
Aptitude démontrée à travailler en équipe, dans un environnement multiculturel, avec une supervision minimale ;
Enthousiasme à travailler dans le développement, attitudes extrêmement positives, et détermination à obtenir des résultats ;
Maitrise des outils informatiques standards (Microsoft Office) ;
Disponibilité pour le transfert des compétences en faveur des cadres des structures concernées ;
Connaissance du système éducatif guinéen et expérience de travail en Guinée ou dans la sous-région est un atout.
Le Secrétariat Exécutif agissant pour le compte du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ) invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, CV détaillé, etc.).
Un consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition janvier 2011, révisée en juillet 2014.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence aux adresses mentionnées ci-dessous du lundi au jeudi  de 9 heures à 16 heures  GMT et  vendredi de 9 heures à 13 heures GMT.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous ou par mail au plus tard le 22 décembre 2015 à 16 H GMT.
Secrétariat Exécutif du Projet
Projet Booster les Compétences et l’Employabilité des Jeunes (BoCEJ) immeuble Katex, 4e étage appartement A8, Quartier Almamya, commune de Kaloum, près du siège de Cellcom Guinée, Conakry, République de Guinée.
Email : bocej.gn@gmail.com
Tél : (+224) 655 91 48 91 ou 623 61 36 12
Le Gestionnaire de Projet
Thierno Iliassa BALDE

plus
CDI à Conakry Date limite: 20/06/17 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Recrutement d’un Consultant Coordonnateur de Recherche Terrain

