CDI à Conakry Date limite: 30/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

DIRECTEUR APPROVISIONNEMENT (SERVICE DELIVERY)

Simandou Projet de Minerai de Fer, Guinée recherche (1)  un(e) Directeur (trice) Approvisionnement (Service Delivery) au compte du département Commercial
Le projet de minerai de fer de Simandou du groupe Rio Tinto est un projet de classe mondiale d’exploration et d’exploitation de minerai de fer situé dans les régions de la Guinée Forestière et de la Haute Guinée.
Titre du poste : DIRECTEUR APPROVISIONNEMENT (SERVICE DELIVERY)
Objectif :
 Être responsable du perfectionnement des gestionnaires ou des superviseurs qui gèrent des équipes opérationnelles, fonctionnelles ou complexes.
Mettre en œuvre les plans stratégiques du service de l’approvisionnement et gérer les changements au sein de l’équipe.
Tâches :
Gérer les stocks, les processus d’entreposage et optimiser les processus logistiques associés.
Gérer la logistique d’entreposage dans le pays pour l’entreprise Simfer, soit directement, soit en collaboration avec des collègues régionaux ou mondiaux.
Gérer les attentes des différentes parties prenantes et diriger une équipe de professionnels de l’approvisionnement et de l’entreposage.
Maintenir le plus haut niveau de performance en santé /sécurité, en mettant en œuvre un plan de sécurité pour obtenir un milieu de travail exempt de blessures, de maladies et de risques et ce, conformément aux normes de Rio Tinto en la matière.
Identifier et gérer les questions locales ou internationales qui pourraient affecter la capacité de gestion de l’approvisionnement pour répondre  aux besoins de la clientèle interne de l’entreprise, et aux  attentes des parties prenantes, en travaillant en étroite collaboration avec des collègues régionaux et/ou mondiaux.
Assurer la prestation efficace de  tous les services convenus pour le client, avec les niveaux requis en identifiant les parties prenantes concernées, en établissant des relations efficaces et une excellente culture de service au sein du personnel.
Développer activement les marchés locaux, y compris l’identification et la recherche d‘opportunités pour l’approvisionnement local et le développement de fournisseurs locaux.
Gérer l’engagement avec la Société financière internationale (SFI) et d’autres parties prenantes du projet Simandou sur le développement de contenu local.
Qualifications et expériences désirées:
Avoir une licence ou diplôme de troisième cycle dans une discipline pertinente. (Une solide orientation commerciale/MBA est préférable)
Avoir une expérience de 10 ans ou plus dans un domaine pertinent
Avoir une expérience considérable de compréhension approfondie des cadres réglementaires internationaux en matière de commerce et d’entreprise.
Avoir  le sens de l’organisation, la réactivité et un esprit d’analyse
Avoir le sens de l’écoute, le tact, la diplomatie et l’aisance relationnelle
Avoir une bonne compréhension de la communauté internationale : sa structure, ses organisations et ses motivations.
Avoir une expérience commerciale de haut niveau auprès des actionnaires et des autres partenaires en coentreprise.
 Les défis de ce poste exigent un niveau de leadership très élevé.
Etre Bilingue (Français/Anglais)
 Dépôt de dossier (adressé aux ressources humaines)
 – A l’intérieur du pays: aux boites aux lettres Rio Tinto à Beyla.
 – A Conakry: au niveau de la réception du Bureau à l’immeuble BT9 Belle vue sous plis fermé avec la mention : Directeur Approvisionnement
– Ou par mail à l’adresse suivante: simandou.recrutement@riotinto.com en indiquant dans l’objet du mail l’intitulé du poste
Dossier: Lettre de motivation + CV uniquement
Date limite de dépôt: 2 semaines à compter de la date de publication (………….. à partir de 14h)
Rio Tinto : Immeuble Belle vue, Boulevard Belle vue, D.I 536, Commune de Dixinn  BP 848, Conakry, République de Guinée

plus
CDI à Conakry Date limite: 30/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

MANAGER ETUDES STATISTIQUES & MARKETING (Business Intelligence & Strategy Planning)

Rattaché au Directeur Marketing et Responsable d’une équipe d’analystes, vous êtes en charge des analyses de marché, des études comportements clients, des analyses de valeur et de rentabilité, et de l’établissement du budget. Vous conseillez en amont l’entreprise dans ses prises de décisions stratégiques grâce à la bonne compréhension des marchés sectoriels et de la concurrence.
Vos principales activités sont :
Identifier, prioriser et mener à bien les projets confiés à l’équipe Marketing Intelligence et gérer son développement.
Soutenir les équipes marketing grâce aux sources, données et analyses.
Gérer les relations avec les prestataires d’études
Effectuer des études sur les différents produits, services et segments, et identifier les nouvelles opportunités de développement
Construire des rapports et des outils sur la concurrence
Analyser et comprendre le comportement des clients de l’entreprise ainsi que leurs attentes.
Partager les tendances et idées avec les chefs de produits et de marchés afin de les aider à anticiper les besoins des marchés
Elaborer des business case et des analyses sur les marchés ciblés
Bâtir le budget revenu ainsi que les révisions périodiques
Produire les rapports de performances des différentes entités
Identifier les besoins en information stratégiques.
PROFIL
Diplômé d’un bac + 5 spécialisé dans les Statistiques/données/décisionnel ou équivalent, vous bénéficiez d’une expérience significative de 5 ans minimum dans des domaines tels que le marketing intelligence, les études et recherche marketing, le datamining appliqué au Marketing (bonne connaissance des problématiques business associées).
Vous avez déjà une expérience significative de management sur ce type de périmètre, idéalement dans le secteur des services (Télécommunications, Banques, etc.). Vous maîtrisez les architectures CRM, et êtes à l’aise avec les outils de gestion de base de données, de reporting et d’analyse (MCD, SQL, SPSS, SAS…). L’analyse de données et les statistiques n’ont plus de secret pour vous !
Vous êtes autonome, aimez le travail en équipe et faire avancer des sujets stratégiques dans un univers complexe.   Vous êtes à l’aise pour présenter votre travail, autant à l’écrit qu’à l’oral.
Leadership, Management d’équipe, Force de proposition, Capacité d’analyse et de synthèse, Maturité relationnelle et capacité d’adaptation, Pragmatisme, polyvalence et pratique courant de l’Anglais sont indispensables dans ce poste.
Date de soumission :
Envoyer CV + lettre de motivation et prétentions salariales à REC.MBI@mtn.com.gn , avant le 30 Décembre 2015.

plus
CDI à Conakry Date limite: 22/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Recrutement d’un Consultant Co-Enquêteur (ou Co-Chercheur) Principal

