LA NOMENCLATURE DES METIERS DE L’AGROBUSINESS, UN FACTEUR DE DEVELOPPEMENT DURABLE ET D’OPPORTUNITE D’EMPLOI EN FAVEUR DES JEUNES

c0d7107ec49d11d974878b9e3bedec26


Conakry, le 02 Novembre 2018-Dans le cadre du Projet d’Appui à la Transformation Agricole Guinéenne (Entrepreneuriat Agricole Jeunes), Le Gouvernement guinéen en collaboration avec la Banque  Africaine de développement par le biais de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi, (AGUIPE) a organisé une formation sur  la « Description de poste et l’élaboration de tâche » dans l’agrobusiness pour les enquêteurs.

Cette formation de trois jours qui  a démarré, mercredi  31 octobre 2018 a pour objectifs de : Renforcer les capacités des enquêteurs, dans le but de récolter les informations sures et fiables avec les acteurs sur le terrain agricoles, ce qui permettra au Gouvernement de réaliser son document et se doter d’une nomenclature de métiers dans l’agrobusiness en Guinée. Mais aussi d’amener les enquêteurs à maitriser les techniques nécessaires et outils afin d’atteindre les objectifs visés.

En effet, cette initiative, s’inscrit dans le cadre du renforcement du secteur de l’Agrobusiness et la transformation, d’insuffler une nouvelle dynamique à la formation professionnelle et à promouvoir l’emploi en orientant les jeunes vers l’entreprenariat agricole. C’est pourquoi, 30 enquêteurs et 20 chefs d’agence de l’AGUIPE  ont pris part à cette formation. Durant ces trois jours de travaux, cinq modules de formation ont été dispensés, à savoir :

 

  • le développement personnel et la culture  d’excellence : (Cette formation va permettre aux apprenants de comprendre l’importance de la mission qui leur a été confiée à savoir : décrire la  nomenclature des métiers dans l’agrobusiness en Guinée, en ayant confiance en eux même et à développer les attitudes professionnelles)
  •  les techniques de  communication efficace : (Rappel des techniques de communication efficace et le mode de questionnement sur le terrain de l’enquête),
  •  l’Agriculture durable  et l’Agrobusiness : (Informer les enquêteurs sur les défis de l’Agriculture dans le développement durable de la Guinée en Général),
  • la chaine de  valeur agricole, (comprendre le déficit qui existe dans les maillons  de la chaine, afin de proposer de nouveaux métiers manquants pour combler le gap de la chaine)
  • la description et l’élaboration de la fiche de poste: (Maitriser les techniques nécessaires à la description et l’élaboration efficace des postes et des fiches de métiers).

 

Selon le Consultant de l’AGUIPE, Armand ADJE, cette formation permettra aux enquêteurs d’être en mesure de ramener toutes les informations nécessaires, pour pouvoir  produire un référentiel de métier dans l’Agrobusiness. Par ailleurs, il dira que  sur le plan national, l’impact de cette formation permettra également aux étudiants de bénéficier d’un document complet, fiable et professionnel sur lequel ils pourront se baser pour choisir leurs filières académique. Pour lui, ce n’est pas seulement que les villageois  qui sont intéressé par l’Agriculture mais également ceux qui sortent d’école.

 

De son côté ; Diariatou Diallo, conseillère du Premier Ministre en matière d’emploi et d’entrepreneuriat jeunes et femmes, a précisé que l’agrobusiness est un secteur qui va permettre aux jeunes de s’auto employer et de créer d’autres emplois. ‘’ Un moment viendra, où on ne demandera plus aux jeunes de déposer leurs CV mais plutôt, de créer leur entreprise parce que c’est cela que requiert le marché du travail ’’ a-t-elle affirmé.

 

Prenant la parole, le Directeur Général de l’AGUIPE, Sekouba Mara dira  que l’activité qui consiste à élaborer un dictionnaire des métiers, des postes, une description des tâches dans différent secteur est le point de départ de toute politique de promotion de l’emploi, de développement en matière de maitrise de l’évolution des secteurs.

 

Par ailleurs, il a demandé aux enquêteurs de faire le maximum afin de pouvoir appliquer, ce qu’ils ont  appris avec les formateurs sur le terrain durant ces trois jours pour permettre à l’Etat de s’enquérir des réalités du terrain sur ce qui l’existe. ‘’Ça peut ne pas être ce qu’on souhaite ou le meilleur mais connaitre ce qui existe et après, on pourra améliorer et amender’’. Rajoute-t-il

 

Cependant, il a souhaité avoir un retour fidèle des enquêteurs, ce même s’il y’a des manquements. ‘’Derrière, il y aura toute une activité de consolidation, d’appréciation et puis d’ajout pour que nous ayons quelque chose de leurs mains dans le secteur agricole, et qui pourra avec la participation de l’Etat ou des partenaires être dupliqué sur d’autres secteurs’ ’Dit-il.

 

Pour terminer son adresse, le Directeur de l’Agence Guinéenne pour la Promotion de l’Emploi (AGUIPE) a estimé que les enquêteurs sont aguerris et prêts pour le travail.

 

 

La cérémonie de remise des Attestations de Formation en " Ingénierie de Formation "

72a0e92066eadba0f084dced4bddfc4f
Publié le 19/07/19

La cérémonie de remise des Attestations de Formation en " Ingénierie de Formation "

Lire..

200 jeunes bénéficieront de stages à TOTAL Guinée

8d93702e8180834ce7d1ecdc8fe486e8
Publié le 13/07/19

200 jeunes bénéficieront de stages à TOTAL Guinée

Lire..

Rencontre de Partenariat et de Collaboration entre L'AGUIPE et L'ASCAD

32bd4ca0c6b2a5b1d286d4d66e86bdad
Publié le 11/07/19

Rencontre de Partenariat et de Collaboration entre L'AGUIPE et L'ASCAD

Lire..

En Route vers une Nouvelle Signature de Partenariat entre L'AGUIPE et TOTAL GUINÉE

fa56d0a0172f0b4d745ecd5509aad060
Publié le 09/07/19

En Route vers une Nouvelle Signature de Partenariat entre L'AGUIPE et TOTAL GUINÉE

Lire..

Retour