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET
N° Don IDA H-985-GN         Date début : 30/11/2015;   Date Limite : 22/12/2015
Client: Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ).
Type: Sollicitation de manifestations d’intérêt
Titre: Recrutement d’un Consultant Coordonnateur de Recherche Terrain » pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un Don de la Banque Mondiale à travers l’IDA pour financer le  Projet « Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes » placé sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.
Le Gouvernement a décidé d’utiliser une partie des fonds  pour le recrutement d’un Consultant Coordonnateur de Recherche Terrain » pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Contexte :
Dans le cadre de la politique d’emploi en République de Guinée, les partenaires techniques et financiers, principalement la Banque mondiale et le gouvernement guinéen ont mis sur pied un vaste programme visant à identifier et corriger les défaillances sur le marché du travail guinéen.
C’est dans ce cadre que le projet « Booster les compétences pour l’employabilité des jeunes en Guinée, BOCEJ» a été adopté par le Gouvernement Guinéen et financé par l’Association Internationale de Développement (IDA)/ Groupe Banque Mondiale. Il a pour objectif d’améliorer l’employabilité et l’emploi des jeunes guinéens ainsi que de renforcer la gouvernance des établissements de formation professionnelle et technique et d’enseignement supérieur. Ce Projet compte trois composantes dont la Composante 2 : le Programme « Education à l’Emploi » (E2E).
Le programme E2Edont l’exécution a été confiée à l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) a pour objectif de donner aux diplômés chômeurs un chemin vers des opportunités professionnelles telles que des formations, stages, emplois, ou opportunités d’auto-emploi par le biais de contrats de PPP incitatives.
Ce programme pilote a été lancé en 2015, pour une durée de 6 ans. Ses interventions devraient permettre aux jeunes diplômés guinéens chercheurs d’emploi d’avoir la possibilité de bénéficier des opportunités standards mises en place au niveau de l’AGUIPE, de formation, de stages, de conseil et d’auto-emploi à travers l’entreprenariat.
En effet, de telles interventions soulèvent souvent la question de leur impact sur les bénéficiaires ; d’où la nécessité de mesurer son effet par rapport aux efforts traditionnels des jeunes diplômés chercheurs d’emplois.
C’est pourquoi, il est prévu pendant la mise en œuvre de ce programme, une rigoureuse évaluation de l’impact de l’effet de ses interventions, en vue d’apprécier clairement l’impact et le rapport coût-efficacité (i) du service de conseil E2E, (ii) des stages en entreprise et/ou (iii) des formations professionnelles courtes.
Cette évaluation permettra à l’Etat guinéen et à l’IDA en tant que partenaire technique et financier, d’apprécier l’ensemble des incitations qui aura donné les meilleurs résultats en termes d’emplois effectifs de jeunes, susceptible d’être généralisé et adopté par le Gouvernement comme piste à renforcer pour rendre le marché du travail plus accessible aux jeunes diplômés guinéens.
Cet impact sera mesuré à travers un ensemble d’indicateurs incluant:
Effort requis pour obtenir un emploi (nombre de demandes déposées, entretiens, visites à des centres d’affichage de poste, etc.)
Temps moyen pour obtenir un emploi
Pour ceux qui obtiennent un emploi:
Type (rapport avec la formation et/ou les objectifs)
Salaire
Durée de l’emploi
Type de contrat
Satisfaction / bonheur / attentes
Santé (par exemple grossesse)
Ainsi, les données sur un échantillon représentatif d’individus E2E seront collectées à travers des questionnaires et autres outils de collecte de donnéespermettant de mesurer adéquatement l’évolution de ces indicateurs afin d’évaluer clairement l’impact de l’intervention.
2. Evaluation d’Impact (EI) de l’E2E :
La mise en place de l’E2E offre les conditions idéales pour étudier l’impact des différentes opportunités (formations, conseil et stages pratiques) dans le but de rendre le marché de travail guinéen accessible aux jeunes diplômés.
Le projet offre différentes combinaisons d’incitations à la formalisation. L’ensemble d’incitations (A) comprend une formation en Compétences transversales. L’ensemble d’incitations (B), comprend une formation en compétences transversales + Un conseil. L’ensemble d’incitations (C) inclue la Formation de 6 à 12 mois dans un centre. L’ensemble d’incitations (D) inclue le stage de 6 à 12 mois en entreprises. Cet ensemble d’incitations accompagne la mise en place du projet, à travers une évaluation par assignation aléatoire.
Un groupe de jeunes ne recevant que la formation en compétences transversales et ou le conseil seulement constitueront le groupe témoin.
Dans le cadre de l’évaluation d’impact(EI), l’équipe d’EI devra lancer une première enquête afin d’établir la situation de référence des jeunes admis au programme ainsi que les centres de formation. Par la suite des collectes de données en courtde mise en œuvre du programme et une enquête finale à la fin de la mise en œuvre du programme permettront de déduire l’impact de l’intervention E2E. Ces différentes enquêtes seront menées par téléphone,  par email, ou par contact direct (enquête classique).
Un(e) Coordonnateur (trice) de recherche terrain devra rejoindre l’équipe de la mise en œuvre du programme E2E au niveau de l’AGUIPE en tant que consultant(te); Il/elle sera basé(e) à la Direction Générale de l’AGUIPE à Conakry.
Il pourra se déplacer pour l’intérieur du pays en cas de nécessité.
3. Fonction du Coordonnateur de recherche terrain :
Les principales responsabilités du Coordonnateur de recherche de terrain seront de superviser la mise en place et l’exécution d’enquêtes de diverses envergures et selon différentes approches et méthodes auprès des jeunes admis (ou non) au programme et des entreprises/centres de formation bénéficiaires de bons d’achats. Il devra :
Elaborer les différents questionnaires d’enquête ;
Mettre en place une stratégie de collecte et de traitement de données ;
Veiller au recrutement d’enquêteurs compétents et expérimentés en collecte de données par téléphone ;
Former les maîtres-formateurs ;
Veiller à la formation des enquêteurs sélectionnés ;
Veiller à ce que le protocole d’enquête soit respecté ;
Organiser et coordonner le suivi de l’enquête et veiller à labonne qualité des données collectées ;
Elaborer les outils d’enquête  et contribuer à leur finalisation;
Contribuer à la mise en place d’un call center qui doit servir d’appels téléphonique pour la collecte et la saisie des données ;
Vérifier la mise à jour des contacts dans la base de données du programme ;
Vérifier en temps réel la qualité des données collectées à l’aide de programmes de vérification automatique ;
Faire de la supervision sur le terrain ;
Contribuer au nettoyage et à l’analyse des données collectées ;
Le coordonnateur (trice) de recherche terrain collectera aussi des informations sur la mise en place du programme (en dehors de impacts). Ceci inclura :
Concevoir et mettre en place un protocole de suivi permettant de collecter des données sur la mise en place du programme auprès des organisations de mise en œuvre (en coordination avec l’équipe d’évaluation).
Collecter des données qualitatives auprès de bénéficiaires du programme.
Collecter des données qualitatives auprès d’entreprises non-bénéficiaires du programme afin d’évaluer le niveau d’externalité générées par le projet.
4. Critères de sélection :
Maitrise  en Economie, Statistique, Politique Publique, Education ou dans une discipline du même type.
Bonne connaissance des méthodes d’évaluations d’impact avec idéalement une expérience professionnelle dans le domaine ;
Avoir au moins 2 années d’expérience en supervision de collecte de données et au moins 3 ans supplémentaires en collecte de données ;
Très bonnes compétences analytiques et quantitatives, incluant une formation approfondie et des compétences démontrées en économétrie et statistiques.
Français (essentiel), Anglais (Un atout).
Bonne maitrise de Stata, SPSS ou d’un autre logiciel de traitement statistique.
Maitrise des logiciels CSPRO, Sphinx, Survey CTO.
Organisation, rigueur et attention aux détails.
Capacité à accomplir des tâches multiples dans un environnement complexe, et à travailler sous pression tout en respectant les délais ;
Aptitude démontrée à travailler en équipe, dans un environnement multiculturel, avec une supervision minimale.
Enthousiasme à travailler dans le développement, attitudes extrêmement positives, et détermination à obtenir des résultats.
Maitrise des outils informatiques standards (Microsoft Office).
Assurer le transfert d’expériences et de compétences en faveur des cadres des structures concernées.
Le Secrétariat Exécutif agissant pour le compte du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ) invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, CV détaillé, etc.).
Un consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition janvier 2011, révisée en juillet 2014.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence aux adresses mentionnées ci-dessous du lundi au jeudi  de 9 heures à 16 heures  GMT et  vendredi de 9 heures à 13 heures GMT.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous ou par mail au plus tard le 22 décembre 2015 à 16 H GMT.
Secrétariat Exécutif du Projet
Projet Booster les Compétences et l’Employabilité des Jeunes (BoCEJ) immeuble Katex, 4e étage appartement A8, Quartier Almamya, commune de Kaloum, près du siège de Cellcom Guinée, Conakry, République de Guinée.
Email : bocej.gn@gmail.com
Tél : (+224) 655 91 48 91 ou 623 61 36 12
Le Gestionnaire de Projet
Thierno Iliassa BALDE