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET
N° Don IDA H-985-GN         Date début : 30/11/2015;   Date Limite : 22/12/2015
Client: Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ).
Type: Sollicitation de manifestations d’intérêt
Titre: Recrutement d’un Consultant Co-Enquêteur (ou Co-Chercheur) Principal pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un Don de la Banque Mondiale à travers l’IDA pour financer le  Projet « Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes » placé sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.
Le Gouvernement a décidé d’utiliser une partie des fonds  pour le recrutement d’un Consultant Co-Enquêteur (ou Co-Chercheur) Principal pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Contexte
Dans le cadre de la politique d’emploi en République de Guinée, les partenaires techniques et financiers, principalement la Banque mondiale et le gouvernement guinéen ont mis sur pied un vaste programme visant à identifier et corriger les défaillances sur le marché du travail guinéen.
C’est dans ce cadre que le projet « Booster les compétences pour l’employabilité des jeunes en Guinée, BOCEJ» a été adopté par le Gouvernement Guinéen et financé par l’Association Internationale de Développement (IDA)/ Groupe Banque Mondiale. Il a pour objectif d’améliorer l’employabilité et l’emploi des jeunes guinéens ainsi que de renforcer la gouvernance des établissements de formation professionnelle et technique et d’enseignement supérieur. Ce Projet compte trois composantes dont la Composante 2 : le Programme « Education à l’Emploi » (E2E).
Le programme E2Edont l’exécution a été confiée à l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) a pour objectif de donner aux diplômés chômeurs un chemin vers des opportunités professionnelles telles que des formations, stages, emplois, ou opportunités d’auto-emploi par le biais de contrats de PPP incitatives.
Ce programme pilote a été lancé en 2015, pour une durée de 6 ans. Ses interventions devraient permettre aux jeunes diplômés guinéens chercheurs d’emploi d’avoir la possibilité de bénéficier des opportunités standards mises en place au niveau de l’AGUIPE, de formation, de stages, de conseil et d’auto-emploi à travers l’entreprenariat.
En effet, de telles interventions soulèvent souvent la question de leur impact sur les bénéficiaires ; d’où la nécessité de mesurer son effet par rapport aux efforts traditionnels des jeunes diplômés chercheurs d’emplois.
C’est pourquoi, il est prévu pendant la mise en œuvre de ce programme, une rigoureuse évaluation de l’impact de l’effet de ses interventions, en vue d’apprécier clairement l’impact et le rapport coût-efficacité (i) du service de conseil E2E, (ii) des stages en entreprise et/ou (iii) des formations professionnelles courtes.
Cette évaluation permettra à l’Etat guinéen et à l’IDA en tant que partenaire technique et financier, d’apprécier l’ensemble des incitations qui aura donné les meilleurs résultats en termes d’emplois effectifs de jeunes, susceptible d’être généralisé et adopté par le Gouvernement comme piste à renforcer pour rendre le marché du travail plus accessible aux jeunes diplômés guinéens.
Cet impact sera mesuré à travers un ensemble d’indicateurs incluant:
Effort requis pour obtenir un emploi (nombre de demandes déposées, entretiens, visites à des centres d’affichage de poste, etc.)
Temps moyen pour obtenir un emploi
Pour ceux qui obtiennent un emploi:
Type (rapport avec la formation et/ou les objectifs)
Salaire
Durée de l’emploi
Type de contrat
Satisfaction / bonheur / attentes
Santé (par exemple grossesse)
Ainsi, les données sur un échantillon représentatif d’individus E2E seront collectées à travers des questionnaires et autres outils de collecte de données permettant de mesurer adéquatement l’évolution de ces indicateurs afin d’évaluer clairement l’impact de l’intervention.
2. Evaluation d’Impact (EI) de l’E2E :
La mise en place de l’E2E offre les conditions idéales pour étudier l’impact des différentes opportunités (formations, conseil et stages pratiques) dans le but de rendre le marché de travail guinéen accessible aux jeunes diplômés.
Le projet offre différentes combinaisons d’incitations à la formalisation. L’ensemble d’incitations (A) comprend une formation en Compétences transversales. L’ensemble d’incitations (B), comprend une formation en compétences transversales + Un conseil. L’ensemble d’incitations (C) inclue la Formation de 6 à 12 mois dans un centre. L’ensemble d’incitations (D) inclue le stage de 6 à 12 mois en entreprises. Cet ensemble d’incitation s’accompagne la mise en place du projet, à travers une évaluation par assignation aléatoire.
Un groupe de jeunes ne recevant que la formation en compétences transversales et ou le conseil seulement constitueront le groupe témoin.
Dans le cadre de l’évaluation d’impact(EI), l’équipe d’EI devra lancer une première enquête afin d’établir la situation de référence des jeunes admis au programme ainsi que les centres de formation. Par la suite des collectes de données en court de mise en œuvre du programme et une enquête finale à la fin de la mise en œuvre du programme permettront de déduire l’impact de l’intervention E2E. Ces différentes enquêtes seront menées par téléphone,  par email, ou par contact direct (enquête classique).
Un Co-chercheur principal devra rejoindre l’équipe d’EI auprès de l’AGUIPE en tant que consultant indépendant pour la mise en œuvre du processus d’évaluation d’impact du programme E2E et pour assurer (i) le respect du concept de l’EI (et de la stratégie d’identification) et (ii) la réalisation de activités de collecte et d’analyse de données (enquête initiale en 2016, de mi-parcours en 2018, et finale en 2020). Ce chercheur travaillera en collaboration avec l’équipe de Suivi-Évaluation du projet BOCEJ (AGUIPE et Secrétariat exécutif) ainsi qu’avec l’équipe d’EI de la Banque Mondiale qui comprendra, entre autre, un second Co-chercheur principal externe.
3. Mission du Co-Enquêteur principal :
Le Co-Chercheur principal est principal responsable de l’EI du programme E2E. En lien avec le Co-chercheur principal externe, il devra :
Finaliser le design de l’évaluation du programme E2E dont la stratégie d’identification des impacts, l’échantillon, la définition des groupes expérimentaux, la définition des indicateurs de mesure, la définition des mesures et activités de collecte de données, les plans d’analyse, etc.  ;
Elaborer le calendrier des différentes collectes de données ;
Superviser l’élaboration des différents questionnaires et outils de collecte de données ;
Planifier et contribuer aux travaux d’échantillonnage ;
Veiller à la régularité et la qualité des travaux de terrain (screening, collecte, traitement de données) ;
Veiller au développement d’une méthode de collecte et de saisie automatique des données.
Contribuer au design et à la gestion des différentes bases de données du programme E2E ;
Veiller aux ajustements nécessaires du programme E2E et de son évaluation d’impact ;
Assurer l’analyse des données ;
Produire le rapport final d’évaluation d’impact du programme ;
Contribuer au transfert d’expérience et de compétence en faveur des structures concernées.
4. Critères de sélection :
Au minimum un master 2en Economie, Statistique, Politique Publique, Éducation ou dans une discipline similaire ;
Avoir au moins 5 années d’expérience en recherche et évaluation de programme incluant une expérience démontrée en évaluations d’impact se basant sur les méthodologies expérimentale et non expérimentale ;
Expérience démontrée en matière de conception et de mise en œuvre d’évaluation rigoureuse de l’impact de programme en Afrique dans le domaine de l’éducation ou autres domaines connexes ;
Expérience démontrée en matière d’échantillonnage, de conception d’enquêtes et de supervision d’activités de collecte de données ;
Excellentes compétences analytiques (quantitatives et qualitatives), incluant une formation approfondie et des compétences démontrées en économétrie et statistiques.
Français (essentiel), Anglais (Un atout) ;
Excellente maitrise des logiciels Stata, SPSS ou d’autres logiciels d’analyse et de traitement de données statistiques ;
Maitrise des logiciels CSPRO, Sphinx ou autres logiciels de saisie des données;
Organisation, rigueur et attention aux détails ;
Capacité à accomplir des tâches multiples dans un environnement complexe, à respecter des contraintes de temps importantes avec professionnalisme ;
Aptitude démontrée à travailler en équipe, dans un environnement multiculturel, avec une supervision minimale ;
Enthousiasme à travailler dans le développement, attitudes extrêmement positives, et détermination à obtenir des résultats ;
Maitrise des outils informatiques standards (Microsoft Office) ;
Disponibilité pour le transfert des compétences en faveur des cadres des structures concernées ;
Connaissance du système éducatif guinéen et expérience de travail en Guinée ou dans la sous-région est un atout.
Le Secrétariat Exécutif agissant pour le compte du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ) invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, CV détaillé, etc.).
Un consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition janvier 2011, révisée en juillet 2014.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence aux adresses mentionnées ci-dessous du lundi au jeudi  de 9 heures à 16 heures  GMT et  vendredi de 9 heures à 13 heures GMT.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous ou par mail au plus tard le 22 décembre 2015 à 16 H GMT.
Secrétariat Exécutif du Projet
Projet Booster les Compétences et l’Employabilité des Jeunes (BoCEJ) immeuble Katex, 4e étage appartement A8, Quartier Almamya, commune de Kaloum, près du siège de Cellcom Guinée, Conakry, République de Guinée.
Email : bocej.gn@gmail.com
Tél : (+224) 655 91 48 91 ou 623 61 36 12
Le Gestionnaire de Projet
Thierno Iliassa BALDE