plus
CDD à Conakry Date limite: 04/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT RECHERCHE Un UAssistant Local à la Sécurité

Identification du poste
Titre du poste:                           Assistant Local à la Sécurité
Unite Organisationnelle:          Bureau de Sécurité
Lieu de travail:                          Conakry
Grade du poste propose:          ICS-6
Superviseur:                             Conseiller à la Sécurité     
Type de contrat :                      FTA       
Durée du contrat :                  1 an renouvelable
Republication
 
II. Responsabilité Organisationnelle du poste
Sous la supervision générale du Conseiller Sécurité (SA), l’Assistant Local à la Sécurité(LSA) facilite l’exécution des opérations de sécurité et de tout autre sujet relatif à la gestion de la sécurité et de la sûreté du personnel et des biens des Nations Unies en Guinée.
 
III. Fonctions / Résultats clefs attendus
 
Les fonctions/obligations/résultats clefs de cette description de tâches sont génériques et toutes les fonctions ne sont pas remplies par tous les Assistants Locaux à la Sécurité
Missions principales:
Assister le SA/DSA à la collecte et à la mise à jour des informations relatives à la situation sécuritaire dans le pays;
Fournir une assistance administrative générale au bureau
Aider à la réalisation du SRA, du Plan de Sécurité ainsi que d’autres documents de sécurité,  à la mise à jour des listes du personnel;
Appuyer le SA/DSA pour la mise en œuvre et l’application  du MOSS pays;
Répertorier  tous les incidents de sécurité impliquant le staff, les bureaux et les équipements des Nations Unies;
Assister le SA/DSA à l’organisation des formations de sécurité;
Effectuer des évaluations sécuritaires de résidences de bureaux et diverses autres situations (évènements, visites de VIP…);
1.  Assister le SA/DSA à la collecte et à la mise à jour des informations relatives à la situation sécuritaire dans le pays:
 
Assurer la liaison et la coordination avec les services de sécurité de l’administration
Analyser la situation sécuritaire de votre lieu d’affectation en s’assurant de la fiabilité des informations recueillies pour transmission au SA/DSA
Faire le point de la situation sécuritaire aux Chefs d’agence et au Siège de UNDSS en cas d’absence du SA/DSA;
Garder le contact régulier avec les Points Focaux de Sécurité des agences des Nations Unie;
Fournir une assistance technique aux réunions du SMT en l’absence du SA.
 
2.  Aider à la réalisation du Plan de Sécurité, notamment à la mise à jour des listes du personnel:
Participer à la préparation du Plan de Sécurité des Nations Unies;
Apporter son appui pendant l’exécution  du Plan de Sécurité.
 
3.  Appuyer le SA/DSA pour la mise en œuvre et l’application du MOSS du lieu d’affectation. Participer à la collecte des données demandées pour l’évaluation des programmes dans le cadre du MOSS.
 
4.  Répertorier  tous les incidents de sécurité impliquant le staff, les bureaux et les équipements des Nations Unies Participer à l’élaboration des rapports de sécurité tels que les Security Incident Report(SIR), les Security Risk Assessments et les  Quarterly Incident Report(QIR).
 
5.  Fournir un appui à l’organisation des formations de sécurité, Dispenser le briefing de sécurité aux nouveaux staff et aux visiteurs UN de passage au lieu d’affectation.
 