plus
CDI à Conakry Date limite: 20/06/17 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Recrutement d’un Consultant Coordonnateur de Recherche Terrain

SOLLICITATION DE MANIFESTATIONS D’INTERET
N° Don IDA H-985-GN         Date début : 30/11/2015;   Date Limite : 22/12/2015
Client: Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ).
Type: Sollicitation de manifestations d’intérêt
Titre: Recrutement d’un Consultant Coordonnateur de Recherche Terrain » pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Le Gouvernement de la République de Guinée a obtenu un Don de la Banque Mondiale à travers l’IDA pour financer le  Projet « Booster les Compétences pour l’Employabilité des Jeunes » placé sous la tutelle du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.
Le Gouvernement a décidé d’utiliser une partie des fonds  pour le recrutement d’un Consultant Coordonnateur de Recherche Terrain » pour l’Evaluation d’impact du « Programme Education à l’Emploi (E2E) au niveau de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE).
Contexte :
Dans le cadre de la politique d’emploi en République de Guinée, les partenaires techniques et financiers, principalement la Banque mondiale et le gouvernement guinéen ont mis sur pied un vaste programme visant à identifier et corriger les défaillances sur le marché du travail guinéen.
C’est dans ce cadre que le projet « Booster les compétences pour l’employabilité des jeunes en Guinée, BOCEJ» a été adopté par le Gouvernement Guinéen et financé par l’Association Internationale de Développement (IDA)/ Groupe Banque Mondiale. Il a pour objectif d’améliorer l’employabilité et l’emploi des jeunes guinéens ainsi que de renforcer la gouvernance des établissements de formation professionnelle et technique et d’enseignement supérieur. Ce Projet compte trois composantes dont la Composante 2 : le Programme « Education à l’Emploi » (E2E).
Le programme E2Edont l’exécution a été confiée à l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) a pour objectif de donner aux diplômés chômeurs un chemin vers des opportunités professionnelles telles que des formations, stages, emplois, ou opportunités d’auto-emploi par le biais de contrats de PPP incitatives.
Ce programme pilote a été lancé en 2015, pour une durée de 6 ans. Ses interventions devraient permettre aux jeunes diplômés guinéens chercheurs d’emploi d’avoir la possibilité de bénéficier des opportunités standards mises en place au niveau de l’AGUIPE, de formation, de stages, de conseil et d’auto-emploi à travers l’entreprenariat.
En effet, de telles interventions soulèvent souvent la question de leur impact sur les bénéficiaires ; d’où la nécessité de mesurer son effet par rapport aux efforts traditionnels des jeunes diplômés chercheurs d’emplois.
C’est pourquoi, il est prévu pendant la mise en œuvre de ce programme, une rigoureuse évaluation de l’impact de l’effet de ses interventions, en vue d’apprécier clairement l’impact et le rapport coût-efficacité (i) du service de conseil E2E, (ii) des stages en entreprise et/ou (iii) des formations professionnelles courtes.
Cette évaluation permettra à l’Etat guinéen et à l’IDA en tant que partenaire technique et financier, d’apprécier l’ensemble des incitations qui aura donné les meilleurs résultats en termes d’emplois effectifs de jeunes, susceptible d’être généralisé et adopté par le Gouvernement comme piste à renforcer pour rendre le marché du travail plus accessible aux jeunes diplômés guinéens.
Cet impact sera mesuré à travers un ensemble d’indicateurs incluant:
Effort requis pour obtenir un emploi (nombre de demandes déposées, entretiens, visites à des centres d’affichage de poste, etc.)
Temps moyen pour obtenir un emploi
Pour ceux qui obtiennent un emploi:
Type (rapport avec la formation et/ou les objectifs)
Salaire
Durée de l’emploi
Type de contrat
Satisfaction / bonheur / attentes
Santé (par exemple grossesse)
Ainsi, les données sur un échantillon représentatif d’individus E2E seront collectées à travers des questionnaires et autres outils de collecte de donnéespermettant de mesurer adéquatement l’évolution de ces indicateurs afin d’évaluer clairement l’impact de l’intervention.
2. Evaluation d’Impact (EI) de l’E2E :
La mise en place de l’E2E offre les conditions idéales pour étudier l’impact des différentes opportunités (formations, conseil et stages pratiques) dans le but de rendre le marché de travail guinéen accessible aux jeunes diplômés.
Le projet offre différentes combinaisons d’incitations à la formalisation. L’ensemble d’incitations (A) comprend une formation en Compétences transversales. L’ensemble d’incitations (B), comprend une formation en compétences transversales + Un conseil. L’ensemble d’incitations (C) inclue la Formation de 6 à 12 mois dans un centre. L’ensemble d’incitations (D) inclue le stage de 6 à 12 mois en entreprises. Cet ensemble d’incitations accompagne la mise en place du projet, à travers une évaluation par assignation aléatoire.
Un groupe de jeunes ne recevant que la formation en compétences transversales et ou le conseil seulement constitueront le groupe témoin.
Dans le cadre de l’évaluation d’impact(EI), l’équipe d’EI devra lancer une première enquête afin d’établir la situation de référence des jeunes admis au programme ainsi que les centres de formation. Par la suite des collectes de données en courtde mise en œuvre du programme et une enquête finale à la fin de la mise en œuvre du programme permettront de déduire l’impact de l’intervention E2E. Ces différentes enquêtes seront menées par téléphone,  par email, ou par contact direct (enquête classique).
Un(e) Coordonnateur (trice) de recherche terrain devra rejoindre l’équipe de la mise en œuvre du programme E2E au niveau de l’AGUIPE en tant que consultant(te); Il/elle sera basé(e) à la Direction Générale de l’AGUIPE à Conakry.
Il pourra se déplacer pour l’intérieur du pays en cas de nécessité.
3. Fonction du Coordonnateur de recherche terrain :
Les principales responsabilités du Coordonnateur de recherche de terrain seront de superviser la mise en place et l’exécution d’enquêtes de diverses envergures et selon différentes approches et méthodes auprès des jeunes admis (ou non) au programme et des entreprises/centres de formation bénéficiaires de bons d’achats. Il devra :
Elaborer les différents questionnaires d’enquête ;
Mettre en place une stratégie de collecte et de traitement de données ;
Veiller au recrutement d’enquêteurs compétents et expérimentés en collecte de données par téléphone ;
Former les maîtres-formateurs ;
Veiller à la formation des enquêteurs sélectionnés ;
Veiller à ce que le protocole d’enquête soit respecté ;
Organiser et coordonner le suivi de l’enquête et veiller à labonne qualité des données collectées ;
Elaborer les outils d’enquête  et contribuer à leur finalisation;
Contribuer à la mise en place d’un call center qui doit servir d’appels téléphonique pour la collecte et la saisie des données ;
Vérifier la mise à jour des contacts dans la base de données du programme ;
Vérifier en temps réel la qualité des données collectées à l’aide de programmes de vérification automatique ;
Faire de la supervision sur le terrain ;
Contribuer au nettoyage et à l’analyse des données collectées ;
Le coordonnateur (trice) de recherche terrain collectera aussi des informations sur la mise en place du programme (en dehors de impacts). Ceci inclura :
Concevoir et mettre en place un protocole de suivi permettant de collecter des données sur la mise en place du programme auprès des organisations de mise en œuvre (en coordination avec l’équipe d’évaluation).
Collecter des données qualitatives auprès de bénéficiaires du programme.
Collecter des données qualitatives auprès d’entreprises non-bénéficiaires du programme afin d’évaluer le niveau d’externalité générées par le projet.
4. Critères de sélection :
Maitrise  en Economie, Statistique, Politique Publique, Education ou dans une discipline du même type.
Bonne connaissance des méthodes d’évaluations d’impact avec idéalement une expérience professionnelle dans le domaine ;
Avoir au moins 2 années d’expérience en supervision de collecte de données et au moins 3 ans supplémentaires en collecte de données ;
Très bonnes compétences analytiques et quantitatives, incluant une formation approfondie et des compétences démontrées en économétrie et statistiques.
Français (essentiel), Anglais (Un atout).
Bonne maitrise de Stata, SPSS ou d’un autre logiciel de traitement statistique.
Maitrise des logiciels CSPRO, Sphinx, Survey CTO.
Organisation, rigueur et attention aux détails.
Capacité à accomplir des tâches multiples dans un environnement complexe, et à travailler sous pression tout en respectant les délais ;
Aptitude démontrée à travailler en équipe, dans un environnement multiculturel, avec une supervision minimale.
Enthousiasme à travailler dans le développement, attitudes extrêmement positives, et détermination à obtenir des résultats.
Maitrise des outils informatiques standards (Microsoft Office).
Assurer le transfert d’expériences et de compétences en faveur des cadres des structures concernées.
Le Secrétariat Exécutif agissant pour le compte du Ministère de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes (MJEJ) invite les candidats admissibles à manifester leur intérêt à fournir les services décrits ci-dessus. Les consultants intéressés doivent fournir les informations indiquant qu’ils sont qualifiés pour exécuter les services (références concernant l’exécution de contrats analogues, expérience dans des conditions semblables, CV détaillé, etc.).
Un consultant sera sélectionné en accord avec les procédures définies dans les Directives: Sélection et Emploi de Consultants par les Emprunteurs de la Banque mondiale, édition janvier 2011, révisée en juillet 2014.
Les consultants intéressés peuvent obtenir des informations supplémentaires au sujet des documents de référence aux adresses mentionnées ci-dessous du lundi au jeudi  de 9 heures à 16 heures  GMT et  vendredi de 9 heures à 13 heures GMT.
Les manifestations d’intérêt doivent être déposées à l’adresse ci-dessous ou par mail au plus tard le 22 décembre 2015 à 16 H GMT.
Secrétariat Exécutif du Projet
Projet Booster les Compétences et l’Employabilité des Jeunes (BoCEJ) immeuble Katex, 4e étage appartement A8, Quartier Almamya, commune de Kaloum, près du siège de Cellcom Guinée, Conakry, République de Guinée.
Email : bocej.gn@gmail.com
Tél : (+224) 655 91 48 91 ou 623 61 36 12
Le Gestionnaire de Projet
Thierno Iliassa BALDE

plus
CDD à Conakry Date limite: 04/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

PROGRAMME DES NATIONS UNIES POUR LE DEVELOPPEMENT RECHERCHE Un UAssistant Local à la Sécurité

Identification du poste
Titre du poste:                           Assistant Local à la Sécurité
Unite Organisationnelle:          Bureau de Sécurité
Lieu de travail:                          Conakry
Grade du poste propose:          ICS-6
Superviseur:                             Conseiller à la Sécurité     
Type de contrat :                      FTA       
Durée du contrat :                  1 an renouvelable
Republication
 
II. Responsabilité Organisationnelle du poste
Sous la supervision générale du Conseiller Sécurité (SA), l’Assistant Local à la Sécurité(LSA) facilite l’exécution des opérations de sécurité et de tout autre sujet relatif à la gestion de la sécurité et de la sûreté du personnel et des biens des Nations Unies en Guinée.
 