6.  Fournir une assistance administrative générale au SA/DSA:
 
Participer à l’élaboration du budget de la sécurité; faire le suivi et attirer l’attention du Conseiller à la sécurité sur son évolution ;
Vérifier et analyser l’exactitude des dépenses et signaler toute anomalie au Conseiller de la sécurité ;
Assurer la gestion de la petite caisse selon les normes en vigueur ;
Assurer une bonne gestion du carburant du bureau;
Préparer les réquisitions dans Atlas et assurer le suivi de leur traitement.
Assurer le suivi efficace des demandes de paiements du bureau
Faire les fiches de présence de tout le personnel du bureau et tenir à jour le dossier du personnel ouvert à cet effet;
Préparer les missions et déplacements du personnel en établissant les ordres de mission et autres formalités liées au voyage.
Elaborer les comptes rendus des réunions du bureau ;
Assurer le classement de la documentation et des archives Bureau;
Participer à l’organisation des formations et préparer les supports de présentation ;
Tenir à jour les répertoires de numéros de téléphones, indicatifs d’appel radio (call sign) des agences UN et les listes de staff ;
Recevoir, traiter, enregistrer et transmettre toute information sécuritaire et informer le superviseur de tout accident ou incident qui nécessite une attention particulière et qui pourrait influer sur la sécurité du personnel ou des biens des Nations Unies;
Fournir une assistance aux membres du personnel d’autres organisations ;
Etre capable de travailler sous pression de jour comme de nuit et soumis à l’astreinte dictée par la situation sécuritaire;
L’opérateur est astreint au secret professionnel ;
Rédiger les correspondances et en assurer le suivi.
Effectuer tout autre travail de secrétariat qui pourra lui être demandé;
Encadrer et renseigner les personnels des ONGs partenaires qui utilisent le réseau.
Exécuter toutes autres tâches qui lui seront confiées par le superviseur.
7.  Exécuter toute autre tâche liée à la sécurité à la demande du SA/DSA:
 
Conduire des évaluations de sécurité dans les résidences et émettre des recommandations dans le cadre du MORSS en tenant compte des tendances et des menaces  dans le lieu d’affectation;
Etablir et tenir à jour le système de zone
Gérer l’accès et le système d’identification par badge;
Garder le contact avec les compagnies de sécurité  travaillant dans les bureaux et les résidences pour une meilleure performance des gardes.
 
IV. Effets et impacts du travail
La contribution du LSA sera décisive pour le bon fonctionnement du Bureau de Sécurité en particulier et la gestion de la sécurité du Système des Nations Unies (personnels, locaux, équipements et missions) en Guinée d’une manière générale.
V. Compétences réquises
Respect aux idéaux et valeurs de la Charte des Nations Unies– Professionnalisme, Intégrité et Respect de la Diversité
 
Posseder de grandes capacités de Planification et d’Organisation: Identifier les priorités et planifier, coordonner et gérer son propre travail avec le minimum de supervision, habileté à travailler sous pression et dans des conditions de crise et la possibilité de voyager dans sa zone de responsabilité et a travers tout le pays si nécessaire
 
Créativité : Etre enclin à améliorer le travail en permanence, proposer de nouvelles et multiples options pour la résolution de problèmes dans la perspective de satisfaire le client et faire adopter les  idées nouvelles
 
Travail en équipe  démontrer une grande capacité de travail dans un milieu multiculturel et multiethnique et pouvoir rapidement s’adapter dans le groupe.
 
Communication: Grande capacité avérée de communication verbale et écrite
VI. Qualifications
 
Formation:
 
Diplôme Universitaire (BAC+4) en sciences Humaines, Droit, Administration  ou Gestion
 
 
Expérience:
 
Minimum 5 années d’expérience dans le domaine de la sécurité, de préférence dans l’Armée, la Gendarmerie ou la Police. Une expérience avec le Système des Nations Unies ou une ONG internationale est souhaitée.
 
Langue:
Maîtrise de la langue française et bonne connaissance d’au moins d’une langue nationale de votre lieu d’affectation.
 
Autres compétences
 
Connaissance de la communication  HF et VHF ;
Expérience dans le domaine de la  sécurité diplomatique.
Des connaissances en comptabilité et une expérience en garde rapprochée constituent des atouts;
Connaissance du système de sécurité de la Guinée
Solide connaissance de l’outil  informatique (MS Word, Excel, Access and PowerPoint);
Permis de conduire en cours de validité
Etre disponible à voyager
Etre présentable
Les candidats intéressés et dont les profils répondent aux critères du poste sont priés de faire acte de candidature sur formulaire P11, disponible sur le site www.undp.org plus une lettre de motivation et un curriculum Vitae actualisé plus la copie des  diplômes et attestations.
Les candidatures doivent être adressées à Monsieur Boureima Younoussa, Directeur de pays Adjoint aux Opérations du PNUD, sous pli fermé au plus tard le 04 Décembre   2015 à l’Immeuble de la Maison Commune, sis à Coléah corniche Sud, avec la mention
« Poste Assistant Local  à la Sécurité»
         LES CANDIDATURES FEMINIMES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES

plus