III. Fonctions / Résultats clefs attendus
 
Les fonctions/obligations/résultats clefs de cette description de tâches sont génériques et toutes les fonctions ne sont pas remplies par tous les Assistants Locaux à la Sécurité
Missions principales:
Assister le SA/DSA à la collecte et à la mise à jour des informations relatives à la situation sécuritaire dans le pays;
Fournir une assistance administrative générale au bureau
Aider à la réalisation du SRA, du Plan de Sécurité ainsi que d’autres documents de sécurité,  à la mise à jour des listes du personnel;
Appuyer le SA/DSA pour la mise en œuvre et l’application  du MOSS pays;
Répertorier  tous les incidents de sécurité impliquant le staff, les bureaux et les équipements des Nations Unies;
Assister le SA/DSA à l’organisation des formations de sécurité;
Effectuer des évaluations sécuritaires de résidences de bureaux et diverses autres situations (évènements, visites de VIP…);
1.  Assister le SA/DSA à la collecte et à la mise à jour des informations relatives à la situation sécuritaire dans le pays:
 
Assurer la liaison et la coordination avec les services de sécurité de l’administration
Analyser la situation sécuritaire de votre lieu d’affectation en s’assurant de la fiabilité des informations recueillies pour transmission au SA/DSA
Faire le point de la situation sécuritaire aux Chefs d’agence et au Siège de UNDSS en cas d’absence du SA/DSA;
Garder le contact régulier avec les Points Focaux de Sécurité des agences des Nations Unie;
Fournir une assistance technique aux réunions du SMT en l’absence du SA.
 
2.  Aider à la réalisation du Plan de Sécurité, notamment à la mise à jour des listes du personnel:
Participer à la préparation du Plan de Sécurité des Nations Unies;
Apporter son appui pendant l’exécution  du Plan de Sécurité.
 
3.  Appuyer le SA/DSA pour la mise en œuvre et l’application du MOSS du lieu d’affectation. Participer à la collecte des données demandées pour l’évaluation des programmes dans le cadre du MOSS.
 
4.  Répertorier  tous les incidents de sécurité impliquant le staff, les bureaux et les équipements des Nations Unies Participer à l’élaboration des rapports de sécurité tels que les Security Incident Report(SIR), les Security Risk Assessments et les  Quarterly Incident Report(QIR).
 
5.  Fournir un appui à l’organisation des formations de sécurité, Dispenser le briefing de sécurité aux nouveaux staff et aux visiteurs UN de passage au lieu d’affectation.
 
6.  Fournir une assistance administrative générale au SA/DSA:
 
Participer à l’élaboration du budget de la sécurité; faire le suivi et attirer l’attention du Conseiller à la sécurité sur son évolution ;
Vérifier et analyser l’exactitude des dépenses et signaler toute anomalie au Conseiller de la sécurité ;
Assurer la gestion de la petite caisse selon les normes en vigueur ;
Assurer une bonne gestion du carburant du bureau;
Préparer les réquisitions dans Atlas et assurer le suivi de leur traitement.
Assurer le suivi efficace des demandes de paiements du bureau
Faire les fiches de présence de tout le personnel du bureau et tenir à jour le dossier du personnel ouvert à cet effet;
Préparer les missions et déplacements du personnel en établissant les ordres de mission et autres formalités liées au voyage.
Elaborer les comptes rendus des réunions du bureau ;
Assurer le classement de la documentation et des archives Bureau;
Participer à l’organisation des formations et préparer les supports de présentation ;
Tenir à jour les répertoires de numéros de téléphones, indicatifs d’appel radio (call sign) des agences UN et les listes de staff ;
Recevoir, traiter, enregistrer et transmettre toute information sécuritaire et informer le superviseur de tout accident ou incident qui nécessite une attention particulière et qui pourrait influer sur la sécurité du personnel ou des biens des Nations Unies;
Fournir une assistance aux membres du personnel d’autres organisations ;
Etre capable de travailler sous pression de jour comme de nuit et soumis à l’astreinte dictée par la situation sécuritaire;
L’opérateur est astreint au secret professionnel ;
Rédiger les correspondances et en assurer le suivi.
Effectuer tout autre travail de secrétariat qui pourra lui être demandé;
Encadrer et renseigner les personnels des ONGs partenaires qui utilisent le réseau.
Exécuter toutes autres tâches qui lui seront confiées par le superviseur.
7.  Exécuter toute autre tâche liée à la sécurité à la demande du SA/DSA:
 
Conduire des évaluations de sécurité dans les résidences et émettre des recommandations dans le cadre du MORSS en tenant compte des tendances et des menaces  dans le lieu d’affectation;
Etablir et tenir à jour le système de zone
Gérer l’accès et le système d’identification par badge;
Garder le contact avec les compagnies de sécurité  travaillant dans les bureaux et les résidences pour une meilleure performance des gardes.
 
IV. Effets et impacts du travail
La contribution du LSA sera décisive pour le bon fonctionnement du Bureau de Sécurité en particulier et la gestion de la sécurité du Système des Nations Unies (personnels, locaux, équipements et missions) en Guinée d’une manière générale.
V. Compétences réquises
Respect aux idéaux et valeurs de la Charte des Nations Unies– Professionnalisme, Intégrité et Respect de la Diversité
 
Posseder de grandes capacités de Planification et d’Organisation: Identifier les priorités et planifier, coordonner et gérer son propre travail avec le minimum de supervision, habileté à travailler sous pression et dans des conditions de crise et la possibilité de voyager dans sa zone de responsabilité et a travers tout le pays si nécessaire
 
Créativité : Etre enclin à améliorer le travail en permanence, proposer de nouvelles et multiples options pour la résolution de problèmes dans la perspective de satisfaire le client et faire adopter les  idées nouvelles
 
Travail en équipe  démontrer une grande capacité de travail dans un milieu multiculturel et multiethnique et pouvoir rapidement s’adapter dans le groupe.
 
Communication: Grande capacité avérée de communication verbale et écrite
VI. Qualifications
 
Formation:
 
Diplôme Universitaire (BAC+4) en sciences Humaines, Droit, Administration  ou Gestion
 
 
Expérience:
 
Minimum 5 années d’expérience dans le domaine de la sécurité, de préférence dans l’Armée, la Gendarmerie ou la Police. Une expérience avec le Système des Nations Unies ou une ONG internationale est souhaitée.
 
Langue:
Maîtrise de la langue française et bonne connaissance d’au moins d’une langue nationale de votre lieu d’affectation.
 
Autres compétences
 
Connaissance de la communication  HF et VHF ;
Expérience dans le domaine de la  sécurité diplomatique.
Des connaissances en comptabilité et une expérience en garde rapprochée constituent des atouts;
Connaissance du système de sécurité de la Guinée
Solide connaissance de l’outil  informatique (MS Word, Excel, Access and PowerPoint);
Permis de conduire en cours de validité
Etre disponible à voyager
Etre présentable
Les candidats intéressés et dont les profils répondent aux critères du poste sont priés de faire acte de candidature sur formulaire P11, disponible sur le site www.undp.org plus une lettre de motivation et un curriculum Vitae actualisé plus la copie des  diplômes et attestations.
Les candidatures doivent être adressées à Monsieur Boureima Younoussa, Directeur de pays Adjoint aux Opérations du PNUD, sous pli fermé au plus tard le 04 Décembre   2015 à l’Immeuble de la Maison Commune, sis à Coléah corniche Sud, avec la mention
« Poste Assistant Local  à la Sécurité»
         LES CANDIDATURES FEMINIMES SONT VIVEMENT ENCOURAGEES

plus
CDI à Conakry Date limite: 05/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

APPEL A CANDIDATURE POUR UN SUPERVISEUR DES SITES ET UN RESPONSABLE DES OPÉRATIONS

En recherche d’un Superviseur des sites et un Responsable des Opérations…
Le candidat (e) doit avoir :
1. Un diplôme Supérieur en Sécurité ou formateur en la matière,
2. Etre âgé de 25 à 30 ans,
3. Avoir 5 à7 ans d’expériences en Sécurité, ou avoir travailler dans une entreprise de gardiennage de surveillance à la place,
4. Etre très efficace sur le terrain,
5. Formez les agents et leurs évaluer,
6. Etre disponible à tout moment (Matin et Nuit),
7. Etre capable de présenter à chaque fois un rapport journalier sur la situation des sites au Directeur Général (DG),
8. hpw Etre capable de contrôler tous les sites de Conakry à Yomou avec un véhicule de service,
9. Le candidat sollicité doit être dans les meilleures conditions de santé physique et morale pour répondre aux attentes de la société.
10. Etre quelqu’un (e) très rigoureux pour le bon fonctionnement du service,
11. Avoir de langage propre et une orthographe bien maîtrisée.
12. Avoir la maîtrise de la langue anglaise (écrire et parler).
NB : La date limite de dépôts des candidatures est prévu le 20 décembre 2015 à 17 h 00 à son siège Sociale à Nongo Tady. Veuillez contacter la DRH assistante Mlle GUISSE Aissata Tél : 625-250-174

plus
CDI à Conakry Date limite: 03/12/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

AVIS DE RECRUTEMENT POUR RESPONSABLE ADMINISTRATIF & FINANCIER

Dans le cadre de la mise en oeuvre des activités inscrites à la phase 2 du round 9 de la subvention du Fonds Mondial pour la Tuberculose en Guinée, le Programme national de lutte antituberculeuse (PNLAT) en collaboration avec Population Services International en Guinée (PSI Guinée), une ONG internationale évoluant dans le domaine du Marketing Social lancent un avis de recrutement de pour Responsable Administratif & Financier pour le compte du PNLAT :
DOSSIERS A FOURNIR SOUS PLI FERME :
• Une demande manuscrite adressée à Mme la Coordinatrice du PNLAT ;
• Un curriculum Vitae date et signe ;
• Une copie du casier judiciaire datant de moins de trois mois
• Une ou des références professionnelles ;
• Des copies certifiées des diplômes et attestations de formation ;
• Deux (02) hpw photos d’identite ;
Les candidats intéressés par cet avis de recrutement peuvent retirer un exemplaire des termes de référence, au bureau de PSI/ Guinée, sis a Coléah, Km 4, route du Niger, en face du Lycée Coléah, B.P. 4111, Conakry, République de Guinée ou au siège de la Coordination du PNLAT sis an quartier Almamya, près de l’Etat-major de l’Armée de Mer, au quartier Almamya, à Conakry.
La date limite de soumission des candidatures sous pli ferme dans une enveloppe avec la mention « Candidature pour le Poste de Responsable Administratif & financier du PNLAT » est fixée pour le 03 Décembre 2015 a 15 heures précises au siège de PSI/Guinee sis à Coléah, km4, en face du Lycée Coléah, route du Niger.

plus
CDI à Conakry Date limite: 30/11/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Vacancy Note – DIRECTOR GENERAL

DIRECTOR GENERAL CORPORATE DOOH (Digital Out-of-Home)
JOB DESCRIPTION
The General Manager will be responsible to the President of the Company and main task will be the
development of the company as well as to increase sales to ensure its growth
and profitability. The desired profile is an experienced and qualified professional with skills
leadership in business development, organizational optimization, strategic planning
and change management.
In particular, the Director General will be able to carry out the following tasks:
• Manage the operations and the company’s human and financial resources;
• Reaching the projected financial objectives and increase the share of corporate market;
• Manage and develop a high performance team by promoting a work environment
positive and Proactive who is able to encourage teamwork;
• To train, manage and motivate staff of the company, including sales and marketing team;
• Develop alternative sources of business income;
• Manage and maintain internal and external relations of the company;
• Increase revenue by developing strong relationships with customers;
• Present a compelling way the services offered by the company to potential customers and by this
means increase the company’s revenues;
• Develop detailed policy proposals based on statistics;
• Design of detailed and integrated marketing strategies;
• Run and meticulously manage all advertising and marketing communication elements.
TRAINING
Master in Marketing or related field. Being an MBA would be an asset.
English and French Master.
Experience of at least 8 years as Director of Marketing and Advertising a business.
Experience in the design and implementation up media strategies and knowledge
depth analysis of advertising.
Excellent ability to achieve visible results advertising in the financial reports of companies.
Strategic Mindset, strong leadership; ability to motivate, present and negotiate.
Have experience in understanding the regulatory requirements is an asset.
Expertise in brand development and positioning of the company on the market.
Extensive experience in drafting policy proposals high level of plans
marketing and ability to expose them effectively.
Ability to develop and implement Advertising and integrated marketing programs and
soliciting upscale clients.
A great capacity of written and verbal persuasion is essential – including the ability to speak
in front of audiences.
Ability to work independently and in teams; possess excellent analytical skills,
organizational and interpersonal.
The development of innovative solutions for businesses and the acquisition of new
skills is needed to promote business growth.
Maintain a professional appearance is necessary.
To apply, send your CV thank you to hr@smoothdigitals.com
Smooth Digital Signage ApS is an employer committed to ensure and promote equal opportunities between applicants and to establish an inclusive culture that aims at hiring dune diverse workforce. Smooth Digital Signage ApS rejects any form of discrimination.

plus
CDI à Conakry Date limite: 25/11/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CHEF DE PROJET

Ministère de l’Enseignement Technique et Professionnel, de l’Emploi et du Travail
PAFISAM
AVIS A MANIFESTATION D’INTERET POUR LE RECRUTEMENT D’UN CHEF DE PROJET
Secteur : Enseignement Technique et Formation professionnelle, dans le secteur agricole et minier.
Projet « PAFISAM »: Projet d’Amélioration à la Formation et à l’Insertion dans les Secteurs Agricole et Minier
Référence accord de financement : CGN1 196 01W – C2D- Convention de financement du projet d’amélioration de la formation et de l’insertion dans les secteurs agricoles et miniers(PAFISAM).
En 2013, les Gouvernements guinéen et français ont décidé conjointement de consacrer un fonds important au développement de l’enseignement technique et la formation professionnelle. Les actions à mener sont programmées en rénovation des installations, modernisation des équipements et des programmes de formations, et approfondissement de la formation des formateurs.
Pour mettre en oeuvre ces évolutions de façon durable, le METFPET et l’AFD engagent le Projet d’Amélioration de la Formation et de l’Insertion dans les Secteurs Agricole et Minier, en abrégé « PAFISAM ».
Le Chef de projet de nationalité guinéenne ou d’un pays de la sous-région sera recruté par le maître d’ouvrage, soit sur base contractuelle ou en statut de fonctionnaire mis à disposition, et basé au sein du Bureau de Stratégie et de Développement du Ministère.
LES RESPONSABILITES DU CHEF DE PROJET
Le Chef de projet sera chargé de la coordination de l’ensemble des activités et de la mise en oeuvre dudit projet.
A cet effet, il sera particulièrement chargé, avec l’appui de l’assistance technique :
 de préparer les programmes d’exécution technique et financière du projet ainsi que les rapports d’activités ;
 d’organiser, d’animer, d’encadrer le travail des différents acteurs, notamment les établissements d’enseignement, les directions du METFPET et le Comité de Pilotage; d’assurer la communication des avancées du projet ;
 de coordonner et appuyer le processus de sélection des assistants techniques et autres intervenants, ainsi que le processus des appels d’offres ;
de coordonner la logistique en relation avec les activités d’information et de communication, de formation et de diffusion des outils méthodologiques et des supports développés dans le cadre du projet ;
Le Chef du projet sera appuyé par un expert international et travaillera en étroite collaboration avec :
 les responsables des structures bénéficiaires des fonds du projet;
 les experts mobilisés dans le cadre du Projet et plus généralement toutes les parties prenantes impliquées dans sa mise en oeuvre.
Appel à Manifestation d’Intérêt pour le recrutement du Chef de Projet PAFISAM
Chaque année, le Chef du projet prépare et soumet un ensemble de plans de mise en oeuvre du Projet et de passation des marchés ; les rapports semestriels d’avancement physiques et financiers, et la proposition de mesures correctives si nécessaire ; et enfin un rapport annuel sur le développement du projet, et les résultats atteints.
Les livrables, rédigés en français doivent être fournis selon la forme jugée satisfaisante par le maître d’ouvrage et l’AFD.
LE PROFIL DU CHEF DE PROJET :
Le candidat hpw doit démontrer des compétences réelles dans la gestion de projet dans le domaine éducatif, notamment en matière de formation professionnelle; il présente :
 une expérience de gestion d’au moins un projet de développement financé par un partenaire de coopération internationale ;
 une expérience professionnelle pertinente de 10 ans au minimum à un poste de responsabilité dans le secteur de la formation professionnelle et technique, ou dans le domaine de la conception et de la mise en oeuvre/coordination de projets ; ainsi que des questions d’insertion socioprofessionnelle ;
une expérience de travail en partenariat public/privé sera un atout supplémentaire ;
Il dispose en outre de capacités en :
 management d’équipe et leadership,
 communication et relation avec de multiples partenaires,
analyse et synthèse de dossiers techniques et organisationnels, et en négociation des projets,
 conduite du changement et force de conviction à la modification d’activités,
maîtrise rédactionnelle et en logiciels de bureautique et de gestion,
 disponibilité pour effectuer des déplacements fréquents en Guinée et le cas échéant à l’international.
La connaissance des procédures nationales de décaissement de passation des marchés sera un atout supplémentaire.
LE LIEU D’EXECUTION DE LA MISSION ET SA DUREE
Le lieu du travail permanent du chef de projet se situera dans les locaux du METFPET à Conakry, République de Guinée; mais il nécessitera des déplacements dans les préfectures abritant les Institutions bénéficiaires.
Le contrat aura une durée initiale de 2 ans renouvelable pendant une période de 2 ans, au maximum 3 ans, sous réserve de performance.
DEPOT DES CANDIDATURES
Les critères d’éligibilité, l’établissement de la liste restreinte, et la procédure de sélection seront réalisées par une commission mise en place par le METFPET.
1. Informations supplémentaires : Les Candidats intéressés peuvent les obtenir à l’adresse mentionnée ci-dessous et aux heures suivantes :
Appel à Manifestation d’Intérêt pour le recrutement du Chef de Projet PAFISAM
du Lundi au Vendredi de 8 :00 à 16 :30 au Bureau de Stratégie et de Développement du Ministère de l’Enseignement Technique de la Formation Professionnelle, de l’Emploi et du Travail sis à : Commune de Kaloum – Conakry République de Guinée BP : 6278.
2. Les manifestations d’intérêt : doivent être fournies sous une forme écrite à l’adresse ci-dessus (en personne ou par la poste) au plus tard à 10.00GMT le mercredi 25 Novembre 2015. Elles devront porter expressément la mention « Candidature au poste de Chef de projet ». Seuls les candidats présélectionnés seront contactés.
3. Pièces constitutives du dossier de manifestation d’intérêt
 Une lettre de candidature, dûment datée et signée, et indiquant la qualité de fonctionnaire ou de candidat non fonctionnaire;
 Un CV indiquant que le candidat atteste de l’expérience et des compétences nécessaires et qu’il est qualifié pour exécuter les dits services
Une note de 3 pages maximum présentant la compréhension du projet et du poste à pourvoir par le candidat
Une copie des documents justifiant des diplômes et de l’expérience acquise par le candidat.
Le 9 octobre 2015,
Secrétaire Général
M. Ibrahima CAMARA

plus
CDI à Conakry Date limite: 25/11/15 4060afdaee0f59d5a3b3873fe411a918

Avis de Recrutement D’UN(E) ADMINISTRATEUR(RICE) NATIONAL(E)

Plan International Guinée lance un appel à candidatures pour pourvoir au poste d’Administrateur(rice) National. Ce poste sera basé au Bureau National de Plan International Guinée à Conakry avec de fréquents déplacements à l’intérieur du Pays.
A Propos de Plan Guinée
Plan International Guinée est une ONG Internationale humanitaire de développement communautaire centré sur l’enfant, sans aucune affiliation religieuse, politique ou gouvernementale installée en Guinée depuis 1989.
Le parrainage des enfants est le fondement de l’organisation.
La vision de Plan International est celle d’un monde où tous les enfants réalisent la plénitude de leur potentialité dans des sociétés respectueuses des droits et la dignité des personnes.
La mission de Plan International est d’apporter des améliorations durables dans la qualité de vie des enfants défavorisés des pays en développement, à travers un processus qui unit des personnes de cultures différentes et donne un sens et une valeur à leur vie.
La protection et la promotion des droits des enfants constituent la priorité de Plan.
Plan est une Organisation  qui prône l’égal accès à l’emploi et est engagée pour la protection des enfants et l’équité du genre et nos procédures de recrutement reflètent ces valeurs.
Conditions particulières au Poste d’Administrateur(rice) National
Principales responsabilités :
Coordonner/apporter son support managérial aux opérations courantes relatives aux processus d’achats, à la gestion administrative et logistique, à la gestion des immobilisations, à la conception et la révision des contrats/protocoles/conventions ainsi qu’à la gestion des services aux clients.
Plus spécifiquement, il ou elle sera chargé(e) et ne se limitera pas à :
Conduire les opérations relatives aux processus d’achats, à la passation de marchés et à la gestion administrative et logistique.
S’assurer que les acquisitions de biens et services à Plan International Guinée se font dans les conditions qui respectent les règles de ségrégations de tâches et sont livrés à temps suivant les standards de qualité, de coût et de sécurité ;
Concevoir un plan annuel des acquisitions et mettre en place un système de suivi des acquisitions ;
S’assurer de la gestion correcte des biens mobiliers et immobiliers de Plan International Guinée
Conduire l’élaboration ou la révision annuelle des contrats, protocoles d’accord et conventions en s’assurant qu’ils protègent les intérêts de Plan International Guinée, qu’ils sont conformes aux politiques et procédures et à la législation guinéenne.
Suivre l’exécution des contrats de prestation de service, protocoles d’accord et contrats de consultation dans le respect des clauses contractuelles.
S’assurer en tout temps que tous les risques liés au domaine de la gestion des contrats sont sous contrôle.
Concevoir et réviser les politiques, procédures et directives de gestion administrative générale en usage à Plan International Guinée conformément aux standards de Plan International hpw et en référence aux lois guinéennes.
Concevoir les politiques locales de voyages, de gestion des engins et de la chaine logistique et s’assurer de leur application correcte ;
S’assurer que le manuel des opérations est à jour et correctement disséminé
Organiser, à chaque fois que requis, des séances de rafraîchissement pour le staff sur les procédures administratives
3. Coordonner le processus de préparation budgétaire, de clôture d’exercice fiscal et d’audit annuel.
S’assurer de la qualité des documents relatifs aux inventaires et autres actifs immobilisés ;
Coordonner les enquêtes de prix « Cost of living Survey » pour aider à déterminer le niveau de progression de l’inflation annuelle ;
Coordonner le processus de planification des besoins en équipements pour la fiscale suivante lors de la préparation budgétaire.
Produire les rapports relatifs aux loyers des bureaux et divers bâtiments occupés par Plan Guinée lors de l’élaboration de Year-End-Report ;
Coordonner la production de l’état des assurances en force lors de l’audit annuel ;
Coordonner la production de l’état des inventaires lors de l’audit annuel ;
Participer à la préparation de « l’Audit Action List » ainsi qu’à la mise en œuvre des recommandations.
5. S’assurer, en collaboration avec le Security FP, du respect des dispositions relatives à la sécurité du staff et des biens de Plan
S’assurer que les dispositions sécuritaires dans les bureaux sont conformes aux normes de Plan
S’assurer que le matériel de sécurité requis est en place, fonctionnel et que le staff est formé à son utilisation.
Etre un membre actif du SRT
6. Exécuter des tâches diverses à la demande de la Direction
Appui ou Formation du personnel et des partenaires de terrain et des communautés
Autres tâches ad hoc à la demande de la Direction
Profil requis :
Diplôme d’études supérieures (Bac+4) ou équivalent en Administration, Droit, Economie, Gestion ou spécialités similaires
Expérience avérée dans une fonction de gestion et/ou d’administration générale avec des responsabilités de gestion d’équipe,
Bonne connaissance du système de gestion logistique,
Excellente capacité de planification, de négociation et d’identification des priorités,
Très bonne capacité rédactionnelle,
Bonne connaissance des procédures de passation des marchés et de négociation des contrats.
Bonne connaissance de l’outil informatique (Word, Excel, Power Point etc.).
La maitrise de l’Anglais est un atout majeur
Les candidat(e)s intéressé(e)s par la présente offre sont prié(e)s d’envoyer un dossier comprenant:
Une lettre de motivation;
Un CV détaillé ;
Copies des diplômes et attestations ;
Tout autre document pouvant supporter votre candidature.
Procédure de candidature :
Toute personne désireuse de postuler au poste d’Administrateur National pourra envoyer son dossier de candidature au plus tard le 25 Novembre 2015 à l’adresse électronique suivante : Recrutement.Guinea@plan-international.org.
Le dossier de candidature comportera :
 une lettre de motivation adressée au Directeur Pays de Plan Guinée ;
 un Curriculum Vitae détaillé ;
Attestations et certificats.
Postuler

plus